DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2003

Extraits de la revue
Partage international

February 2003 - N° 173 / 174



Questions / Réponses


Q. Maitreya est-il apparu récemment devant de grands rassemblements de personnes, comme il l'a fait au cours de l'année écoulée ?



R. Non.





Q. Est-il apparu au moment de Noël ?

R. Non.



Q. Est-il apparu plus particulièrement dans les pays musulmans ?

R. Non.



Q. Est-il réellement possible de « combattre le terrorisme » ?

R. Il est, bien sûr, possible d'essayer. Mais est-il possible d'en finir vraiment avec le terrorisme ? C'est une autre question. Nous devons en rechercher la cause, ou les causes. Si nous sommes honnêtes, nous constaterons qu'il en existe plusieurs, la plus importante étant le sentiment de grande injustice éprouvé par des millions d'individus dans les pays en développement. Un milliard deux cents millions de personnes – le cinquième de la population mondiale – vivent avec seulement deux dollars par jour. Des millions d'autres n'ont rien et meurent de faim. Les Etats-Unis, l'Europe, le Japon et quelques autres pays dominent l'économie mondiale. Ceci est la cause d'un énorme ressentiment qui nourrit le terrorisme international. C'est pour cette raison que le World Trade Center, le Pentagone et la Maison Blanche furent choisis le 11 septembre 2001 en tant que symboles de la domination occidentale. Pour mettre un terme au terrorisme, nous devons modifier notre politique économique et notre politique étrangère. Nous devons apprendre à partager.



Q. [1] Les Nations unies ne sont-elles pas utilisées et manipulées par les Etats-Unis ? [2] Pouvons-nous nous attendre à voir un Maître à la tête des Nations unies ?

R. [1] A mon avis, oui. [2] Non, éventuellement un initié du quatrième degré.



Q. Les Kurdes vivent actuellement éparpillés dans plusieurs pays et n'ont pas de véritable patrie. Leur situation ne serait-elle pas aggravée par une guerre avec l'Irak ?

R. Oui, de toute évidence.



Q. L'escalade de la situation en Corée du Nord semble particulièrement dangereuse. La Hiérarchie est-elle de cet avis, et quelle est l'attitude recommandée pour faire baisser les tensions dans cette partie du monde ?

R. Comme le dit le Maître dans son article Une vision plus saine de la vie (voir p. 3), ces situations politico/militaires qui inquiètent et effraient tant de personnes ne sont pas vues par la Hiérarchie sous le même angle. Les Maîtres ont une vision des choses plus profonde et plus vaste, et ils savent que les propos agressifs sont un des moyens utilisés par les dirigeants lorsque eux aussi ont peur. L'attitude agressive et non conciliante du président Bush à l'égard de la Corée du Nord est voulue – elle vise à mettre en garde la Corée du Nord contre toute menace sur la Corée du Sud, qui est sous le contrôle des Etats-Unis.



Q. Vous avez dit qu'il existait un plan visant à sauver progressivement des millions d'êtres humains de la famine – tout d'abord, une aide d'urgence, puis un nouveau système de distribution par l'intermédiaire de l'Onu. En ce qui concerne la planète, quelles mesures devrions-nous prendre pour commencer à la restaurer ? Devrait-il y avoir aussi tout d'abord un plan d'urgence et si oui que devrions-nous faire ?

R. Les priorités immédiates concernent la pollution et le réchauffement planétaire. La pire, la plus dangereuse pollution vient de nos centrales nucléaires et de l'industrie nucléaire en général. Il doit y être mis un terme le plus rapidement possible. Les effets du réchauffement planétaire, sur les calottes glacières par exemple, sont maintenant une évidence pour tous. Nous devrions entamer un vaste programme de reforestation ; ceci prendra bien sûr du temps, mais il faudrait commencer dès maintenant.



Q. Pourquoi est-il si important d'être incarné à notre époque ?

R. C'est une époque unique dans l'histoire de la Terre. Un nouveau cycle cosmique, l'ère du Verseau, commence juste et par conséquent d'énormes changements dans tous les domaines de la vie vont se produire dans les 2 350 années à venir. Avant tout, un immense changement dans la conscience humaine se fera progressivement, un changement d'une portée et d'une profondeur beaucoup plus grandes qu'il n'en a jamais existé à aucun autre moment de l'Histoire. Ceci sera le résultat de l'extraordinaire stimulation apportée à notre évolution par les énergies du Verseau et par l'extériorisation du travail de notre Hiérarchie spirituelle pour la première fois depuis 98 000 ans. Le Christ, le Seigneur Maitreya, et un vaste groupe de disciples seront physiquement présents pendant toute l'ère du Verseau, et ils aideront l'humanité à évoluer dans la paix, la justice et la liberté. Une extraordinaire opportunité est ainsi apportée à chacun de servir le monde, en participant à la création de nouvelles structures, quel que soit son domaine d'activité. Qui pourrait ne pas souhaiter être en vie à une telle époque ?



Q. Vous dites que Maitreya se fera connaître à travers les médias, et que ce jour-là chacun l'entendra. Il y a une trentaine d'années, le fondateur du Mouvement gnostique a également dit quelque chose de similaire. Existe-t-il un lien entre ces deux affirmations ou n'est-ce qu'une simple coïncidence ?

R. Il s'agit d'une simple coïncidence.



Q. Y a-t-il des Maîtres en Afrique, et plus particulièrement au Kenya ?

R. En Afrique oui, mais pas au Kenya.



Q. Existe-t-il actuellement des clones humains viables ? Sinon, pour quelle raison ?

R. Si vous voulez parler de la réplique exacte d'un être humain, la réponse est non. On ne peut cloner un être humain, qui est une âme en incarnation. Tout ce qui pourrait être cloné, c'est un corps humain, mais, étant donné qu'il serait dépourvu d'âme, il ne survivrait pas longtemps.



Q. On a pu lire dans la presse thaï que des milliers de touristes s'étaient rassemblés pour assister à un phénomène mystérieux dans la province de Nong Khaï, au nord-est de la Thaïlande. Chaque année, au moment de la pleine lune d'octobre, des boules de feu colorées connues sous le nom de « boules de feu de Naga » jaillissent dans le ciel, à la fin du Carême bouddhiste. On raconte qu'un serpent mythique vivant dans le Mékong est à l'origine de ce « feu d'artifice ». Le phénomène fait l'objet d'une enquête de la part du gouvernement thaï. S'agit-il d'un authentique miracle ?

R. Ce phénomène n'est pas manifesté par un Maître, mais par les frères de l'espace. Ce n'est donc pas exactement un miracle.



Q. [1] Est-ce que certaines personnes reçoivent des messages de la Fraternité de Sirius ? [2] Si oui, publient-elles ces messages ? [3] Si nous avons par hasard entre les mains des écrits contenant ce qui est supposé être des messages de Sirius, des souhaits et des exhortations, serait-il plus sage de ne leur accorder aucun crédit ?

R. [1] Au-dessous du niveau d'un Maître du cinquième degré, non. [2] Non. [3] C'est pour ma part ce que je ferais.



Q. Vous avez déclaré, dans le numéro de mai 2002 de Partage international, que le Maître de New York travaille avec les groupes de disciples présents dans la région. Serait-il sage de déménager pour aller vivre à New York afin de se trouver plus près du Maître et de travailler avec les disciples qui se trouvent là-bas ?

R. Non. New York est l'endroit d'où l'énergie spirituelle se déverse sur l'ensemble de l'Amérique du Nord et de l'Amérique du Sud. Excepté pour les quelques disciples qui travaillent avec le Maître sur le plan physique, l'endroit où vit un disciple ne présente guère d'importance.



Q. Est-ce qu'un endroit comme la Floride (Etats-Unis), qui émet certaines énergies, retarde ou diminue les progrès spirituels ou l'évolution d'un disciple qui y vit ?

R. Vous semblez penser que la Floride émet « certaines énergies » de nature néfaste ou négative. Ce n'est pas le cas. Le climat de la Floride ne convient peut-être pas à tout le monde, mais pour un disciple cet Etat n'est ni meilleur ni pire que n'importe quel autre. Il existe aux Etats-Unis (et dans d'autres pays) un énorme mirage qui fait que certains Etats ou certains endroits sont supposés être « spirituels » ou « sacrés ». Ceci vient en général des traditions des peuples indiens qui, pour différentes raisons, considéraient certaines montagnes et différents endroits comme sacrés. Il existe effectivement des villes et certains endroits qui ont été énergétisés, récemment ou dans les temps anciens, mais ces endroits ne sont généralement pas ceux que les groupes new age considèrent comme « sacrés ».



Q. Serait-il bénéfique pour un disciple de se rapprocher d'un des centres spirituels des Etats-Unis ?

R. Non, pas nécessairement.



Q. Dans Initiation humaine et solaire, le Maître Djwhal Khul déclare : « Le Maître Jupiter, qui est également le Régent de l'Inde, est considéré par toute la Loge des Maîtres comme l'aîné d'entre eux. » [1] Le Maître Jupiter est-il plus âgé que Maitreya ? [2] A-t-il quelque chose à voir avec Saï Baba ?

R. [1] Non. [2] Non.



Q. Le Maître Koot Hoomi a un lien très étroit avec Maitreya, comme en témoigne son incarnation en tant que Saint-Jean le Bien-aimé. [1] Fut-il en incarnation lorsque Maitreya se manifesta en tant que Sri Krishna ? [2] Sri Chaitanya ? [3] ou Sri Sankaracharya ?

R. [1] Non. [2] Oui. [3] Oui.



Q. Le Maître Koot Hoomi fut-il le disciple Origène ?

R. Non.



Q. Les autorités belges ont décidé de retirer le fluor de l'eau et espèrent aussi le faire retirer des dentifrices, bien que cette dernière proposition n'ait pas encore été acceptée. Les tests effectués en Belgique ont montré qu'une trop grande quantité de fluor peut affecter le système nerveux. Le fluor est-il nocif pour les dents saines ?

R. Tout le monde ne souffre pas d'un manque de fluor et il est inadmissible d'en mettre dans l'eau potable. C'est une atteinte au libre arbitre de tous ceux qui n'ont pas besoin de fluor. Le fluor est bon pour les dents, mais seulement les dents poreuses ou malsaines. La meilleure façon d'en absorber est, si nécessaire, sous forme homéopathique.



Q. Quel est l'avis de votre Maître en ce qui concerne le brevetage des médicaments et même maintenant de l'information génétique, visant à empêcher d'autres laboratoires de procéder à des tests et des recherches ?

R. C'est tout le contraire d'une action coopérative et socialement bénéfique, un exemple de l'esprit de compétition qui menace l'harmonie mondiale.



Q. Un vaccin contre le sida sera-t-il prochainement découvert ?

R. Non, pas dans l'immédiat.



Q. Vous avez publié dans Partage international la question et la réponse suivantes : « Question : Lorsque Judas trahit Jésus, cela ne modifie-t-il pas le cours de son évolution ? Réponse : Si, cela modifia effectivement le cours de son évolution. Depuis cette époque, il a payé le prix, il a supporté les conséquences de son acte. Bien entendu, cette trahison faisait partie d'un plan. "Quel fut exactement le prix à payer? Que lui est-il arrivé par la suite?

R. Dans la vie qui a suivi, Judas était un prédicateur chrétien, fidèle aux enseignements de Jésus. La religion chrétienne était considérée comme une secte non autorisée, un culte inacceptable. Judas fut trahi par une des ses proches fidèles, arrêté, emprisonné, torturé et finalement lapidé.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.