DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2009

Extraits de la revue
Partage international

March 2009 - N° 247



Questions / Réponses


Q. Je me demande si l’occupation chinoise du Tibet est aussi un effet de la loi de cause et d’effet. Je ne peux trouver aucune raison logique aux souffrances des Tibétains (de même que je ne peux trouver aucune explication logique aux souffrances endurées par les gens qui souffrent de la pauvreté et de la faim à travers le monde). Ont-ils réellement fait quelque chose dans le passé qui explique que karmiquement ils doivent maintenant souffrir ? Ou sont-ils victimes des actions injustes et inhumaines d’autres personnes ?

R. Non, les Tibétains sont victimes de l’agression chinoise, pure et simple. Avant 1947 le Tibet était un protectorat britannique. Tant que l’armée britannique était en Inde, les Chinois n’ont pas osé pénétrer au Tibet. Lorsque les Britanniques ont accordé la liberté à l’Inde, cela a ouvert un vide politique. La Russie et la Chine avaient la possibilité de le combler, et la Chine, qui a longtemps eu des relations historiques – bonnes ou mauvaises – avec le Tibet s’est précipitée la première. Les millions de personnes qui meurent de faim dans le monde sont des victimes de l’histoire coloniale passée ainsi que de l’avidité grossière et de l’autosatisfaction du monde développé.



Q. J’ai peur du chagrin que j’éprouverai lorsque mes sœurs et mes parents passeront sur le plan astral. Ils me manqueront terriblement. Je me réconforte en me disant : « Je les reverrai lorsque je partirai à mon tour. » Cependant que se passera-t-il s’ils se sont réincarnés sur le plan physique avant que j’ai une chance de les voir ? Serai-je condamné à ne jamais les revoir ?

R. Ne désespérez pas, nous nous incarnons en groupes, changeant tour à tour de relations. Vous pourriez être le père de vos parents et de vos sœurs ou avoir un autre lien de parenté. Ne vous faites donc pas de souci.



Q. Vous avez parlé dans un de vos ouvrages d’entrer « en contact avec l’âme ». Comment y parvenir dans la pratique ?

R. La méthode ancestrale, par la méditation et le service.



Q. En avril 2008, ma mère est décédée au Crambrook hospital en Colombie britannique (Canada). Alors qu’elle se trouvait dans sa chambre, ma femme et moi sommes sortis prendre l’air. Lorsque nous étions dehors, une croix s’est formée dans le ciel juste au-dessus de l’hôpital. Je ne sais qui d’autre a vu la croix ce jour-là, mais il n’y avait pas de nuages. J’aurais aimé avoir mon appareil photo. J’espère que si d’autres personnes ont vu ce jour-là ce spectacle incroyable elles confirmeront ce que nous avons vu. Je crois réellement que c’était un signe de Dieu.

R. La croix dans le ciel a été manifestée par le Maître Jésus.



Q. Vous avez parlé du rôle des agroglyphes et des nœuds énergétiques autour de la Terre. Est-il exact de dire que les phénomènes lumineux font partie de la même préparation pour la technologie de la lumière ? En d’autres termes, les phénomènes lumineux sont-ils des agroglyphes urbains ?

R. Il est exact de dire que les phénomènes lumineux font partie de la préparation pour la technologie de la lumière. Mais il n’est pas exact de dire qu’ils sont des agroglyphes urbains. Ils ont une fonction totalement différente. Si je pouvais vous dire quelle est cette fonction, je ne serais pas assis ici. J’aurais tous les scientifiques du monde assis à mes pieds désirant savoir ce dont il s’agit. Si je le savais, je ne pourrais en aucune façon vous le communiquer. La réponse est que je ne le sais pas. Mais ce que je sais c’est ceci : si nous comprenions la technologie qui a créé les phénomènes lumineux nous pourrions débarrasser le monde du réchauffement climatique en très peu de temps.



Q. Lorsqu’il s’agit d’aider Maitreya à remplir sa mission qui inclurait toutes les religions, qu’en est-il de ceux qui ont un guru ? Lorsque quelqu’un suit un autre Maître ou un guru comment cela peut-il être combiné ?

R. Maitreya n’est pas un leader religieux. Il est essentiellement un Instructeur spirituel qui se soucie des besoins politiques, économiques et sociaux du monde. Il est l’Instructeur mondial, pour tous, croyants et non croyants. La plupart des gens ont tendance à considérer le sentier religieux comme le seul sentier spirituel. C’est seulement l’un des nombreux sentiers qui mènent à l’expérience de Dieu. Nous avons enfermé la politique et l’économie dans un matérialisme si profond que nous nous sommes retrouvés dans les conditions critiques d’aujourd’hui. Nous devons avoir une politique et une économie spirituelles grâce au partage, à la justice et à la liberté pour tous. Tel est le but de Maitreya. L’amour est l’action de partager de manière juste. C’est le chemin vers la paix. Il n’est même pas nécessaire de croire à la réalité de Maitreya. Il suffit de croire à ce qu’il préconise. Il ne veut pas de fidèles ni de dévots.



Q. Est-il possible de croire que dans un proche avenir l’humanité créera une paix mondiale et universelle ? Que nous cesserons de produire des armes ? Pouvons-nous espérer voir ce jour arriver prochainement ?

R. Ce sera certainement une très grande décision à prendre par l’humanité lorsque nous y serons confrontés et il y a dans le monde de nombreuses forces réactionnaires qui résistent au changement. La guerre et la production d’armements sont une affaire très lucrative pour certaines personnes qui résisteront jusqu’au bout au changement. L’effondrement économique actuel (présenté comme un « tournant » ou une « récession ») est en fait le signe de la fin de l’ordre ancien, et il apporte déjà un changement d’attitude chez de nombreuses personnes, jeunes ou âgées. Lorsque ces mêmes personnes entendront Maitreya parler de la nécessité de simplifier nos vies et de partager les ressources pour parvenir à la paix à travers la justice, elles répondront volontiers à son appel. Son enseignement et ses exhortations inspireront une immense réponse et le désir du partage, de la justice et donc de la paix. Cela dépend de nous, nous devons suffisamment désirer la paix pour abandonner le passé et travailler pour l’humanité une. Je suis certain que nous le ferons.



Q. Le Seigneur Maitreya nous incite à partager et je souhaite partager en faisant des dons à des œuvres humanitaires de confiance. Rien qu’hier j’ai reçu du courrier émanant de huit ONG recherchant des dons. Je veux donner mais lorsque je le fais mon nom est probablement vendu et je suis alors encore davantage inondé de courrier de ce genre. Ces ONG doivent avoir des budgets importants pour pouvoir se permettre d’envoyer du courrier en masse. Des gens meurent de faim chaque jour, là où le parapluie d’aucune grande organisation charitable ne peut les atteindre. Partage international pourrait-il publier le nom de groupes fiables, dignes de confiance, qui essaient réellement de nourrir les pauvres et de loger les sans-abris quelque part dans le monde, mais qui n’ont pas les fonds nécessaires pour envoyer du courrier de masse ? Je suis certain que de nombreux lecteurs bénéficieraient de cette information.

R. Maitreya parle du partage mondial entre toutes les nations mais, naturellement, ceci ne pourra arriver que lorsque la majorité des individus verra la nécessité du partage et en manifestera le désir. Il existe de nombreux organes d’aide humanitaire dignes de confiance dans le monde, indépendants ou liés à l’Onu, qui font un merveilleux travail altruiste pour aider les plus démunis. De nombreuses personnes se soucient à juste titre que leur aide atteigne réellement ceux qui sont dans le besoin, mais rien n’est parfait et il existe beaucoup de corruption dans les gouvernements des pays qui souvent ont le plus besoin d’aide. La corruption est répandue partout dans le monde, chez les riches comme chez les pauvres. Les agences onusiennes, Oxfam, Christian Aid, Médecins sans frontières, Save the Children, etc. font de leur mieux.



Q. Je suis très reconnaissant pour les connaissances et la sagesse que Partage international met à la disposition du public. J’ai une question à poser au sujet du nouveau président des Etats-Unis. Il partage presque tous les préceptes enseignés par Maitreya. Il conduit le monde dans une nouvelle direction : le partage, la coopération et la paix, et semble ne pas être quelqu’un d’ordinaire. [1] Est-il l’un des membres de la Hiérarchie spirituelle qui accompagneront Maitreya dans sa mission ? Ou [2] est-il un canal que Maitreya utilise pour sa mission ?

R. [1] Pour le moment il y a quatorze Maîtres dans le monde avec Maitreya ; pour finir ils seront une quarantaine. Barack Obama n’en fait pas partie. Pas plus qu’aucun autre homme que vous soyez susceptible de connaître ou dont vous ayez entendu parler. [2] Il n’est pas non plus un « canal » utilisé par Maitreya pour sa mission. Barack Obama est quelqu’un d’inhabituel à notre époque dans la politique américaine : tout d’abord c’est le premier président afro-américain ; il semble avoir des idéaux plus proches des besoins réels du peuple américain et du monde en général ; il semble prêt à écouter les idées des autres nations et être moins impliqué dans la création de « l’empire américain », en un mot, c’est une bouffée d’air frais dans la politique internationale. C’est très important car les Etats-Unis ont beaucoup d’influence dans le monde – en bien comme en mal. Notre correspondant mentionne le partage comme l’un des idéaux de Barack Obama, mais je ne l’ai pas encore entendu mentionner ce mot. Ce sera un test majeur, et celui du peuple américain, de sa capacité à répondre à cet aspect fondamental des enseignements et des conseils de Maitreya. Sans partage, il n’y aura jamais de justice. Sans justice il n’y aura jamais de paix. Le partage est la clé de l’avenir de l’humanité.



Q. « L’étoile » que l’on peut voir maintenant dans plusieurs endroits en Norvège semble devenir de plus en plus brillante. Dernièrement elle a également été visible pendant la journée. Quel est son but ?

R. C’est un « signe » pour annoncer l’émergence de Maitreya dans sa mission publique.



Q. [1] L’étoile sera-t-elle visible pendant la journée lorsque le ciel sera couvert ? [2] Quelqu’un l’a-t-il déjà vue pendant la journée ? [3] Dans quelle direction devons-nous regarder si nous sommes en Nouvelle-Zélande ?

R. [1] Cela dépend de l’épaisseur de la couverture nuageuse. [2] Oui, nous avons des témoignages de Norvège, des Etats-Unis et de Corée du Sud selon lesquels l’étoile est souvent visible dans la journée. Je ne doute pas que ceci se reproduise ailleurs. [3] Vers l’ouest.



Q. Maitreya était-il présent à toutes les manifestations en faveur de la paix à Gaza qui se sont déroulées à travers le monde en janvier 2009 ?

R. Non, il était présent à trois manifestations.



Q. De nombreuses personnes disent que le président Barack Obama est Maitreya. Lors de séances de questions-réponses, Benjamin Creme a laissé entendre que Maitreya et Obama sont deux personnes différentes, mais qu’Obama peut se montrer particulièrement ouvert aux idées de Maitreya. Cependant les plus récents communiqués de presse annonçant l’émergence de Maitreya, les conférences publiques de Benjamin Creme sur l’économie et les maux dont souffre le monde ont nettement un lien avec l’émergence du nouveau président qui parle des mêmes choses. Il est très facile de voir pourquoi Obama est considéré comme Maitreya par certaines personnes. Pouvez-vous nous dire : [1] Si Obama est réellement Maitreya ? [2] Ou s’il est simplement inspiré par Maitreya ?

R. [1] Non, Barack Obama n’est absolument pas Maitreya. [2] Je doute que Barack Obama ait jamais entendu parler de Maitreya. Il est très possible qu’il soit inspiré par les idées qui émanent de Maitreya depuis des années. Celles-ci ont été exprimées dans Partage international et elles sont maintenant reprises par des personnes de plus en plus nombreuses au moment où le krach économique, prédit depuis longtemps par Maitreya, devient une réalité. Maitreya a attendu jusqu’à maintenant pour se présenter ouvertement car c’est seulement maintenant que le krach imminent s’est réalisé, amenant ainsi de nombreuses personnes – et parmi elles, heureusement, Barack Obama – à voir la nécessité d’un changement de direction.



Q. Vous avez parlé du rôle des agroglyphes et des nœuds énergétiques autour de la Terre. Est-il exact de dire que les phénomènes lumineux font partie de la même préparation pour la technologie de la lumière ? En d’autres termes, les phénomènes lumineux sont-ils des agroglyphes urbains ?

R. Il est exact de dire que les phénomènes lumineux font partie de la préparation pour la technologie de la lumière. Mais il n’est pas exact de dire qu’ils sont des agroglyphes urbains. Ils ont une fonction totalement différente. Si je pouvais vous dire quelle est cette fonction, je ne serais pas assis ici. J’aurais tous les scientifiques du monde assis à mes pieds désirant savoir ce dont il s’agit. Si je le savais, je ne pourrais en aucune façon vous le communiquer. La réponse est que je ne le sais pas. Mais ce que je sais c’est ceci : si nous comprenions la technologie qui a créé les phénomènes lumineux nous pourrions débarrasser le monde du réchauffement climatique en très peu de temps.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.