DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2010

Extraits de la revue
Partage international

July 2010 - N° 263 / 264



Questions / Réponses


Q. [1] Combien Maitreya a-t-il donné d’interviews à ce jour ? [2] Ces interviews ont-elles toutes eu lieu aux Etats-Unis ? [3]Maitreya a-t-il été interviewé sur d’autres chaînes ? [4] Des interviews ont-elles déjà eu lieu en dehors des Etats-Unis ?

R. [1] Seize. [2] Oui. [3] Non. [4] Non.



Q. Y avait-il des Maîtres à votre conférence de Nagoya, au Japon, en mai 2010 ?

R. Oui, trois : Maitreya, le Maître Jésus et le Maître de Tokyo.



Q. Pourquoi Maitreya n’apparaît-il pas sous son vrai nom ? Je pense que ce serait préférable.

R. Je suis désolé, mais Maitreya n’est pas d’accord avec vous. De nombreuses personnes désirent que le monde change, mais elles restent passives. Elles veulent que cela arrive d’un coup de baguette magique. Elles considèrent Maitreya comme un grand avatar et elles pensent par conséquent que c’est son travail. Ce n’est pas son travail. C’est le nôtre. Maitreya a déclaré il y a longtemps : « Chaque pierre, chaque brique de la nouvelle civilisation doit être mise en place par l’humanité elle-même. » Et plus récemment : « Je suis seulement l’architecte du plan. Vous, mes frères, êtes les constructeurs volontaires du Temple de la Vérité. »
Il doit savoir, et il saura, que les gens répondent à ses idées, car ils veulent réellement les changements qu’il préconise dans le monde, et non pas en raison de son statut d’Instructeur mondial. Si un Instructeur mondial dit que le partage est nécessaire, il est plus facile de croire l’Instructeur que de voir par soi-même que le partage est la meilleure réponse possible à nos problèmes.
Lorsque vous voyez que le partage est la seule voie vers la justice et par conséquent la paix, vous faites un pas spirituel, vous développez votre conscience intérieure. Tout le monde ne voit pas la nécessité du partage. Pourquoi la voyez-vous ? C’est parce que vous avez cette conscience spirituelle. C’est le résultat d’une prise de conscience intérieure. Mais si vous acceptez l’idée du partage simplement parce que vous avez reconnu Maitreya, cela ne signifie pas que vous êtes conscient de la nécessité de celui-ci. Maitreya doit savoir que suffisamment de gens répondent à partir de leur propre conscience spirituelle.
Pourquoi des millions de gens ne partagent-ils pas dès maintenant ? Pourquoi les gens ne voient-ils pas intérieurement que le partage est une chose naturelle dans une famille de frères ? Dans une maison, la mère, le père et les enfants partagent tout. De même nous sommes dans une maison appelée Terre et nous sommes tous frères et sœurs. Tout sur Terre appartient à tout le monde et devrait donc être partagé. Les besoins de chacun devraient être satisfaits. Mais cela ne se passe pas ainsi. Pourquoi ? Parce que les gens ne possèdent pas cette conscience spirituelle intérieure. Ils ne font rien pour changer les choses, cela ne leur vient pas à l’idée.
Nous jouissons du libre arbitre, nous pouvons choisir de partager ou de ne pas partager. Si nous décidons de suivre les conseils de Maitreya (que nous sachions ou non que ces conseils émanent de lui est sans importance), nous sauverons le monde. Si nous décidons que nous ne voulons pas partager, s’il n’y a pas assez de gens qui souhaitent le changement, le partage et la justice, nous nous détruirons nous-mêmes. C’est aussi simple que cela.
Maitreya sait qu’il existe une « masse critique » de 1,8 milliard de gens prêts à adopter les idées dont il se fait l’avocat. Lorsque ces gens se manifesteront et demanderont à leurs gouvernements de changer leur manière d’agir et de partager les ressources du monde, cela se fera.



Q. Comment pouvons-nous nous débarrasser du capitalisme ?

R. Nous ne nous débarrasserons pas du capitalisme, nous lui accorderons une place dans notre société. Il n’est pas nécessaire de se montrer extrémiste, de voir les choses en noir et blanc. Personne n’envisage que les deux puissent exister simultanément, mais Maitreya présente les choses ainsi : pensez à un chariot, si vous avez une seule roue  que ce soit le capitalisme ou le socialisme  cela ne marchera pas. Toutes les structures économiques du futur maintiendront un équilibre entre socialisme et capitalisme. Aujourd’hui il n’existe aucun pays dans le monde où l’équilibre soit satisfaisant. L’important est d’obtenir un équilibre correct. Du point de vue des Maîtres le meilleur équilibre est 30 % de capitalisme et 70 % de socialisme.
Quels sont les pays les plus stables ? Les pays scandinaves. Leur équilibre est d’environ 60 % de capitalisme pour 40 % de socialisme, ce qui est encore très loin du meilleur équilibre, mais il apporte une société plus stable où il n’existe ni grande richesse ni grande pauvreté. Il joue en faveur d’une société stable avec un gouvernement stable.
L’un des problèmes majeurs du point de vue économique est que dans l’un des pays les plus puissants, les Etats-Unis, la proportion est de 95 % de capitalisme pour 5 % de socialisme. En Europe c’est un peu moins : entre 80-85 % de capitalisme pour 20-15 % de socialisme. L’équilibre parfait de 70 % de socialisme pour 30 % de capitalisme est valable pour tous les pays. Vous pouvez constater combien les principales nations en sont loin et par conséquent combien le monde est déséquilibré. Au Japon la proportion est d’environ 80 % de capitalisme pour 20 % de socialisme. Il ne s’agit pas de faire un choix entre le capitalisme et le socialisme, mais d’atteindre le juste équilibre entre les deux.



Q. [1] Pensez-vous personnellement que la récente explosion sur la plate-forme pétrolière dans le Golfe du Mexique et la catastrophe écologique qui en résulte, soit le dernier clou, si l’on peut dire, pour mettre fin à l’extension des projets de forage off-shore aux Etats-Unis ? [2] Puis-je vous demander combien, à ce jour, de centaines de milliers ou de millions de litres de pétrole se sont répandus dans l’océan depuis le pipe-line rompu au large de la côte sud des Etats-Unis ?

R. [1] Non, je regrette de le dire. Je ne le pense pas, étant donné le désir de pomper toujours plus de pétrole des compagnies pétrolières américaines (pour qui c’est de l’or liquide) et celui d’une grande partie du public américain qui a été conditionné à craindre le manque. [2] Plusieurs millions. Cet accident est proclamé la « plus grande catastrophe qui soit jamais survenue aux Etats-Unis ». Personnellement je ne partage pas cette vision des choses. Plusieurs faits similaires se sont produits même au cours des dernières années aux Etats-Unis, en Europe et ailleurs. La nature possède un merveilleux pouvoir pour absorber et surmonter les conséquences de ce genre d’accidents et généralement au bout de quelques années la vie dans la zone affectée redevient normale.



Q. [1] Maitreya a-t-il été interrogé sur la situation entre Israël et les Palestiniens maintenant que le blocus de Gaza a attiré l’attention mondiale ? [2] Si oui, quelle est sa réponse ? [3] A-t-il parlé de la fuite de pétrole dans le Golfe du Mexique ?

R. [1] Oui. [2] Maitreya déplore la situation tragique des Palestiniens et donne clairement son avis. Il demande instamment aux Etats-Unis de cesser de soutenir les actions cruelles du gouvernement israélien et d’user de leur influence sur les Israéliens pour qu’ils mettent un terme à ce blocus inhumain et entament des négociations de paix. [3] Non.



Q. L’explosion qui a détruit en avril 2010 l’installation de forage pétrolier, sur la côte est des Etats-Unis, en causant des dégâts écologiques colossaux, est-elle le résultat du karma et si oui puis-je demander pourquoi ?

R. Non il s’agit d’un accident. En fait elle n’a pas provoqué « des dégâts écologiques colossaux » mais des dégâts écologiques « potentiels ». Vu d’Europe, le président Obama (qui a généralement mon soutien) surestime la chance de réussite de sa tentative d’obtenir que BP soit tenu pour responsable de chaque dollar de perte subie. BP a déjà accepté ses responsabilités et il est prêt à répondre à des demandes raisonnables. Je me demande si le public américain sait que BP appartient pour moitié à des investisseurs américains.



Q. Les forces armées israéliennes ont attaqué une flottille qui avait 700 activistes pro-palestiniens à bord. Environ neuf d’entre eux ont été tués, de nombreux autres ont été arrêtés et le reste d’entre eux expulsé. [1] Cet acte négatif de la part du gouvernement israélien a-t-il été influencé par ce qu’il reste des énergies de l’antéchrist auxquelles vous faites référence comme à des « énergies néfastes » qui ont été vaincues pendant la Seconde Guerre mondiale ? [2] Est-ce aussi le résultat du fait que de nombreuses personnes dans le gouvernement israélien et dans l’armée étaient des officiers allemands dans leur vie précédente et soutenaient l’idéologie nazie ? [3] Certains commentateurs ont suggéré qu’Israël aurait pu laisser le bateau accoster et arrêter les gens à ce moment-là au lieu de l’arraisonner en mer. Israël a-t-il choisi cette manière belliqueuse d’agir pour montrer que l’on ne badine pas avec Israël ?

R. [1] Oui. C’est ce qui se cache derrière la détermination du gouvernement israélien (en association avec le Pentagone) de maintenir la tension au Moyen Orient, augmentant ainsi la tension et le stress dans le monde. [2] Oui. [3] Oui.



Q. Est-ce que le monde des esprits et le monde éthérique sont la même chose ?

R. Non. Le monde des esprits au sens où l’entendent les spirites, est la zone de conscience où « résident » les personnes décédées. Ce n’est pas un endroit, mais un état de conscience. Les plans éthériques sont des plans du monde physique solide, mais les plus subtils.



Q. Si nous possédions un corps éthérique pourrions-nous voir les ovnis et les Frères de l’espace ?

R. Tout le monde possède un corps éthérique, mais cela ne donne pas automatiquement la vision éthérique. Cela viendra progressivement au fur et à mesure que de plus en plus d’enfants naîtront avec la vision éthérique.



Q. Sur Vénus les conditions climatiques sont extrêmes   comment des gens peuvent-ils y vivre, même s’ils sont dans des corps éthériques ?

R. Les Vénusiens sont très évolués. Vénus est dans sa dernière incarnation ou ronde, la septième ; la Terre est au milieu de la quatrième ronde. Si vous viviez sur Vénus, vous auriez un corps qui vous permettrait d’y vivre de manière très confortable.



Q. Quand l’humanité commencera-t-elle à reconnaître l’existence de la matière éthérique ?

R. Très prochainement. Déjà nos scientifiques  notamment ceux qui travaillent dans le domaine de l’astronomie  ont pris conscience d’une certaine sorte de matière qu’ils ne comprennent pas. Ils savent qu’elle est là. Leurs calculs leur disent qu’elle est là mais ils ne peuvent la voir, ni faire des expériences sur elle. Ils l’appellent la « matière noire ». Il s’agit en fait des niveaux éthériques de la matière.
Si les scientifiques ouvraient un des livres d’enseignements ésotériques écrits par Mme Blavatsky, Alice Bailey, Helena Roerich ou moi-même, et lisaient suffisamment de choses concernant la matière et les plans physiques éthériques, ils pourraient avoir la réponse en un après-midi.
Au lieu de cela, ils ont construit un énorme cyclotron dont la construction a pris vingt-cinq ans et coûté des millions afin de prouver la réalité de la matière noire.



Q. Quel est le point de vue des Maîtres sur les aliments génétiquement modifiés ?

R. Généralement parlant, les Maîtres ne considèrent pas cela comme un progrès. Cela dépend beaucoup du processus utilisé et des aliments eux-mêmes. D’une manière générale les Maîtres recommandent les aliments les plus purs, les moins modifiés, provenant de l’agriculture biologique, et aussi frais que possible.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2017
Grande conference Bruxelles octobre 2017