DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1990

Extraits de la revue
Partage international

December 1990 - N 28 Vol. 3, n 12



Questions / Réponses


Q. Selon de nombreux médias, Saddam Hussein aurait rêvé que Mahomet, entièrement vêtu de blanc, lui aurait rendu visite pour lui dire que ses missiles étaient orientés dans la mauvaise direction. Est-ce exact ? Dans l'affirmative, s'agissait-il en fait de Maitreya ?

R. D'après les informations dont je dispose, Saddam Hussein n'a pas rêvé, mais a effectivement reçu la visite de Maitreya, alors qu'il se trouvait chez lui en prière. Maitreya n'a pas fait mention de missiles, mais lui a déclaré que son armée ne se trouvait pas là où elle aurait dû être. Saddam Hussein lui a demandé ce qu'il entendait par là, et ce qui n'allait pas dans sa manière d'agir. Maitreya lui a répondu qu'il savait parfaitement distinguer ce qui était juste de ce qui ne l'était pas, et qu'il devrait retirer ses troupes du Koweit. Il a ajouté que le fait d'envahir un autre pays était contraire à la loi divine.



Q. J'ai lu dans Share International qu'un envoyé de Georges Bush s'est rendu à Londres pour y rencontrer Maitreya. Pourriez-vous nous indiquer comment M. Bush a eu connaissance de l'adresse de Maitreya ?

R. D'après les informations dont je dispose, c'est un diplomate de l'entourage du Président qui lui a conseillé d'envoyer un représentant à Londres. Ce diplomate était présent à la conférence que Maitreya a tenue à Londres les 21 et 22 avril. Il savait très certainement où il serait possible de le rencontrer, et a transmis ces précisions à M. Bush. Mon Maître me signale que, depuis, un deuxième envoyé de M. Bush a rencontré Maitreya pour souligner que les Américains souhaitaient toujours une issue pacifique à la crise du Golfe, et pour lui demander ses conseils.



Q. (1) Un guide spirite, nommé « Hareeb », avec lequel je suis en contact par l'intermédiaire d'un médium, affirme que votre homme n'est pas le Christ. Je suis troublé. Comment puis-je, s'il vous plaît, trouver la vérité ? (2) « Hareeb » affirme qu'il n'y a pas de Hiérarchie spirituelle. Est-il égotiste en affirmant cela ?

R. [1] Ma première réaction est de vous dire que si vous croyez à ce que dit un « guide spirite » par l’intermédiaire d’un « médium », vous croirez n’importe quoi. Mais ceci n’étant pas très éclairant, je voudrais ajouter que les « guides spirites », quand ils existent et ne sont pas le résultat de l’imagination du médium, agissent à partir des plans astraux (habituellement depuis le 5e), et souffrent de la déformation inhérente à ces plans. Les plans de l’astral sont les plans de l’illusion et, en ce qui me concerne, ne sont d’aucune valeur quand il s’agit de connaître la vérité. Mon conseil est de faire confiance à votre propre jugement et à votre propre expérience. Si Maitreya est le Christ, comme je l’affirme, alors il sera capable de manifester le principe christique, l’énergie du Christ que, comme je le suggère, il incarne. Le Jour de Déclaration, vous aurez, me semble-t-il, amplement la preuve qu’il en est ainsi.

[2] Je ne sais pas si votre « Hareeb » est égotiste en affirmant qu’il n’existe pas de Hiérarchie spirituelle, mais ce que je sais, c’est qu’il a tort. Quiconque a eu, dans une certaine mesure, un contact avec les Maîtres de la Hiérarchie spirituelle, sait qu’ils existent bel et bien et qu’ils sont le Centre de l’Amour sur cette planète. Cette simple remarque, je crois, tend à infirmer tout commentaire fait par « Hareeb ».



Q. La Bible dit que Satan se déguise en « ange de lumière », prêchant l'amour, la vérité, la fraternité, etc. Comment, mon Dieu, pouvons-nous faire confiance à quiconque ? Je suis troublé ?

R. Derrière cette question, me semble-t-il, se trouve la pensée suivante : si Maitreya prêche l'amour, la vérité, la fraternité, etc, comment puis-je savoir s'il est pas Satan déguisé ? Voila, je crois, une illustration de l'incompréhension fondamentale, par les chrétiens orthodoxes, de la nature et de la signification de Satan. Satan est toujours perçu comme un homme, l'incarnation du mal, qui tente l'humanité et cherche à gagner son l'âme des êtres humains - c'est la légende de Faust - se présentant lui-même comme aimant, gentil, préoccupé de vérité et de justice. Satan n'est pas un homme mais un symbole. Il symbolise notre propre nature inférieure, séparative, égoïste, qu'en général nous cachons en la rationalisant et en percevant nos motivations (au travers du brouillard de l'illusion, qu'on appelle encore mirage) comme étant l'amour, la vérité, la fraternité, etc, alors qu'il n'en est rien. Une des fonctions les plus importantes de Maitreya, dans ce cycle mondial, est d'aider l'humanité à se libérer des illusions du mirage (c'est-à-dire de l'illusion sur la plan astral), et ainsi de libérer l'homme de la vie dans l'esclavage de « Satan ».



Q. Dans le livre de Djwhal Khul et Kuthumi, « L’Aura Humaine », il est fait de constantes références à des passages de la Bible. Jusqu’à quel point devrions-nous orienter nos vies selon la philosophie et les enseignements bibliques ?

R. A mon avis, le livre en question, L'Aura Humaine, n'a été transmis ni par le Maître Djwhal Khul, ni par le Maître Kuthumi, et n'a en fait aucun lien avec leurs enseignements. Les individus orienteront leur vie selon les enseignements de la Bible quand ils sembleront pertinents. Correctement interprétés en relation avec les enseignements ésotériques qui les sous-tendent, les enseignements de la Bible seront perçus non seulement comme beaux et pleins de sens, mais également comme totalement appropriés à la vie de tout chrétien aujourd'hui.



Q. Alors que de nombreux aspects de l'ésotérisme dépendent de l'intuition ou d'une perception extra-sensorielle, ou encore d'une sensibilité exceptionnelle à des énergies et à des forces extrêmement subtiles, comment ces idées subjectives pourront-elles être démontrées ou prouvées, de telle sorte qu'elles soient acceptées par la science moderne ?

R. L'expérience subjective des forces ou des énergies, dont traite l'ésotérisme, est aujourd'hui la prérogative de relativement peu d'individus. Ceci cessera progressivement d'être le cas, car de plus en plus de gens en deviendront conscients et pourront clairement exprimer ces expériences. Ni l'humanité ni la science ne restent immobiles, et l'heure approche rapidement où beaucoup de ce qui est perçu aujourd'hui comme inhabituel, invraisemblable et inacceptable deviendra courant et parfaitement respectable. Ces faits seront alors prouvés par la science, car ils seront l'expérience d'un grand nombre de personnes. On devrait toujours se rappeler que l'ésotérique d'aujourd'hui est l'exotérique de demain.



Q. La majeure partie des connaissances touchant à la Hiérarchie nous ayant été transmises par des femmes (Mesdames Blavatsky, Bailey, Roerich, Besant, etc), comment se fait-il que l'actuelle vague d'informations nous soit transmise par vous et non par une femme ? Est-ce parce que la structure de vos rayons est la mieux adaptée à ce travail, ou parce qu'il n'y a pas actuellement de femmes susceptibles de présenter ces informations d'une manière satisfaisante pour la Hiérarchie ?

R. Les raisons du choix d'un disciple pour un travail hiérarchique sont complexes, et il est de peu d'intérêt de s'interroger longuement à ce sujet. Je dirai simplement que le sexe du disciple concerné est sans importance. Les Maîtres ne se sont pas d'abord mis en quête d'une femme, pour se rabattre ensuite sur moi parce qu'ils n'en trouvaient aucune qui puisse répondre à leurs attentes. Quant à ma structure de rayons, elle ne joue pas non plus un rôle déterminant, même si elle s'avère utile aux relations avec le public. Les principaux critères d'un choix de ce genre sont : la disponibilité, ce qui suppose également que le disciple ait un degré de développement permettant un contact aisé avec la Hiérarchie, l'impersonnalité, l'objectivité et l'opportunité karmique.



Q. J'ai beaucoup entendu parler dernièrement des anciennes pratiques ayurvédiques de thérapie au moyen de l'urine, dont il est question non seulement dans les Védas mais également dans la Bible (« Bois l’eau de ta propre citerne » Proverbes ch. 5, v. 15). Je souhaiterais savoir ce que vous en pensez et, compte tenu que Gandhi buvait chaque jour sa propre urine, si vous recommandez ce traitement ?

R. D'après les informations dont je dispose, l'absorption d'une très petite quantité de sa propre urine, de préférence en dilution homéopathique, a effectivement pour effet de stimuler les fonctions organiques d'évacuation des toxines. Son absorption en plus grande quantité n'est pas seulement répugnante, elle est aussi contre-indiquée. Le passage de la Bible que vous citez, Proverbes ch. 5, v. 15, appelle à mon avis une tout autre interprétation : il n'a pas trait au fait de boire de l'urine, mais constitue plutôt une mise en garde contre la convoitise.



Q. Jésus m'ayant pardonné mes péchés et apporté un sens nouveau à ma vie, je ne peux accepter un nouveau Maître ou Seigneur. Que me conseillez-vous ?

R. Maitreya ne demande pas qu'on l'accepte. Il affirme que les individus doivent continuer à évoluer au sein de leur propre tradition. Il est venu enseigner l'art de la réalisation du Soi, à laquelle on peut accéder par l'intermédiaire de toutes les religions, ou hors de tout contexte religieux. En conséquence, je vous conseille de suivre les enseignements transmis par le Christ par l'entremise de Jésus, et de les mettre en pratique dans votre vie. Si vous parvenez à le faire, vous reconnaîtrez et suivrez ainsi l'enseignement de Maitreya.



Q. Vous avez affirmé que le Maître Jésus vit désormais à Rome. (1) S'est-il incarné grâce au processus de la naissance? (2) Dans ce cas, quel âge a-t-il dans sa forme actuelle ? (3) A-t-il eu, dès sa naissance, pleinement connaissance de son identité et de sa mission ?

R. (1) Oui. (2) Il est dans un corps syrien âgé de 653 ans. (3) Pas tout à fait dès la naissance, mais à partir de l'âge de neuf ans.



Q. Certains des leaders politiques ou économiques actuels font-ils partie de la Hiérarchie ?

R. Oui, tout à fait. Mais actuellement, ils se situent pour la plupart à un niveau assez bas, c'est à dire entre la première et la deuxième initiation, essentiellement autour de 1,6. La génération précédente des leaders de la guerre était de loin plus avancée: Churchill et Mao Tsé Toung avaient passé la troisième initiation. Roosevelt était un initié de degré 2,2 ; Tito 2,5 ; De Gaulle 2,4 ; J.-F. Kennedy 2,4 ; Staline et Hitler 2.



Q. Maitreya vient-il de Sirius ?

R. Non. Maitreya est issu de notre humanité terrestre. Il est le premier de cette humanité à avoir« réussi », c'est-à-dire à être devenu un initié.



Q. Le Christ n'est-il pas assez fort pour apparaître à un plus large public sans y être invité par les médias (qui ne sont pas toujours honnêtes) ?

R. Le problème ne réside pas dans la force ou le pouvoir du Christ. Il réside dans le libre arbitre de l'humanité qui, pour le Christ, est sacro-saint et ne doit pas être enfreint. C'est pour cette raison qu'Il a besoin d'être invité à se faire connaître publiquement au monde.



Q. Que pouvez-vous dire à propos d’un « Messie collectif » ou d’un « Avatar de groupe » pour le nouvel âge ?

R. C’est une idée très répandue parmi les groupes du « nouvel âge » et, dans la mesure où les individus et les groupes manifesteront dans leurs vies le principe (ou la conscience) christique, elle deviendra une réalité. Les structures du nouvel âge doivent en effet être mises en place par l’humanité elle-même.

Cependant, l’énergie à laquelle nous donnons le nom de principe christique est incarnée par un grand Maître : Maitreya, l’Instructeur mondial, qui vient en tant qu’Avatar pour l’ère du Verseau. Son inspiration, sa stimulation et ses conseils rendent possible la création d’une civilisation dans laquelle l’humanité manifestera elle-même le Christ.



Q. La planète Chiron a été découverte en 1977. Existe-t-il un lien entre cette découverte et la venue de Maitreya ?

R. Directement, non. Mais sa découverte peut être perçue comme un des nombreux « signes » entourant son avènement. « Ceux qui cherchent des signes les trouveront mais ma méthode de manifestation est plus simple. » (Messages de Maitreya, n° 10)



Q. Pensez-vous que la paix entre les Etats-Unis et l'Union Soviétique durera ?

R. Oui, je le pense. Au plus haut niveau, ces deux nations ont perçu la nécessité de trouver des solutions pacifiques aux problèmes du monde, et les généraux eux-mêmes, dans les deux camps, cherchent à étendre davantage encore les accords de limitation d'armements. Cette compréhension nouvelle est à l'origine de l'atmosphère de coopération qui a remplacé la guerre froide et permet d'envisager l'élaboration de solutions aux nombreuses divisions, jusqu'ici insolubles, existant dans le monde.



Q. Je ne parviens pas à dormir les nuits de pleine lune. Que puis-je faire pour résoudre ce problème ?

R. Il y a beaucoup de gens qui dorment mal en période de pleine lune. Le Maître D. K. (par l'entremise d'Alice Bailey) a affirmé qu'à ce moment-là, tout se passe comme si une porte s'ouvrait entre le Soleil et la Terre. Nous recevons alors des énergies spirituelles plus puissantes, qui affectent notre psychisme et nous empêchent souvent de dormir. Vous pouvez essayer un remède homéopathique : Valériane 6D.



Q. Les prophéties de Nostradamus annoncent que la troisième guerre mondiale surviendra au cours des dernières années précédant l'an 2000. Etes-vous d'accord avec cette affirmation ?

R. Non. Je n'attache aucune importance aux « prophéties » de Nostradamus, ni ne crois qu'il y aura une troisième guerre mondiale. La présence du Christ, maintenant, est la garantie que nous avons atteint la paix dans le monde. Sinon, Il ne pourrait être ici. L'évolution récente des relations entre l'Est et l'Ouest en est une démonstration.



Q. Quel niveau d'initiation doit-on avoir atteint avant de pouvoir répondre à l'impression mentale d'un Maître ?

R. 1,6, lorsque la polarisation mentale commence.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE

| CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.