DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2014

Extraits de la revue
Partage international

February 2014 - N° 305 / 306



Questions / Réponses


Q. [1] Maitreya continue-t-il de donner des interviews en Russie ? [2] Combien en a-t-il données à ce jour ?

R. [1] Oui. [2] Trente-deux (au 5 janvier).



Q. Certaines des interviews de Maitreya sont-elles passées à la radio (sous forme de fichiers audio) ?

R. Oui.



Q. [1] Ceux qui ont vu Maitreya en Russie et dans les pays voisins ont-ils fait savoir à d’autres qu’ils avaient entendu les « idées extraordinaires proposées par un homme sage et impressionnant » ? [2] Les interviews de Maitreya ont-elles généré une effervescence ? [3] Les gens parlent-ils avec enthousiasme des idées de Maitreya ?

R. [1] Oui, beaucoup. [2] Oui. [3] Certains, oui.



Q. J’ai lu dans l’un de vos livres ou entendu dans l’une de vos conférences que le mirage est « contagieux ». Ce ne sont peut-être pas exactement vos paroles, mais pourriez-vous nous expliquer ce que vous avez dit ? Peut-on « contaminer » les autres ? Comment ?

R. Oui, le mirage peut « s’attraper » parce qu’il se situe sur le plan émotionnel. Il est donc extrêmement « contagieux ».



Q. Faudra-t-il une intervention de Maitreya pour régler le conflit syrien ?

R. Non. C’est à l’humanité que revient cette tâche.



Q. Savez-vous si le pape François reçoit l’impression ou l’inspiration d’un Maître lors de ses diverses interventions contre l’avidité, les puissances économiques mondiales et le capitalisme dur qui a encore les faveurs d’une grande partie des classes les plus riches de la société ?

R. Il reçoit l’inspiration de Maitreya.



Q. [1] Certains disent que les jeunes du groupe tendent, en règle générale, à être un peu plus avancés que ceux qu’ils rencontrent en dehors du groupe, et que, en conséquence, il leur est difficile de trouver un partenaire. [2] Monsieur Creme, quels conseils pourriez-vous donner aux jeunes célibataires qui travaillent dans le groupe ? Je voudrais vraiment avoir une relation intime et durable.

R. [1] Les personnes du groupe ne sont pas nécessairement plus avancées que les autres. [2] Je suis désolé, mais ce n’est pas mon travail.



Q. Il y a peu, certains groupes de méditation de transmission ont eu la chance de recevoir une bénédiction de Maitreya lorsque celui-ci vous a adombré alors que vous étiez connecté par Internet avec de nombreux groupes partout dans le monde. Pourriez-vous nous dire : [1] Quel est le plan de Maitreya, lorsqu’il fait ce cadeau merveilleux aux groupes en question ? [2] Quelle est la raison de cette bénédiction faite simultanément à tant de personnes dans différentes parties du monde ? [3] Lors des bénédictions importantes réunissant autant de pays dans le monde, les groupes sont-ils tous reliés en triangles ? [4] Maitreya a-t-il dans l’avenir l’intention de donner des bénédictions « unies » aussi importantes aux groupes de méditation de transmission actifs ?

R. [1] Cela ne fait pas partie d’un plan. C’est un cadeau en réponse à la demande des groupes. [2] Comme je viens de le dire, il n’y a pas de plan. Il s’agit d’un cadeau répondant aux demandes du groupe. [3] Non, ils sont reliés les uns aux autres, mais pas en triangles. [4] Probablement, s’il y a une demande.



Q. Les pratiques consistant à regarder le soleil – par courtes périodes progressives juste après le lever du soleil ou avant son lever – dans un but de progrès spirituel et physique sont-elles prudentes ?

R. A ma connaissance, cette pratique n’est pas prudente. Il n’est pas bon pour la vue de regarder le soleil, quelle que soit la durée de l’exposition des yeux.



Q. Bonjour, Monsieur Creme. Je m’appelle Vera, et j’ai treize ans. C’est un peu étrange, mais je m’intéresse à tout ce qui se passe sur Terre, ainsi qu’à ce que les gens disent du Jour de Déclaration. Y aura-t-il un signe ? Beaucoup d’enfants ne seront pas prêts et auront très peur. Pouvons-nous les prévenir ? J’espère que ma lettre parviendra à Benjamin Creme. Et je crois.

R. Il n’y a pas lieu d’avoir peur. C’est le Seigneur de l’Amour qui se déclarera le Jour de Déclaration. Même si les enfants de moins de quatorze ans ne l’entendront pas lors du Jour de Déclaration, les enfants qui, comme vous, sont au courant et croient auront conscience de beaucoup de choses lors de cet événement merveilleux.



Q. J’ai lu dans vos livres qu’un régime végétarien est l’une des conditions préalables pour prendre la première initiation. Dans cette optique, jusqu’où le régime doit-il aller ? Cela veut-il dire seulement qu’il faut éviter de manger de la viande et du sang d’animaux, ou bien cela va-t-il jusqu’à l’exclusion de tout produit d’origine animale comme les produits laitiers et les œufs ? Que dire des soupes, comme par exemple le bouillon de bœuf et les soupes au poulet (sans morceaux de viande) ? Entrent-elles dans la même catégorie que la viande et ont-elles les mêmes effets contre-indiqués que cette dernière quant à l’initiation ?

R. Il y a une certaine incompréhension dans cette question. Il est vrai que la première initiation est la marque de la maîtrise de l’élémental physique, ce qui, pour certains, implique un régime végétarien plus ou moins strict. Néanmoins, il est également vrai que l’état de disciple n’impose le respect d’aucune règle alimentaire. Dans de nombreuses régions du monde, l’alimentation des habitants est par nécessité riche en produits animaux. Selon l’endroit où il vit et les exigences de son métabolisme particulier, l’individu mangera donc de la viande, ou des légumes, ou un mélange des deux.



Q. Peut-on euthanasier un animal ? A quel moment ? Avons-nous le droit de faire cela ?

R. Si l’animal est très malade ou gravement blessé, c’est une bénédiction pour lui d’être « piqué ».



Q. [1] La décision de certaines Eglises de ne pas ordonner de femmes prêtres et cardinales est-elle liée au fait que les hommes et les femmes ont des polarités énergétiques différentes ? [2] La polarité du corps physique masculin est-elle mieux adaptée à la réception et à l’utilisation des énergies pendant les rituels à l’église ?

R. [1] Non. [2] Non.



Q. Il est établi que les personnes qui vivent une « expérience de mort imminente » gardent souvent le souvenir d’une lumière divine ainsi que d’une paix et d’un amour incommensurables. Ils passent leur vie « en revue » et s’entendent souvent poser la question : « Qu’as-tu fait pour ton frère ? ». Ma question est la suivante : l’aide aux animaux peut-elle être considérée comme une « aide apportée à son frère » ? Si tel est le cas, l’aide aux êtres humains est-elle plus importante ? Ou bien le simple fait de donner de manière désintéressée a-t-il la même valeur quel que soit l’être à qui l’on donne ?

R. L’aide apportée aux êtres humains est essentielle.



Q. La plupart des superbes motifs de lumière créés par les Frères de l’espace semblent représenter une croix chrétienne à l’intérieur d’un cercle, ce qui ressemble beaucoup à l’iconographie que l’on trouve par exemple dans l’Eglise orthodoxe russe. A d’autres moments, ils représentent un « x » dans un cercle qui semble indiquer une porte de lumière dans un vaisseau spatial ou une porte donnant sur des mondes différents. [1] Y a-t-il derrière ces images d’autres messages qu’il serait important que nous connaissions pour pouvoir les interpréter avec plus de précision ? [2] Quand les Frères de l’espace laissent ces images derrière eux, est-ce seulement pour laisser un message personnel d’amour, ou s’agit-il d’autre chose ?

R. [1] Non. [2] C’est un signe indiquant que les Frères de l’espace existent.



Q. A ma connaissance, la Hiérarchie spirituelle est intervenue directement (à travers la personne du président Lincoln) dans la guerre de Sécession pour préserver l’union des Etats américains et permettre aux USA de jouer le rôle qui leur revenait dans la Grande Guerre au XXe siècle. Etant donné la montée des mouvements sécessionnistes dans certains Etats, est-il souhaitable, pour des raisons hiérarchiques ou karmiques, de préserver l’Union américaine telle qu’elle est constituée aujourd’hui ?

R. Oui. Les Etats-Unis, pour des raisons évidentes, sont l’un des pays les plus importants du monde.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREME

ACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.