DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2016

Extraits de la revue
Partage international

December 2016 - N° 340



Questions / Réponses


Q. Les Maîtres entretiennent-ils entre eux des relations d’amitié ?

R. Maitreya et le Maître Jésus sont particulièrement proches. N’oubliez pas que le Maître Jésus a été le véhicule par l’entremise duquel Maitreya a travaillé en Palestine il y a deux mille ans, et que cela a probablement créé un lien particulier entre eux. Les Maîtres ne connaissent que l’amour total inconditionnel pour toutes les créatures vivantes. La Hiérarchie est une Fraternité – la seule véritable Fraternité qui existe dans le monde à ce jour. Le but de Maitreya est de faire de l’humanité la Fraternité qu’elle est en puissance. (Japon, mai 2009).



Q. Lorsque les Maîtres apparaissent à des individus, utilisent-ils le même familier à plusieurs reprises ? Pourraient-ils utiliser le même familier de nombreuses fois ?

R. De manière générale, lorsque les Maîtres apparaissent, ce n’est pas sous la même forme que dans la vie réelle. Ils peuvent prendre toutes les formes qu’ils désirent, en créant chaque fois un familier à travers lequel un aspect de leur conscience peut s’exprimer. Quand ils en ont terminé avec lui, ils le dissolvent et la forme disparaît. Il arrive parfois qu’un Maître utilise le même familier plusieurs fois, pendant une plus longue période. (Japon, mai 2009).



Q. Le but du karma est-il de nous punir ?

R. Lors de nos innombrables incarnations, nous avons fait beaucoup de bonnes choses, mais également un certain nombre de choses épouvantables. Nous avons donc mis en action des effets émanant de ces causes. Il ne s’agit pas d’une punition terrible – le karma est une loi bienveillante. Rien ne se perd, tout est lié, c’est pourquoi tout nous revient tôt ou tard. Le karma fonctionne aussi au travers d’une autre loi fondamentale, la Loi de renaissance, qui permet ainsi de corriger et d’effacer le karma négatif du passé. Les Maîtres ont écrit que nous avons en fait plus de bon karma que de mauvais. Nous devons éveiller notre conscience et essayer de pratiquer l’innocuité. (Japon, mai 2009).



Q. Le virus de la grippe provient-il de la pollution de notre environnement ou de nos pensées erronées ?

R. Pas tant de la pollution que de nos pensées et de nos actions erronées. A la fin de chaque période de guerre et de conflit, il y a des vagues d’épidémies de grippe, qui prennent parfois une dimension internationale, mais se limitent quelquefois à certaines régions. Les guerres sont génératrices de stress et de tension dans l’humanité ; ces tensions créent des conditions de déséquilibre. Tout cela se répercute ensuite sur toutes les vies subhumaines – les vies élémentales – et engendre des perturbations et des tensions qui finissent par affecter les élémentaux et amener des conditions climatiques extrêmes – inondations, sécheresse, et ainsi de suite. (Japon, mai 2009).



Q. Quelle est l’attitude juste permettant d’éviter le stress et la tension qui impactent le climat ?

R. Dans les régions sujettes aux cyclones, ces derniers sont accentués par notre tension et notre manque d’équilibre, et le temps devient exécrable. Il existe des régions plus sujettes aux tremblements de terre, par exemple, comme le Japon et la région du Pacifique. Le mouvement des plaques tectoniques y est parfois perturbé et intensifié du fait des pensées erronées de l’humanité.Les hommes ont tendance à penser de façon mécanique. Mais le monde est une unité, un être vivant organique ; chaque atome est relié à tous les autres atomes, c’est pourquoi nous devons apprendre à penser différemment. La seule manière de vivre correctement dans le respect de la Loi de cause et d’effet, c’est de vivre de façon organique. Nous devons comprendre comment vivre organiquement dans cet espace que nous appelons la planète Terre. La clé, c’est l’innocuité. (Japon, mai 2009).



Q. Maitreya est-il plus âgé ou plus avancé que le Maître Jésus, le Bouddha et ceux que nous considérons comme des saints ?

R. Maitreya est le Maître de tous les Maîtres. Ces derniers, qui sont ses disciples, sont des initiés de sixième degré également connus en tant que Chohans. Le Maître Jésus, qui est l’un de ces disciples, serait le premier à reconnaître que Maitreya est plus avancé que lui. Et Maitreya serait le premier à reconnaître que le Bouddha est plus avancé que lui, Maitreya, ne l’est. Jusqu’à relativement récemment, ils étaient tous les deux au même niveau. Mais le Bouddha vient de prendre une initiation cosmique, ce qui fait qu’il est maintenant légèrement plus avancé. Quand je dis le Bouddha, je ne veux pas dire le Prince Gautama qui a servi de véhicule au Bouddha. Il faut toujours que l’humanité fasse des comparaisons ! En quoi cela peut-il bien vous intéresser de savoir si Maitreya est un peu plus avancé que le Bouddha ou le Maître Jésus ? Ils sont tous les trois à un niveau si incroyablement élevé, tellement au-dessus de l’humanité, que ces comparaisons sont ridicules – un mirage pur et simple. (Japon, mai 2009).



Q. Maitreya mettra-t-il l’accent sur les relations fondamentales et les aspects pratiques essentiels de la vie comme la famille, le quartier, etc. ?

R. Oui, c’est ce qu’il fait toujours, et il le fait d’ores et déjà. Nous avons déjà publié ses priorités, ce qu’il pense sur les relations dans la famille, le karma, etc., dans Partage international. Maitreya est un homme pratique, il s’intéresse aux problèmes pratiques, à nos problèmes. Les Maîtres ne sont pas des mystiques, vous savez. C’est nous, qui sommes des mystiques. Nous ne comprenons rien, avec nous, tout devient mystique. Les Maîtres, eux, savent. Ils sont Maîtres de sagesse. La sagesse, c’est l’amour, plus la connaissance. Et c’est la sagesse dans la vie, la sagesse pratique de la vie dans l’innocuité et les relations justes, qui les intéresse. Vous constaterez vous-mêmes combien Maitreya est simple, vous n’en avez aucune idée, il est humble à un point que vous ne pouvez pas imaginer. Ce géant spirituel n’a pas sans cesse les yeux levés vers Dieu – certainement pas. C’est à la vie et aux relations dans la vie qu’il s’intéresse. (Amsterdam, Pays-bas, septembre 2002).






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT

| QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.