DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1995

Extraits de la revue
Partage international

June 1995 - N° 82



Questions / Réponses


Q. Maitreya est-il apparu à nouveau devant des groupes depuis le mois dernier ?

R. Maitreya est apparu le 9 avril devant un groupe de 600 à 700 personnes à Phoenix, en Arizona (E.-U.). Il s'est exprimé pendant 18 minutes. Il avait préalablement énergétisé une source dans les environs. Le 16 avril, il est apparu devant un groupe de 300 à 400 personnes à Aberdeen, en Ecosse. Il s'est exprimé pendant 17 à 18 minutes devant une foule qui l'a écouté « en silence ». Il avait préalablement énergétisé une source dans les environs. Le 23 avril, Maitreya est apparu devant un groupe de 300 à 400 bouddhistes à Oulan Bator, en Mongolie. Il s'est exprimé pendant 18 minutes et cette apparition fut prise « très au sérieux ». Une source avait également été énergétisée dans les environs. Le 30 avril, Maitreya est apparu devant environ 300 orthodoxes, en Russie, parlant pendant 17 minutes... L'apparition du 26 mars en France, a eu lieu à Paris, pour la seconde fois.



Q. Quand Maitreya parlera à la télévision, dans une émission retransmise par satellite, et que chacun dans le monde comprendra son message, quel rôle joueront, à votre avis, les responsables religieux actuels, par exemple le pape Jean-Paul II ?

R. A lui de voir, s'il se remet du choc. Le Maître Jésus vit à Rome depuis plus de quatre ans, et il prendra le trône de Saint Pierre. Il ne deviendra pas pape, mais la vraie succession apostolique commencera alors. Le Maître Jésus a actuellement la charge des Eglises chrétiennes. Maitreya est l'Instructeur mondial pour tous les groupes, religieux ou non, et l'inspirateur de tous les efforts allant dans le sens de l'évolution sur notre planète. A la lumière de la nouvelle donne, quand le Maître Jésus, le Maître qui fut St Paul, celui qui fut St Pierre, celui qui fut St Jean le Bien-Aimé et d'autres disciples qui étaient autour de Jésus seront visibles aux yeux de tous et déclareront eux-mêmes qui ils sont, la manière de penser des chrétiens intelligents sera totalement transformée. Le choc sur l'Eglise chrétienne sera immense, bien sûr. Les théologiens devront réécrire leur théologie.

Au départ, les enseignements ont été transmis oralement, et il a fallu des siècles pour qu'ils se répandent. Inévitablement, tous sont plus ou moins déformés et, dans certains cas, ont peu de rapport avec l'enseignement originel. Il en reste assez pour satisfaire l'imagination et l'aspiration spirituelle des masses, mais les détails séparent les enseignements les uns des autres. En fait, ils viennent tous de la même source, la Hiérarchie spirituelle, et sont tous en parfait accord, avec toutefois de légères différences ; ils sont transmis pour certains peuples à des époques spécifiques. Les déformations ont amené les divisions que nous constatons entre les nations et les religions.

La tâche du Maître Jésus est de débarrasser l'Eglise chrétienne de tous les dogmes et les doctrines inventés par les hommes, qui aujourd'hui brouillent et, à mon avis, enveniment les esprits de millions de chrétiens, qui autrement seraient prêts pour l'événement que nous attendons. On leur a dit que cela ne pourrait arriver avant la fin du monde ; cela arrive maintenant. Nous sommes dans la même situation que celle qui existait il y a deux mille ans en Palestine, lorsque le Sanhédrin attendait « un roi guerrier » pour débarrasser les juifs du joug romain. Quand Jésus est venu, ils ne l'ont pas reconnu. Les chefs religieux fondamentalistes, chrétiens, musulmans et autres seront probablement parmi les derniers à reconnaître le Christ, l'Instructeur mondial, pour ce qu'il est.



Q. Maitreya est-il également connu sous le nom de Soraya ?

R. Non. Les noms que vous pouvez donner à Maitreya sont : Maitreya, le Bouddha Maitreya (attendu par les bouddhistes), le Christ (par les chrétiens - il incarne le principe christique), l'Imam Mahdi ou le Messie (pour les musulmans), le Messie (pour les juifs - bien qu'en fait le Maître Jésus soit le Messie des juifs, et qu'ils devront reconnaître Jésus comme leur Messie avant d'accepter Maitreya comme Instructeur mondial) ; il est aussi Krishna, ou l'Avatar Kalki, pour les hindous. Tels sont tous les noms auxquels il pourrait raisonnablement répondre, bien qu'il affirme qu'ils ont tous été inventés par les hommes et prêtent à confusion ; s'il est le Christ pour les chrétiens, qu'en est-il alors des bouddhistes, des musulmans, de l'Imam Mahdi et des autres ? C'est pourquoi il préfère être appelé tout simplement l'« Instructeur ».



Q. Puisque Saï Baba est venu au monde normalement, pourquoi Maitreya a-t-il agi différemment ?

R. Maitreya aurait pu utiliser le corps d'un disciple (ce qui est la méthode habituelle pour l'apparition de l'Instructeur mondial) comme il l'avait fait avec Jésus, mais cette fois son but était différent. Il est parmi nous en tant que chef de notre Hiérarchie planétaire et en tant que leader de son groupe, dont les membres émergent avec lui. C'est pourquoi il est venu lui-même, en personne, et non par un intermédiaire. En outre, il restera avec l'humanité pendant 2 500 ans. Cela demande un véhicule très particulier, apte à supporter la contrainte de vivre à notre niveau, dans un corps qui puisse cependant rester sensible à sa conscience spirituelle cosmique, pour accomplir sa tâche en tant que Christ et nous convaincre qu'il est Celui qu'il est. Cela a nécessité la création du mayavirupa dans lequel il apparaît aujourd'hui. Saï Baba mourra normalement et reviendra pour une troisième incarnation, au début du siècle prochain.





Q. J'ai lu, dans un livre sur Saï Baba, qu'il est le troisième avatar entièrement divin, les deux autres, ses deux précédentes incarnations, étant Rama et Krishna. Cela signifie-t-il que Maitreya n'est pas entièrement divin ?

R. Parmi le très grand nombre d’ouvrages écrits sur Saï Baba, j’ignore duquel provient l’information citée, mais il s’agit manifestement d’un livre écrit par un dévot qui croit, comme beaucoup, que tout Avatar à travers l’Histoire est une manifestation de Saï Baba, qui d’après eux, aurait créé toutes choses.

Avec le plus profond respect pour Saï Baba, je dois dire qu’à mon avis la citation ci-dessus est un non-sens. Bien sûr, il existe de nombreux avatars de types et de niveaux différents, mais tous sont au moins des initiés du sixième degré à l’échelle terrestre. Tous les Maîtres de notre Hiérarchie ont atteint le cinquième degré ou davantage et, à l’échelle de la Terre, sont « entièrement divins » (quel que soit le sens accordé à ces mots). Saï Baba ne fut pas également Rama et Krishna. Rama fut le véhicule d’Hercule (qui s’était lui-même incarné deux mille ans auparavant), tandis que Krishna fut le véhicule de Maitreya, trois mille ans avant Jésus. En tant qu’initié du septième degré, Maitreya est, toujours à l’échelle terrestre, on ne peut plus « entièrement divin ». Il aurait pu choisir d’aller en tout autre endroit de notre système.

S’il est indispensable de comparer la divinité de ces Hommes-dieux, je dirais alors que Saï Baba n’est pas le troisième, mais l’Etre le plus « entièrement divin » à honorer notre planète de sa présence.



Q. J'ai lu que St Germain avait prétendu que lui-même et Maitreya étaient une seule et même personne.

R. Je ne crois pas que cette information vienne de « Saint-Germain ». Il existe un vaste ensemble d’enseignements, venant des plans astraux, attribué à Saint-Germain – qui d’ailleurs ne travaille plus sous ce nom. Mais tout cela n’est que mirage et illusion venant des plans astraux par ce que l’on appelle le « channeling ». Cela ne vient pas des Maîtres eux-mêmes. Sur les plans astraux, il existe des fac-similés des Maîtres, placés là par l’humanité elle-même, formes-pensées astrales créées par des disciples qui répondent aux véritables enseignements des Maîtres. Les enseignements authentiques de la Hiérarchie sont ceux d’Alice Bailey, H. P. Blavatsky (qui connaissaient les Maîtres et travaillaient avec eux) et les enseignements de Agni Yoga transmis par Helena Roerich.

Un Etre extraordinaire s’est effectivement fait remarquer pendant tout le XVIIIe siècle, dans les cours d’Europe, sous des noms variés, mais principalement sous celui de comte de Saint-Germain. Il est « mort » à la fin du XVIIIe siècle. Il était né comme prince, dans la famille des Rakoczi, à Budapest. Il est « mort » sous cette identité, mais lorsque le cercueil fut exhumé, il était vide. En réalité, il est on ne peut plus vivant : c’est le Maître Rakoczi (le « Maître R. »), le Régent de l’Europe. Son point d’attache se situe dans les Carpates. C’est un initié du 6e degré, un Choan du 7e rayon, un Maître ascensionné, et puisque le 7e rayon entre en incarnation, il « agira » en tant que Seigneur de la Civilisation pendant l’ère qui vient. Il est totalement distinct de Maitreya dont il est un disciple.





Q. [1] Vissarion est-il l'instigateur de la nouvelle religion mondiale devant venir de Russie, mentionnée par le Maître D. K. ? [2] Est-il un Maître ? [3] Est-il un disciple avancé ? [4] Ses enseignements viennent-ils des plans astraux ou de sources plus élevées ? [5] L'instigateur de la nouvelle religion mondiale joue-t-il déjà un rôle actif en Russie ? [6] Certains livres diffusant des enseignements spirituels d'ordre général circulent actuellement en Russie et ont également été traduits en anglais. Ces enseignements seraient-ils le fondement de la nouvelle religion mondiale ? [7] Cette tâche sera-t-elle entreprise par un Maître, lorsque la présence du Christ sera reconnue dans le monde ? [8] Les enseignements spirituels qui circulent couramment en Russie sont-ils en général d'origine astrale ?

R. [1] Non. [2] Non. [3] Non. [4] Des plans astraux. [5] Non. [6] Non. [7] Oui. [8] Oui. Cependant, cela n'est pas particulier à la Russie, c'est la même chose dans le monde entier. Partout, les hommes sont, en majorité, polarisés sur le plan astral, et sont plus réceptifs aux enseignements émanant des plans astraux, si déformés et illusoires soient-ils. Les enseignements plus élevés, émanant de la Hiérarchie des Maîtres, ont une audience relativement limitée.



Q. Si, comme l'affirme la littérature ésotérique, l'énergie suit la pensée, d'où vient la pensée initiale ? Est-ce une activité de l'âme que nous enregistrons mentalement et que nous exprimons ensuite au moyen du langage ?

R. Cela dépend de la nature de la pensée et du degré d'évolution. Pour la grande majorité des individus, la pensée provient du niveau le plus bas des quatre plans mentaux et, à travers le corps mental, trouve une expression concrète dans le cerveau. Les individus plus évolués peuvent entrer en contact, de manière croissante, avec la pensée abstraite qui émane du niveau manasique de l'âme. Ce genre de pensée s'exprime également par l'intermédiaire du cerveau. A un niveau encore plus élevé, l'intuition ou pensée intuitive, connaissance immédiate, provient du niveau de conscience bouddhique de l'âme. La sphère mentale du monde est remplie de formes-pensées auxquelles les individus répondent sur un plan ou sur un autre, selon leur degré d'évolution.



Q. Dans la petite ville d’Eisenberg, en Autriche, près de la frontière hongroise, il existe une croix dans l’herbe du jardin d’une ferme appartenant à Aloisia Lex et à son mari. Cette croix est là depuis le 6 septembre 1956. Ses bras ont environ un mètre de long. Aloisia a eu une vision de Jésus à cet endroit et il y a aussi une lumière étrange, inexplicable, au même emplacement. Les autorités religieuses et les analyses scientifiques, tant chimiques que biologiques, n’ont pu trouver de cause naturelle à cette clarté insolite. Des miracles se produisent. L’Eglise n’a pas encore officiellement reconnu les faits.

Aloisia Lex a eu des visions de Jésus et de la Vierge Marie, jusqu’à sa mort, survenue en 1984. A présent, une de ses filles, Anna Maria, a aussi des visions. Aloisia parlait uniquement le dialecte local et cependant, c’est dans un allemand parfait qu’elle transmettait sur le champ les messages de Jésus et de Marie et qu’elle les transcrivait. Selon Aloisia, la croix serait l’œuvre d’un ange. Quarante ans après son apparition, la croix est toujours parfaitement visible dans l’herbe. [1] La croix est-elle l’œuvre d’un ange ? [2] Quelle est la fonction de tels phénomènes ? [3] Les visions et les messages proviennent-ils du Maître Jésus ? [4] La croix aurait-elle des pouvoirs de guérison ?



R. [1] Non, c'est l'œuvre du Maître Jésus. [2] Eveiller la foi. [3] Oui. [4] Non.



Q. Existe-t-il des chakras au-dessus de la tête ? Pourriez-vous approfondir ce sujet ?

R. Les chakras se trouvent dans la matière éthérique et par conséquent à l'intérieur de l'aura. La description de chakras au-dessus de la tête, souvent trouvée, par exemple, dans des manuels indiens de yoga, fait allusion aux plans spirituels de l'âme : Manas, Bouddhi et Atma.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT

| QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.