DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Archives

OCTOBRE 2000 - EXTRAITS



Ceci est une version abrégée de la revue Partage international, version française du magazine Share International.
La revue existe grâce à ses abonnés, pour soutenir sa parution et la diffusion de ses informations, cliquez ici.


Sommaire (en rouge = sélection du mois)

Une opportunité et un défi - par le Maître --, un des membres aînés de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse, dont le nom est bien connu des cercles ésotériques. Pour diverses raisons, son identité n'est pas révélée. Benjamin Creme se trouve en contact télépathique permanent avec ce Maître qui lui dicte ses articles.

POINT DE VUE
Annulation de la dette: les tergiversations du G8 - par Hugh McCullum

DOSSIER : Le problème du mirage - La mise en œuvre de l’idéal - par Benjamin Creme

FAITS & PREVISIONS - Fusion boursière - Espoir de paix en Somalie

Kumari, ma fille népalaise - interview de Trees van Rijswijk - par Marijke op ten Noort

La Dame de toutes les nations

La tournée de Benjamin Creme aux Etats-Unis

Le pouvoir au peuple - interview de Cheri Honkala par Cher Gilmore

Les priorités de Maitreya - Un écrivain vient en aide aux pauvres de l’Inde

COURRIER DES LECTEURS - Un ange très spécial

TENDANCES - Le Sommet de la paix du millénaire

QUESTIONS - REPONSES - par Benjamin Creme


Une opportunité et un défi

par le Maître --, à travers Benjamin Creme

Les problèmes auxquels l’humanité est confrontée sont nombreux et difficiles à résoudre ; certains présentent de graves dangers, et nécessitent d’agir immédiatement. Sans aide ni conseils, il est peu probable que l’action des hommes serait à la mesure des circonstances, et suffisamment prompte pour éviter une catastrophe. Ne serait-ce que pour ces raisons, il est nécessaire que les Frères aînés se présentent maintenant à l’humanité en tant que conseillers et instructeurs. C’est ainsi que nous viendrons prendre nos postes parmi vous, et que nous vous aiderons à restaurer votre monde. Ne craignez pas que notre arrivée vous relègue à un rang inférieur en tant qu’hommes ; nous venons pour vous aider uniquement, car votre liberté de choix nous est chère, et jamais nous n’irons à l’encontre de votre volonté.

Nombreux sont ceux qui, à l’heure actuelle, doutent de notre existence. Pour beaucoup, notre venue n’est rien de plus qu’un conte de fées. Bientôt pourtant, les hommes verront ce conte prendre vie, et ils sauront que depuis toujours nous nous tenons derrière vous pour vous guider et vous protéger, attendant patiemment que l’heure soit venue pour nous de vivre de nouveau à découvert parmi vous.

Un devoir sacré

Comme nous pénétrons, les uns après les autres, dans votre vie, nous considérons qu’il est de notre devoir sacré de vous aider de toutes les manières possibles. Grâce à notre longue expérience, nous connaissons la vie. Cette connaissance, et ces talents si durement acquis, nous les mettrons à votre disposition pour votre édification et votre bien-être. Nous vous montrerons votre histoire passée : des événements qui se sont déroulés il y a des milliers et des milliers d’années s’offriront à nouveau à vos yeux ébahis, et vous comprendrez alors la généalogie de la race humaine. Vous vous rendrez compte, aussi, des splendeurs que vous avez perdues, et vous évertuerez à reconquérir ces trésors oubliés. Ainsi en sera-t-il, et ainsi vous connaîtrez une humilité et une pureté nouvelles.

Lorsque vous contemplerez les hauteurs dont vous venez, à n’en pas douter vous ferez le point de votre situation, et vous interrogerez sur les raisons de votre plongée dans la division et l’anarchie. Vous comprendrez alors qu’elles sont inhérentes au matérialisme dans lequel, d’âge en âge, vous vous êtes laissé entraîner toujours plus, trop profondément pour votre bien, et à un point tel que vous en avez oublié le Plan.

Maintenant, une fois encore, il vous faudra reconnaître tout cela, et emprunter le sentier qui conduit seulement vers la lumière. Il est d’une grande importance que les hommes prennent les bonnes décisions, car jamais ils n’ont été confrontés à un péril plus grand. Quant à nous, nous observons la situation, et attendons l’opportunité de vous tendre une main amicale et secourable, sachant bien que vous la saisirez avec empressement.

Une double bénédiction

Nous qui sommes vos Frères aînés, nous voyons dans cette époque une double bénédiction : en tant que Hiérarchie, nous retournons maintenant ouvertement dans le monde, l’évolution supérieure nous appelant à elle ; et vous qui êtes nos frères cadets, vous nous présentez un champ de service, et un défi que nous relevons avec joie. Le Plan, et son exécution par les hommes, est notre préoccupation constante, car les hommes ont beaucoup à apprendre, et à enseigner aussi, dans leur relation avec les royaumes inférieurs.

Bien que nous ne soyons pas encore apparus publiquement, nous sommes ici en nombre croissant. Bientôt vous nous verrez, nous vous inspirerons et vous chercherez à nous égaler : notre coopération remplacera votre compétition, notre largeur de vue prendra le pas sur votre intolérance, notre amour surmontera votre violence et votre haine. Ainsi en sera-t-il, ainsi vous tournerez-vous à nouveau vers le Plan, et il deviendra vôtre.


QUESTIONS - REPONSES

Q. Maitreya est-il apparu à nouveau devant des groupes ?

R. Le dimanche 3 septembre, Maitreya est apparu en Croatie, devant un groupe de 150 chrétiens. Il a parlé durant 18 minutes. Une source avait été énergétisée auparavant dans les environs.

La ville où Maitreya est apparu le dimanche 23 juillet, en Chine, est Xiangtan.

Q. [1] Il y a quelque temps, suivant plus ou moins vos conseils, j’ai vendu mes actions, ce qui m’a fait perdre beaucoup d’argent car les valeurs boursières ont monté au lieu de chuter. [2] Que conseillez-vous actuellement ? Et [3] pourriez-vous clarifier ceci : lorsque vous dites que les marchés vont s’effondrer, voulez-vous parler de quelques- uns seulement ? Ou voulez-vous dire que tous vont s’effondrer, mais seulement de manière temporaire ? Si vous voulez dire que le système tout entier va s’effondrer, et de manière irréversible, qu’y a-t-il à y gagner ? Au lieu de millions de gens pauvres et désespérés dans certains pays, nous serons tous désespérés et sans ressources. [4] Quel bien peut-il y avoir à cela ?

R. [1] Sans vouloir vous contredire, si vous avez vendu vos actions et que la valeur de celles-ci a monté au lieu de descendre (ce qui fait partie des risques de la spéculation) vous n’avez pas perdu d’argent, mais simplement l’occasion de vous enrichir davantage sans effort personnel. [2] La même chose. [3] Je crois que, en accord avec les prévisions de Maitreya, dont les premières remontent à 1988, nous assistons à un processus de krach boursier mondial qui a commencé, comme prévu, au Japon, qui deviendra général, et qui ouvrira la voie à la création d’un nouvel ordre économique, juste et équitable. [4] Seule une situation de ce genre ramènera l’humanité au sens des réalités et rendra possibles les changements qui s’imposent dans le monde entier.

La personne qui pose la question s’exprime comme si un krach boursier était imposé à l’humanité contre sa volonté. Un tel krach est inévitable dans le système actuel, en vertu de la loi de cause et d’effet.

Q. M. Creme, vous en savez sans doute davantage sur le Christ que n’importe qui d’autre. Pourriez-vous nous dire à quoi il ressemble ? (Je ne veux pas dire physiquement car je sais qu’il peut apparaître de la manière qu’il juge la plus appropriée).

R. Je pense que le mieux que je puisse faire est de citer l’article de mon Maître paru dans Partage international (numéro d’octobre 1999) : " Quand les hommes verront Maitreya au grand jour, ce qu’ils découvriront leur sera source d’admiration : sa grâce et sa joie ; sa modeste sagesse et son amour sans limites ; sa propension à partager tout ce qu’il a et tout ce qu’il est, avec les hommes de toutes conditions. Ils seront stupéfaits de son humilité, tandis que l’étendue et la profondeur de sa connaissance leur révélera l’indigence de la leur. Ils se mettront en quête de ses conseils et, sûrs de l’attention qu’il leur porte, redeviendront les chercheurs de vérité et les aspirants sincères qu’ils étaient en un temps reculé. "

J’ajouterai mon impression personnelle, celle d’une sainteté, d’une pureté profondes et presque insoutenables.

Q. Souffrant de schizophrénie, j’aimerais savoir s’il existe des moyens de guérir ce genre de maladie différents de ceux employés actuellement ? Existe-t-il une approche plus ésotérique ?

R. La guérison dépend généralement d’une plus grande compréhension du fonctionnement du système endocrine et de sa relation avec la chimie fluctuante du corps. Et le système endocrine lui-même est relié au corps éthérique et aux chakras ou centres de force. La compréhension de cette interrelation complexe viendra en son temps.

Q. Lors de vos conférences, quand vous êtes adombré par Maitreya, devrions-nous [1] fermer les yeux, [2] vous regarder, ou [3] préférez-vous que les gens n’aient pas les yeux fixés sur vous ? [4] Devrions-nous porter notre attention sur le centre ajna ou sur le centre coronal ?

R. [1] C’est préférable mais nullement impératif. [2] [3] Faites ce qui vous convient le mieux, cela m’est égal. [4] Le centre coronal.

Q. Les résultats de diverses enquêtes effectuées aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne montrent que les enfants atteignent la puberté à un âge beaucoup plus précoce que les générations précédentes. Une étude réalisée par l’Université de Bristol (Grande-Bretagne) " Les enfants des années 1990 ", montre qu’une fillette sur six en Grande-Bretagne atteint la puberté à l’âge de huit ans au lieu d’une sur cent il y a une génération ; et qu’un garçon sur quatorze a du duvet sur le visage à l’âge de huit ans au lieu de un sur cent cinquante pour la génération de leurs pères. Quelle est la raison d’une puberté si précoce ?

R. [1] La présence d’ostrogènes dans l’eau (provenant des pilules contraceptives) : 40 %. [2] L’alimentation : 20 %. [3] L’activité sexuelle précoce (variée) : 30 %. [4] Une maturité naturelle (due à l’arrivée du septième rayon d’énergie provoquant une stimulation des gonades) : 10 %.

Q. Etant donné le débat actuel sur la peine de mort aux Etats-Unis, votre Maître pourrait-il indiquer le pourcentage d’innocents qui ont été exécutés dans ce pays au cours des cinquante dernières années ?

R. Treize pour cent.

Q. Est-il conseillé de s’entraîner à rester centré constamment sur le centre ajna, pendant son sommeil comme à l’état de veille ?

R. Oui.


FAITS & PREVISIONS

Fusion boursière

" Sous peu, toutes les structures amorceront un processus de changement, à commencer par les marchés financiers qui cesseront de fonctionner sur leur mode actuel. Ainsi un système plus équitable d’échanges internationaux pourra se développer. " [Le Maître de B. Creme, Partage international, juillet 1995.]

Les Bourses de Londres et Francfort, sur le point de fusionner en une seule et nouvelle entité appelée iX, ont exprimé leur intérêt à la création d’un marché d’envergure planétaire en s’alliant avec le Nasdaq américain. Les responsables ont déclaré que iX répondait à une " convergence d’intérêt pour la création d’une bourse mondiale ". Les marchés financiers de Milan et de Madrid espèrent intégrer iX en 2001, permettant à cette nouvelle Bourse d’atteindre 70 % des échanges européens. En outre, la direction de la Bourse de Francfort a déclaré ne pas exclure une fusion éventuelle entre iX et EuroNext, la nouvelle Bourse formée par les places financières de Paris, Amsterdam et la Belgique.

Dans un discours prononcé au Conseil des relations extérieures, à New York, Alan Greenspan, chef de la Réserve fédérale américaine, a déclaré qu’il était impossible de prédire " la nature précise de la prochaine crise financière mondiale ". Et il a ajouté : " Mais qu’il y en ait une est certain, tout comme la tendance humaine à l’imprudence en matière financière. "

Cependant, Sir Donald Tsang, secrétaire des Finances de Hong Kong, s’est prononcé sur la possibilité de l’éclatement d’une crise financière mondiale au cours de l’année 2001. Une crise s’est produite tous les deux ou trois ans depuis le début des années 1990 : la crise de la livre britannique en 1992, la dévaluation du peso mexicain en 1994, la débandade asiatique en 1997. Selon Donald Tsang, chaque fois, le problème réside dans une trop grande ouverture de l’économie et l’incohérence des flux de capitaux. Plus de 180 ministres des Finances se sont rencontrés en 1998, à Washington, afin de résoudre ce problème. De nombreux officiels promirent une action. Mais D. Tsang s’interroge : " Qu’avons-nous fait à ce sujet ? Rien. "

[Sources : Associated Press ; Parade Magazine, Etats-Unis]

Les fermiers chinois protestent

" La graine de conscience s’épanouit maintenant. La conscience se développe chez les êtres humains dans le monde entier, si bien qu’ils n’accepteront plus d’être dominés par d’autres, alors que leur destin est d’être libres. Partout, les gouvernements devront écouter le peuple. Le gouvernement sera celui du peuple, pour le peuple. " [Maitreya, PI, septembre 1988]

En août 2000, quelque 20 000 paysans chinois ont manifesté dans le sud du pays pour protester contre des taxes trop élevées. La police anti-émeute fut appelée pour interrompre le saccage d’un bâtiment public dans la banlieue de Yuandu.

Cet incident fut provoqué par l’interdiction d’une brochure intitulée l’Ami des cultivateurs, qui donnait la liste des taxes agricoles maximales autorisées par Beijing, mais dépassées de manière habituelle dans les campagnes. Les agriculteurs étaient furieux que ce document qui justifiait leurs revendications ait été interdit. Dans une province voisine, M. Li, membre actif du parti communiste, fut si impressionné par la situation critique des fermiers qu’il écrivit à Beijing pour demander de l’aide : " Les paysans souffrent réellement ; la campagne est très pauvre ; et notre agriculture est en danger. "

M. Li décrit une communauté si étranglée par les taxes que 15 000 sur les 18 000 cultivateurs valides ont abandonné leurs fermes pour chercher du travail en ville. La migration traditionnelle des paysans vers les villes est devenue une ruée, atteignant maintenant plus de 60 % de la population rurale.

Le cours des céréales et des autres récoltes est demeuré stagnant ou a diminué au cours des dernières années, alors que les taxes ont grimpé en flèche depuis dix ans. Les prix chuteront encore davantage lorsque la Chine entrera dans l’Organisation mondiale du commerce, facilitant ainsi l’entrée des produits américains. M. Li a déclaré : " J’ai souvent rencontré des personnes âgées qui m’ont saisi la main en pleurant, affirmant qu’elles préféreraient mourir bientôt. Des enfant sont venus me demander à genoux de l’argent pour aller à l’école. "

[Source : The Guardian, G.-B.]

Espoir de paix en Somalie

Le 27 août 2000, le nouveau président somalien, Abdiqassim Salad Hassan, a prêté serment, mandaté pour former le premier gouvernement national depuis neuf ans. Il s’est engagé à ramener la paix en Somalie, pays qui n’a pas eu de gouvernement depuis la chute de l’ancien dictateur Mohammed Siad Barre en 1991. Des milliers de personnes avaient envahi les rues de Mogadishu deux semaines auparavant, afin d’exprimer leur soutien à la conférence de paix dans leur pays ravagé par la guerre.

Ahmed Adan et ses associés sont rentrés de leur exil au Canada l’an dernier, abandonnant leurs modes de vie confortables pour investir un million de dollars dans la première chaîne de radio et de télévision indépendante de Somalie. M. Adan a déclaré : " Nous avons senti que le moment était venu de revenir et d’investir dans l’avenir de Mogadishu. Les Somaliens sont fatigués de la guerre et tout le monde souhaite la paix. "

Mohamed Farah, surnommé " Cinq Balles " car il a failli être tué cinq fois, tenant sa kalashnikov et mâchonnant du khat, a déclaré : " Je ne veux plus me battre. Je veux aller à l’école. "

[Source : The Guardian, Grande-Bretagne]

Fonte de la glace arctique

" Les nuits et les jours deviendront plus chauds sur l’ensemble de la planète. Les êtres humains passeront plus de temps à se reposer, moins de temps à travailler, et cette évolution se traduira par des modifications dans leur comportement. " [PI, janvier-février 1990]

De nouvelles études montrent que la glace des régions arctiques est en train de fondre. Au cours des deux dernières années, des chercheurs sont arrivés à la conclusion que la glace de l’océan Arctique s’était réduite de plus de 37 000 km2 chaque année entre 1978 et 1998, soit une réduction de 6 % au cours de cette période. Depuis 1993, la calotte glacière du Groenland, qui représente 10 % de l’eau à l’état solide dans le monde, s’est amincie à certains endroits de plus de 90 cm par an. L’Islande, située au bord du cercle polaire arctique, a subi une augmentation des températures moyennes estivales de 0,3 à 0,6° C depuis le début des années 1980, et ses glaciers sont en rapide recul depuis 1995.

Ces données fournissent une nouvelle preuve de l’impact du réchauffement planétaire, alors que l’inquiétude s’accroît sur les gaz à effet de serre, qui provoquent l’augmentation de la température terrestre.

[Source : San Francisco Chronicle, E.-U.]

Une initiative des Nations unies pour protéger la couche d’ozone

" L’environnement deviendra la question prioritaire dans le monde entier. " [PI, juin 1989]

Le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) a lancé un nouveau projet, doté d’un budget de 37 millions de dollars, afin d’aider les pays en voie de développement à supprimer progressivement les substances qui détruisent la couche d’ozone. Ce projet apporte une réponse aux appels de ces pays en faveur d’un soutien financier et technique, en vue de réduire l’utilisation des chlorofluorocarbones (CFC) et de les remplacer par des produits alternatifs moins dangereux pour la couche d’ozone, comme les hydrochloro-fluorocarbones (HCFC). Conformément à un accord international intitulé Protocole de Montréal, les pays en voie de développement doivent éliminer les substances dangereuses d’ici l’an 2010.

Le nouveau projet se focalise sur la réduction de CFC dans des pays faiblement consommateurs de produits chimiques. Le PNUE affirme qu’il aide déjà quelque 25 petits pays à se préparer à mettre en œuvre des projets similaires. La Chine, qui est le plus gros producteur de CFC, recevra une aide spéciale de 150 millions de dollars, répartie sur les dix prochaines années, pour fermer ses unités de production de CFC.

D’autres projets ont été établis pour divers pays, tels que les Bahamas, la Malaisie et la Thaïlande, qui se sont engagés à éradiquer les substances dangereuses.

[Source : InterPress Service]

Une voiture qui absorbe la pollution

Volvo a conçu une automobile qui absorbe la pollution lorsqu’elle roule. Sur le modèle de luxe S 80 2000, le radiateur dispose d’un revêtement spécial appelé " PremAir " qui transforme l’ozone en oxygène.

L’ozone, principal composant de l'air pollué, est à l’origine de divers problèmes respiratoires. Des tests ont montré que la S 80 équipée de PremAir transforme en oxygène au moins 75 % de l’ozone passant à travers le radiateur. Plus l’air est chaud et pollué, plus l’action de PremAir est efficace. L’effet de purification par les jours de grande chaleur où les taux d’ozone sont particulièrement élevés peut être supérieur à celui d’un pot catalytique, affirme Volvo.

[Source : Environment News Service.]


La tournée de Benjamin Creme aux Etats-Unis

Lors de sa tournée aux Etats-Unis, en juillet 2000, Benjamin Creme a donné des conférences et dirigé des séances de méditation de transmission à New York, Los Angeles et San Francisco. Cette tournée fut un franc succès et témoigne du travail des membres du groupe dans tous les Etats-Unis. A San Francisco, la conférence s’est tenue dans le vaste centre maçonnique, situé au cœur de la ville. Maitreya est apparu à l’occasion des conférences de New York et de San Francisco, sous les traits d’une femme.

A San Francisco, il y eut une innovation, inspirée de la tournée japonaise du mois de mai dernier : une exposition de photographies publiées au dos de la revue Share International. Elles furent disposées suivant différents thèmes : la faim, la pauvreté, la paix, le service.

La rencontre des groupes de transmission, organisée chaque année depuis 1983 par le réseau de méditation de la Californie du Nord, s’est déroulée comme à l’accoutumée dans un parc naturel, situé dans un bel endroit tranquille, près de l’océan, face à la baie de San Francisco. Une centaine de personnes, faisant partie de groupes de transmission de toute l’Amérique du Nord, mais également de Nouvelle-Zélande, ont participé à de longues soirées de méditations de transmission et à des journées de discussions. Le thème de la conférence de Benjamin Creme " la Grande Approche ", a constitué une perspective intéressante et inhabituelle sur les raisons de la présence grandissante des Maîtres dans le monde, concernant leur propre développement aussi bien que les besoins de l’humanité. Ceci a donné aux groupes une vision élargie du vaste panorama où se dessine le retour des Maîtres et de son impact sur la vie de l’humanité. [Une transcription de cette conférence et des questions qui ont suivi sera publiée dans le numéro double de juillet/août 2001 de Partage international.]

Benjamin Creme est intervenu dans diverses émissions télévisées, notamment lors d’une interview de trois heures, en première partie de l’émission d’Art Bell " Coast to Coast ". Une interview réalisée à Los Angeles par un journaliste nigérian a été enregistrée en vidéo, afin d’être diffusée en Afrique et en Asie. En réponse à la demande de ce journaliste, à la fin de l’interview, Benjamin Creme a été adombré par Maitreya qui a donné un message dont voici un extrait :

" Mes chers amis, je suis conscient de vos besoins et de vos souffrances. J’inspirerai l’amour dans le cœur de ceux qui peuvent vous aider. Mes bénédictions se répandent sur vous tous. "


Conférences de Benjamin Creme

Grande-Bretagne – Londres : conférences les jeudis 2 novembre et 7 décembre. Conway Hall, 25 red Lion Square, Londres WC1 (métro Holborn). Ouverture de la salle à 18 h 30. Conférence de 19 h 00 à 21 h 30. Méditation de transmission le samedi 21 octobre de 12 à 17 h. Entrée libre, même adresse. Renseignements : Share International, PO Box 3677, London NW5 1RU. Tél : 00 020 7482 1113. Fax : 00 020 7267 2881.

Nous avons le regret de vous informer que, sur avis médical, Benjamin Creme a dû annuler les conférences prévues à Munich en octobre et aux Etats-Unis en novembre. Il espère reprendre son cycle habituel de conférences en début d’année prochaine.


Une nouvelle vidéo : L’événement qui va changer le cours de l’Histoire

Un nouveau film vidéo est désormais disponible en version française. Ce document de 28 mn présente des extraits de la conférence de presse que Benjamin Creme a donnée aux Etats-Unis en novembre 1997. Toujours d’actualité, il offre une synthèse des informations concernant l’émergence de Maitreya, l’Instructeur mondial, et des Maîtres de Sagesse, ainsi qu’un aperçu des nombreux signes donnés à l’humanité pour la préparation de cet événement.



Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT

| QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.