DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Archives

JUILLET/AOUT 2001 - EXTRAITS



Ceci est une version abrégée de la revue Partage international
Partage international
, version française du magazine Share International.
La revue existe grâce à ses abonnés, pour soutenir sa parution et la diffusion de ses informations, cliquez ici.


Sommaire (en rouge = sélection du mois)

L’unité - par le Maître --, un des membres aînés de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse, dont le nom est bien connu des cercles ésotériques. Pour diverses raisons, son identité n'est pas révélée. Benjamin Creme se trouve en contact télépathique permanent avec ce Maître qui lui dicte ses articles.  

POINT DE VUE - Vénérez notre Mère la Terre ou pleurez à jamais sa disparition - par Rigoberta Menchú

FAITS ET PREVISIONS - Récolte exceptionnelle au Bangladesh

dossier - La Grande Approche - par Benjamin Creme

les  prioritEs de maitreya

Sida et tuberculose

La nature n’attendra pas - par Mikhaïl Gorbatchev

Signes des temps - L’image de Jésus sur une fenêtre - Beyrouth : la Vierge qui pleure

TENDANCES - Gordon Brown s’attaque à la pauvreté des enfants

Au service des enfants du monde - une lettre de Nelson Mandela et de Graça Machel

Courrier des lecteurs - « Emergence exit »

Questions-REponses - par Benjamin Creme


L'UNITE

par le Maître —, à travers Benjamin Creme

Chaque fois que les hommes se rassemblent en grand groupe, ils adoptent une vision différente d’eux-mêmes, et se considèrent les uns les autres d’un œil nouveau. Ils s’enhardissent, s’affirment dans leurs désirs, et se rassemblent autour de ceux qui soutiennent leurs opinions. Cela peut sembler naturel, mais pourquoi en est-il ainsi ?

En essence, tous les hommes sont intérieurement en quête d’unité, et trouvent un reflet de cette unité dans la conformité de pensée et d’idées. C’est cet instinct qui est à l’origine de certains rassemblements comme les partis politiques. Le consensus idéologique agit comme un aimant, et confère sa puissance à de tels groupes.

Groupements et partis s’effondrent quand leur unité interne est perturbée. L’unité, cette qualité de l’âme, est essentielle à la cohésion du groupe. Quand les individus, avec leurs différences personnelles, revêtent une importance exagérée, les liens qui maintiennent cette cohésion tendent à s’affaiblir.

Ce principe s’applique à tous les domaines d’activité de l’homme. L’essor et la chute des partis, des groupements, et même des nations, sont conditionnés par cette loi. L’unité fait la force, dit-on, et il en est véritablement ainsi, car elle est la nature essentielle de l’homme.

La création de l’unité

Dans sa phase initiale de formation, il n’est pas très difficile à un groupe de parvenir à l’unité ; si l’objectif pour lequel il a été créé est suffisamment magnétique, cela seul suffit à en assurer la cohésion. Le temps, toutefois, amène divergences et mécontentements. De puissantes voix s’élèvent, divers individus cherchant à imposer leur volonté. Si le désir d’unité est perdu, le groupe s’en trouve menacé.

La finalité sous-jacente de toute vie est la création de l’unité, qui exprime le lien étroit existant entre tous les atomes. Pour la plupart des hommes, le cosmos est un ensemble de corps matériels séparés, infiniment grands et distants, qui obéissent mécaniquement aux lois gouvernant la matière. En réalité le cosmos, l’espace lui-même, est une entité vivante, la source de notre Etre, notre Mère et notre Père. En tant qu’âmes, nous savons qu’il en est ainsi, et cherchons à exprimer l’unité fondamentale de notre nature.

Ainsi, c’est à son propre péril qu’un groupe perd son unité. Sans elle il fonctionne non plus en tant que groupe mais de manière aveugle, sans finalité ni cohésion, comme un assemblage disparate de conditionnements et d’attitudes.

L’âge du groupe

Nous entrons dans l’âge du groupe. L’on ne peut vivre l’expérience du Verseau, et de ses énergies, que sous forme de groupe. La qualité dominante du Verseau est la synthèse. Ses rayons s’imposeront dans la vie de tous, conduisant à la fusion jusqu’à ce que, au fil du temps, l’alchimie supérieure parvienne à son but bénéfique et que la race des hommes soit une. Ainsi en sera-t-il. Ainsi les hommes sauront-ils en vérité que l’unité fait la force, et qu’elle est la qualité essentielle à laquelle toutes leurs activités doivent donner expression.

Quand Maitreya lui-même émergera dans un avenir très proche, il soulignera ce besoin d’unité dans tout ce que nous entreprenons. Il montrera combien il est essentiel que nous nous donnions un but unique, en tant qu’hommes et en tant que nations, pour résoudre les problèmes humains, et que nous mettions ainsi nos puissantes individualités au service du groupe.


FAITS ET PREVISIONS

Récolte exceptionnelle au Bangladesh

« Le changement climatique est dû à une diminution de la vitesse de rotation de la Terre ainsi qu’à un rapprochement de la Terre du Soleil. Ce phénomène s’est produit afin qu’une plus grande quantité de végétation puisse se développer pour nourrir le monde. » [Un collaborateur de Maitreya, Partage international, mai 1989]

En raison du réchauffement de la Terre, des changements dans la structure climatique se produisent déjà et se poursuivront. « Même le mental, l’esprit et le corps en seront modifiés. » La Terre aura de la nourriture en abondance et personne ne pourra totalement comprendre ce processus. [PI, septembre 1988]

Le 7 juillet 2000, dans une émission de télévision britannique (Carlton TVuk), intitulée Asian Eye, un reportage sur le Bangladesh a confirmé l’annonce de Maitreya : « la Terre aura de la nourriture en abondance. »

Selon le journaliste : « La communauté agricole est en train de célébrer une récolte exceptionnelle, sachant que, pour une fois, les éléments ont travaillé en sa faveur. » Un cultivateur a expliqué qu’« il obtenait de bonnes récoltes depuis quelques années, mais qu’il n’en avait jamais eu de comparables à celle-ci. Il peut maintenant envisager de garder un surplus en stock jusqu’à l’année prochaine. »

Le gouvernement du Bangladesh se réjouit de cette tendance. « Nous nous étions fixé un objectif de 25 millions de tonnes pour l’année 2002, mais nous avons atteint cet objectif en 2000, deux ans avant la date prévue , a déclaré le ministre de l’agriculture, Begum Matia Chawdhury, et cette année, en 2001, notre objectif était de 26,4 millions de tonnes, mais nous l’avons surpassé, et en plus, nous avons produit du riz, du froment et du maïs. »

Le reporter a ajouté que cette récolte exceptionnelle était « due à plusieurs facteurs, notamment au beau temps, à une meilleure organisation et à la chance ».

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que cette abondance de nourriture au Bangladesh était le résultat direct de l’action de Maitreya, qui a légèrement ralenti la vitesse de rotation de la Terre.]

Marche des enfants contre la pauvreté en Argentine

« La voix des enfants se fera entendre . » [PI, janvier/février 1990]

Le 23 mai 2001, quelque 400 jeunes argentins sont arrivés à Buenos Aires, après avoir accompli une marche de 2 000 km, destinée à faire connaître la pauvreté qui touche les enfants. Agés de deux à dix-huit ans, les enfants, venus de La Quiaca, ville située au nord de l’Argentine, près de la frontière bolivienne, ont réclamé de la nourriture et du travail pour leurs parents. A leur entrée dans le centre de la capitale, ils ont été accueillis par d’autres enfants et quelques dirigeants syndicaux. Des gens agitaient des drapeaux et battaient du tambour dans les rues tandis que la marche atteignait sa destination.

Cette marche a été organisée par des associations caritatives s’occupant d’enfants et faisant campagne pour que le gouvernement prenne des mesures visant à empêcher les mineurs de vivre dans la rue ou d’être contraints au travail. Le gouvernement estime que plus de la moitié des enfants d’Argentine vivent au-dessous du seuil de pauvreté et que leur nombre n’a cessé de croître au cours des dernières années.

L’Argentine est la troisième puissance économique d’Amérique latine, mais sa croissance est demeurée stagnante au cours des 34 derniers mois, ce qui a conduit à de nombreux licenciements et à des conflits sociaux. Au cours des dernières semaines, des milliers de chômeurs ont bloqué les routes dans la province de Buenos Aires et réclamé des allocations de chômage. Comme l’a expliqué l’un des organisateurs de la marche des enfants, à chaque fois qu’un parent perd son emploi, un enfant est à la merci de se retrouver dans la rue.

[Source : BBC News Online, G.-B.]

Une voiture à air comprimé

« En matière de déplacements, d’ici 15 ans seront mises en œuvre de nouvelles techniques au fond encore assez conventionnelles. » [Mission de Maitreya, tome III]

Une découverte pourrait bientôt aider à réduire les émissions d’essence en ville. Un ingénieur niçois, Guy Nègre, a mis au point une voiture ayant pour seul carburant de l’air comprimé. Celui-ci est stocké dans quatre bouteilles fixées sous le châssis, et à partir desquelles il est injecté dans le moteur. Il ressort sans modification, à la température de zéro degré. C’est donc un véhicule  véritablement écologique. G. Nègre a créé sa propre entreprise, Moteur Développement International, et n’attend plus que le feu vert des autorités françaises.

[Source : El País, Espagne]

Du nouveau en génétique

« Le génie génétique se développera à un point tel que l’on pourra transmettre une information génétique à un organe malade afin de le régénérer sans avoir à utiliser la chirurgie, parfois en quelques heures. Cette technique sera disponible dans quelques années.» [PI, juillet/août 1989]

Si la chimiothérapie peut tuer les cellules cancéreuses, c’est toujours avec l’inconvénient majeur d’endommager les cellules saines. Une équipe de scientifiques de l’université de Shinshu (Japon) a mis au point un procédé permettant de n’atteindre que la seule tumeur. Ils ont en effet découvert qu’en introduisant un gène dans une bactérie naturellement présente dans l’organisme et qui participe à sa bonne marche, la bifidobac-térie, celle-ci va produire un enzyme qui transformera un composé de l’agent anticancéreux en médicament. Les bactéries s’assemblent  alors dans la zone cancéreuse et la substance active créée par la manipulation va attaquer la tumeur de l’intérieur. Autre avantage de ce procédé, on peut tuer les bactéries porteuses par antibiotiques, alors qu’il est beaucoup plus difficile de contrôler les particules virales génétiquement modifiées qu’utilise la thérapie génique traditionnelle, et qui entraînent souvent des effets secon-daires sérieux, voire mortels. Les chercheurs espèrent commencer les essais cliniques d’ici deux ou trois ans.

[Source : Nikkei Weekly, Japon]

Croissance extra corporelle d’un os

A Londres, une équipe de scientifiques des hôpitaux de Hammersmith et de Chelsea et Westminster ont mené avec succès une expérience de croissance extra corporelle de cellules d’os humain. Ces scientifiques espèrent que leur travail aboutira à de nouveaux traitements dans les pathologies de fracture osseuse et d’ostéoporose.

Les chercheurs ont eu recours à un matériau proche du verre qui permet une croissance rapide des cellules. Ils espèrent pouvoir injecter à des patients cette solution de verre enrichie de cellules osseuses sous forme liquide pour accélérer le processus de guérison dans les cas de fractures complexes.

Le professeur Julia Polak et son équipe du Centre d’ingénierie génétique cellulaire de l’hôpital Chelsea et Westminster ont découvert qu’une forme particulière de verre céramique – composée de silicone, de calcium et de phosphore – se comporte comme un échafaudage le long duquel s’agrippent les cellules osseuses, et comme liant pour fixer les cellules nouvelles à l’os existant. Le verre est déjà utilisé en chirurgie orthopédique et dentaire afin de combler des trous et réparer des fractures. Lorsqu’il est associé à des cellules d’os humain, il accélère le processus de guérison et crée un lien plus résistant. Le professeur Polak, directeur du Collège impérial pour la génétique cellulaire, a déclaré : « Cette découverte constitue un pas en avant dans la lutte contre l’ostéoporose et en faveur du développement de traitements plus efficaces dans les traumatismes osseux. Comme l’utilisation du verre est déjà autorisée pour soigner diverses pathologies humaines, ce traitement pourra passer rapidement à une phase d’expérimentation clinique. Notre prochain défi est d’améliorer ce matériau pour réduire les infections bactériennes et pour comprendre comment associer nos récentes découvertes afin de coordonner la croissance et la différenciation des cellules osseuses pour optimiser le processus de guérison au sein du corps. »

[Source : BBC News Online]

Mesures contre les gaz à effet de serre

« L’environnement deviendra la préoccupation majeure dans le monde entier. » [Maitreya, PI, juin 1989]

Le gouvernement britannique a lancé un nouveau programme national pour réduire d’ici dix ans les émissions des gaz à effet de serre de 23 %, doublant ainsi ses engagements de Kyoto. Pour le ministre de l’Environnement, Michael Meacher, il ne s’agit cependant que d’un premier pas, car il faudrait réduire ces émissions de 60 à 70 % au niveau planétaire.

Parmi les mesures prises, citons les subventions pour améliorer les transports publics, réduire le prix des véhicules hybrides, électriques ou utilisant les piles à combustibles, et encourager les automobilistes à diminuer le niveau de pollution de leur véhicule.

Par ailleurs, le gouvernement a lancé une série de mesures en faveur des énergies douces. C’est ainsi que plus d’un million de foyers seront  approvisionnés en électricité par les stations éoliennes, qui seront construites sur les côtes du Pays de Galles et d’Angleterre. Ces éoliennes, qui pourront regrouper jusqu’à 30 turbines, quadrupleront les capacités d’énergie propre dont dispose la Grande-Bretagne.

D’autre part, on a construit sur l’île d’Islay, en Ecosse, la plus grande station marémotrice commerciale (le LIMPET) qui a non seulement alimenté en électricité les 4 000 foyers de l’île, mais qui fournit même un surplus au réseau électrique national.

D’autres projets énergétiques ont déjà vu le jour dans le pays, dont celui appelé « Arbre », station électrique travaillant à partir de la biomasse, c’est-à-dire utilisant l’énergie stockée dans le bois pour la transformer en un gaz à partir duquel sera produite l’électricité. Cette station, la première du genre en Europe, utilise en partie les déchets  forestiers, mais principalement les taillis de saulaies. La récolte de ce matériau végétal sera effectuée sur une base triennale, afin de laisser les bois se régénérer. Elle porte actuellement sur une surface de 1 500 hectares dans un rayon de 65 km autour de la station, à la grande satisfaction des fermiers, qui y voient une activité à la fois rentable et durable. La culture des saules, ne nécessitant que très peu d’herbicide, crée des endroits particulièrement favorables pour les oiseaux et les insectes, et le Conservatoire du gibier veille à ce que la nouvelle écologie soit au moins aussi efficace que les terres cultivables qu’elle remplace. Développé par First Renewables en collaboration avec TPS Sweden, cette sta-tion est le prototype d’une centrale éco-logiquement saine plus puissante, et sera suivie de dix nouvelles stations plus importantes, chacune fonctionnant sur 5 000 ha environ.

[Source : Positive News, G.B.]


SIGNES

L'image de Jésus sur une fenêtre

Le 25 janvier 1997, une image de Jésus est apparue sur la fenêtre de la Mission de Brisbane, à Fortitude Valley, une banlieue de Brisbane (Australie). La Mission est une association caritative patronnée par l’Eglise anglicane, et les sans-logis peuvent venir y chercher de la nourriture et des vêtements et y recevoir l’aide de travailleurs sociaux. L’image fut découverte par Erin McMahon, travailleur social, et tout le monde peut la voir en passant. Au-dessus de la fenêtre se trouve une enseigne portant ces mots : « Jésus est notre ami. »

Voici comment Erin raconte les faits :

« Alors que nous roulions dans le parking à plusieurs niveaux de Fortitude Valley, une brillante lumière blanche me remplit soudainement les yeux. Je ne voyais plus que cela, que mes yeux soient ouverts ou fermés. Le phénomène se poursuivit, tandis que je sentais la voiture continuer à grimper jusqu’au niveau deux, où nous avons l’habitude de nous garer. Je réalisai qu’un visage était apparu au milieu de la lumière blanche. Puis, je remarquai que la lumière s’éloignait de mon champ de vision jusqu’à ce qu’il ne reste plus que le visage. Je clignai des paupières, ma vue s’éclaircit et je me retrouvai face à une fenêtre sur laquelle apparaissait ce même visage. J’achetai immédiatement un appareil photo jetable et pris des photographies du visage. Quelques jours plus tard, je montrai la photo à un prêtre de la Mission. Il dit aussitôt qu’elle ressemblait à Jésus, et il me demanda s’il pouvait la garder pour la montrer à ses paroissiens.

Depuis 1997, la nouvelle s’est répandue et en même temps, notre groupe de transmission s’est agrandi et a évolué. Les gens ont vu la photo du visage de Jésus, ont posé des questions, sont allés voir l’image et l’ont montrée à d’autres. »

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que l’image avait été matérialisée par le Maître Jésus.]

Une image de Jésus de cinq mètres de haut

Une équipe de nettoyage a employé de l’acide, de l’eau de javel et des torrents d’eau pour essayer d’enlever une tache apparue sur le mur de l’église presbytérienne Palma Sola, à Bradenton (Floride). Mais, en dépit
de tous leurs efforts, l’image est toujours là. La silhouette haute de cinq mètres qui sem-ble couronnée d’un halo, est devenue un objet de pèlerinage pour les gens qui espèrent être guéris ou se rapprocher de Dieu.

Cette image est apparue le 10 mai 2000 sur le pignon est de l’église après que celle-ci ait été nettoyée au karcher, pour la première fois depuis sa construction au début des années 1970. « Je suis très impressionnée par cette image », affirme Alice Leo-nard, une fillette de onze ans, membre de la communauté paroissiale.

A la fin de l’automne, Palma Sola, une paroisse de 900 personnes, avait lancé une souscription destinée au nettoyage des murs de l’église. Environ vingt minutes après que l’équipe de nettoyage ait terminé son travail, la silhouette est apparue. Avant d’avertir le pasteur, l’équipe essaya de l’effacer. « Ils craignaient,  je suppose, d’avoir taché le mur en projetant de l’eau », a déclaré le révérend Richard Dennis. Lorsqu’il sortit et leva les yeux, il fut frappé de stupéfaction. « Ils me demandèrent : « Que voyez-vous ». Je leur répondis que je voyais le visage de Jésus », a déclaré le révérend, qui croit qu’il s’agit d’un signe montrant que son église est sur la bonne voie.

L’église a reçu de nombreux appels téléphoniques, mais le révérend affirme que tous les appels ne sont pas aimables. Certaines personnes s’inquiètent de la consommation d’eau de l’église (pour que l’image reste visible, le mur doit rester humide et environ toutes les heures un employé de l’église se charge de l’humidifier). Richard Dennis dit qu’il essaie de respecter les restrictions d’eau. « Nous sommes conscients de la sécheresse, dit-il, et nous essayons d’utiliser le moins d’eau possible. » John Zimmerman, responsable du service des eaux pour le comté, déclare qu’il a lui-même reçu quelques lettres de protestations. Mais il affirme qu’il est hors de question qu’il demande à l’église de cesser d’arroser le mur. « Nous n’envisageons aucune restriction qui empêcherait que l’image du Christ reste apparente », a-t-il déclaré.

[Source :  Florida Times, E.-U.]

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que cette image sur le mur de l’église est matérialisée par le Maître Jésus.]

Des croix de lumière aux Etats-Unis

A Pine Bluff, au sud-est de Little Rock, dans l’Arkansas (Etats-Unis), des croix de lumière sont apparues sur sept fenêtres de l’église évangéliste baptiste et on a signalé deux cas de guérison.

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que ces croix étaient manifestées par Maitreya.]

Beyrouth : la Vierge qui pleure

Depuis janvier 2001, des centaines de personnes affluent dans l’église Mar Michael, à Karantina (Beyrouth), pour s’émerveiller devant une statue enchâssée de la Vierge d’où suinte de l’huile.

Des chrétiens pieux et curieux contemplent avec respect cette figure religieuse dont le visage et les doigts laissent suinter un liquide brun clair. Se tenant sereinement dans sa châsse, la Vierge pleure d’épaisses larmes sur des fleurs en plastique blanc. Bien que les curieux ne puissent toucher le liquide, certains essuient la vitre de la châsse avec des mouchoirs en papier. Des femmes en pleurs se frottent les joues avec ces mouchoirs et prient à haute voix ou chantent des hymnes.

 Zeina Abdo implore la statue afin qu’elle guérisse son fils Eddy, âgé de 13 ans, atteint de leucémie. S’éloignant de la châsse, elle déclare : « Cela signifie peut-être que Marie aidera mon fils à aller mieux. » 

La foi d’Elias Gerges l’envoie prier chaque matin. Il fut l’un des premiers à voir la statue pleurer et il alerta immédiatement  d’autres personnes. Les circonstances étaient appropriées, déclare-t-il, puisque le jour où il découvrit ce phénomène était la veille du Noël orthodoxe grec. Il profita de cette occasion pour prier pour plus de paix et d’amour au Liban.

Mark Bhamdouni, qui a fabriqué cette châsse il y a un an, raconte comment il vint prier le jour de Noël et trouva la vitre cassée. Bouleversé, il murmura à la statue : « Ne t’en fait pas, tu n’auras pas froid, je vais changer le verre très rapidement. » Il le changea deux jours plus tard et le lendemain la vitre commença à s’embuer et la statue commença à pleurer.

Pierre Rahi déclare :  « C’est  indescriptible, cela me donne le sentiment d’une foi réelle. Tout mon corps en frémit. » Une autre visiteuse, Jacqueline Daoukuyumjian, déclare que l’huile qui s’écoule est un signe de paix, de salut et de bonne volonté.

[Source : Daily Star, Beirouth, Liban]

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que le Maître qui fut la Vierge Marie est à l’origine de ce miracle.]

Jésus-Christ reviendra avant 2010

Un ancien haut responsable du ministère néerlandais des affaires économiques, le Professeur F. Rutten, est convaincu que Jésus-Christ reviendra avant 2010. Si les premiers signes du retour du Christ ne se manifestent pas dans le village espagnol de Garabandal avant le 11 avril 2002, le professeur F. Rutten résiliera ses fonctions en tant que président du mouvement laïc catholique Jeudi saint 2000.

[Source : de Volkskrant, Pays-Bas]


TENDANCES 

Gordon Brown s'attaque à la pauvreté des enfants

En février 2001, lors d’un symposium sur la pauvreté, le gouvernement britannique a annoncé son intention de créer un fonds destiné à fournir aux pays en voie de développement des vaccins bon marché contre les maladies infantiles.

Lors du Sommet social de l’ONU de 1995, à Copenhague, différents gouvernements de la planète ont pris une série d’engagements à tenir d’ici 2015 : réduire des deux tiers la mortalité infantile, réduire
de moitié le nombre d’enfants vivant au-dessous du seuil de pauvreté et assurer une éducation de base à tous les enfants.

Le chancelier britannique Gordon Brown pense que ce délai ne pourra être tenu que grâce à un effort concerté des pays développés pour agir ensemble et assurer une responsabilité conjointe. Il espère que les délégués du monde entier profiteront de la conférence de Londres pour s’engager dans une « action concrète ».

Dans le monde, un enfant sur quatre vit dans la pauvreté, et un autre rapport indique qu’en Grande-Bretagne, plus de trois millions d’enfants manquent de nourriture. Mike Aaronson, responsable du mouvement Save the Children (Sauvez les enfants), a déclaré : « Il est honteux qu’un enfant sur quatre vive encore dans la pauvreté, que des millions d’entre eux soient exclus de l’éducation, des soins et de la société. » Julia Tilford, d’Oxfam, ajoute : « C’est un véritable scandale international que de nos jours 1,7 million d’enfants meurent inutilement parce que les gouvernements du monde ne parviennent pas à réduire la pauvreté. »

Gordon Brown a promis des réductions d’impôts aux sociétés pharmaceutiques qui consacreront davantage de fonds pour les recherches sur les maladies pouvant être évitées, et qui font environ onze millions
de victimes chaque année. « Il s’agit là d’un moyen réel de sauver des vies humaines », a-t-il conclu.

Dans un récent rapport, le Child Poverty Action Group (CPAG) affirme qu’en plus des quelque trois millions d’enfants vivant dans la pauvreté en Grande-Bretagne, 2,4 millions d’autres souffrent de « multiples privations ». Cela signifie qu’ils manquent de vêtements tels qu’un manteau chaud, un imperméable ou une paire de chaussures à leur taille.

Le directeur du CPAG, Martin Barnes, a déclaré : « Plus de trois millions d’enfants resteront pauvres après les élections. C’est une situation inacceptable à laquelle tous les partis politiques devraient s’engager à mettre un terme. La fin de la pauvreté des enfants serait réalisable grâce à un programme radical et concret. »

[Source : BBC News Online]


QUESTIONS - REPONSES 

Q. Maitreya est-il apparu à nouveau devant des groupes

Maitreya est-il apparu à nouveau devant des groupes
?

R. Le dimanche 10 juin 2001, Maitreya est apparu à un groupe d’environ 150 chrétiens, en Argentine. Une source a été magnétisée auparavant dans les environs.

 

Q. Faut-il voir l’influence de l’un des Maîtres dans la récente décision du sénateur américain Jim Jeffords de quitter le parti républicain, ce qui donne le contrôle du sénat aux démocrates ? Dans un numéro récent de Partage international, le Maître a exprimé son inquiétude au sujet du système de défense anti-missile « Guerre des étoiles » proposé par le président Bush, et le départ du sénateur J. Jeffords semble créer un obstacle supplémentaire à la mise en place d’un tel système.

R. Non, les Maîtres ne sont intervenus en aucune manière.

 

Q. Il paraît quelquefois réellement difficile de faire la différence entre un sentiment émotionnel et une réponse venant du cœur. Comment savoir si l’on réagit de façon purement sentimentale ?

R. Il s’agit essentiellement de savoir quel centre (chakra) est impliqué dans l’expérience : le plexus solaire, ou le centre du cœur (du côté droit de la poitrine).

 

Q. Pourriez-vous m’aider à comprendre quand une situation est un test et quand il s’agit tout simplement des circonstances de la vie ? J’entends souvent les gens dirent qu’ils ont subi un test, et je me demande si parfois ce n’est pas le fruit de leur imagination ? En d’autres termes : [1] Comment reconnaître un test ? [2] Tous les tests viennent-ils de l’âme ? [3] Quels aspects de notre nature sont les plus susceptibles d’être testés au niveau d’évolution d’un aspirant moyen ?

R. [1] Pour la plupart des gens, les circonstances de la vie fournissent les tests qui leur permettent de surmonter leurs difficultés, de résoudre leur karma et d’évoluer. Il existe beaucoup de mirage sur l’idée de test, particulièrement dans les groupes new age, spirituels et ésotériques (qui sont particulièrement assujettis au mirage). Cependant, dans certains cas relativement rares, un Maître peut placer des tests spécifiques devant un disciple, de manière à évoquer une réponse particulière ou un certain développement. [2] La plupart des tests viennent de l’âme, sous forme d’obstacles à surmonter ou de qualités à acquérir. [3] Le courage, la persévérance, l’amour.

 

Q. Marie, mère de Jésus de Nazareth, est-elle un Maître ascensionné et non pas un archange ?

R. Marie, mère de Jésus, est un Maître ascensionné (sixième degré), qui n’est pas en incarnation à notre époque. Il ne s’agit pas d’un archange.

 

Q. Au début décembre 2000 (le 2 si je ne me trompe), un fermier de Deltal, dans l’Ontario, au Canada, a signalé la formation d’un « cercle de glace » inhabituel dans l’étang gelé de son ranch. Il a décrit le « cercle » comme « se déplaçant, en tournant très  lentement » à proximité du centre de l’étang, tandis que les bords semblaient « normalement gelés » et recouverts de glace. Le cercle de glace semblait aussi être de couleur différente. Il y a des décennies que l’on mentionne de temps à autre l’apparition de ces cercles de glace sur les surfaces d’eau gelées en Amérique du Nord. [1] S’agit-il d’un phénomène naturel ? [2] Ces cercles ont-ils un lien avec les formes géométriques créées par les frères de l’espace ?

R. [1] Oui. [2] Non.

 

Q. En décembre 2000, le volcan Popocatepetl est entré en éruption au Mexique. Juste au moment où le sommet du volcan semblait prêt à exploser, l’activité sismique a diminué et l’éruption s’est calmée de manière inattendue. Le 22 décembre un photographe du journal mexicain Milenio se trouvait sur le site en train de prendre des photos. Lorsque son film fut développé, ce qui semblait un ovni invisible se dirigeant en direction du sommet du volcan est soudain apparu sur les photos. [1] Existe-t-il un lien entre l’apparition d’ovnis signalée à cette période et l’accalmie soudaine de l’éruption volcanique ? [2] Maitreya ou l’un des Maîtres a-t-il aidé à neutraliser l’énorme énergie accumulée dans le volcan ?

R. [1] Non. [2] Oui.

 

Q. La presse underground de certains pays a signalé un phénomène de « traînées chimiques ». Selon de très nombreux témoignages, des avions militaires banalisés auraient répandu dans l’air, au-dessus de régions habitées, des traînées d’un produit chimique inconnu qui serait tombé sur des animaux, des plantes et naturellement sur des gens. Les médecins ont signalé un lien alarmant entre ces traînées chimiques et l’inquiétante augmentation de l’admission à l’hôpital de personnes rendues malades par cet épandage aérien. S’agit-il d’une action secrète de la part des gouvernements internationaux et, si oui, quels sont les produits chimiques utilisés et quel sera leur effet à long terme ?

R. Ce n’est pas le cas. Toute cette histoire est imaginaire.

 

Q. Le libre arbitre et la conscience de groupe semblent s’opposer. Où pensez-vous qu’ils peuvent se rencontrer ou fusionner ?

R. Le libre arbitre est le résultat de la faculté de pensée et du développement de l’individualité. Grâce à la stimulation du corps mental, l’âme est invoquée (c’est à travers le corps mental que l’âme projette sa lumière). Ceci conduit la personne à constater, de son propre libre arbitre, que les besoins du groupe incluent ses propres besoins et qu’ils ne sont nullement antagonistes.

 

Q. Selon la loi de réincarnation, l’enfant choisit ses parents. [1] Est-il également exact que les parents choisissent l’enfant ? [2] Existe-t-il un accord sur le plan de l’âme entre les parents et l’enfant ?

R. [1] Oui. [2] Il existe une sorte de compréhension mutuelle entre l’âme des parents et celle de l’enfant.

 

Q. [1] Pourriez-vous expliquer comment et pourquoi les couleurs telles que nous les percevons sont entièrement différentes en tant que nuances sur les plans spirituels ? [2] Quelle est la couleur de l’amour sur le plan bouddhique ? [3] Quelle est la note clé de l’Amour ? Est-ce un accord ?

R. [1] Chaque couleur a un caractère ou une nuance ésotérique et exotérique. [2] Rose argenté. [3] Oui : la-mi-sol.

 

Q. L’utilisation d’ampoules compactes fluorescentes est en augmentation car elles économisent de l’énergie. Elles consomment le quart de la puissance électrique utilisée par une ampoule à incandescence normale pour une même intensité lumineuse. Ces ampoules sont-elles sans danger pour la santé ?

R. Oui.

 

Q. La fréquence des « crop circles » dépend-elle de l’attitude positive ou négative des médias (télévision, journaux) à leur égard ? Par exemple, si la télévision ou les journaux se montraient intéressés et en parlaient de manière positive, leur nombre irait-il en grandissant ?

R. Non

 

Q. Pourriez-vous apporter quelques éclaircissements sur les effets de l’usage régulier de la marijuana et du hachisch sur l’organisme humain, [1] sur le  plan physique, [2] sur le plan émotionnel, et [3] sur le plan mental. [4] Est-ce une entrave au  progrès spirituel ? [5] Existe-t-il un danger d’endommager de manière permanente le mécanisme cérébral ?

R. [1] Un effet d’asthénie pendant un certain temps. [2] Pas d’effet majeur. [3] Une réelle déstabilisation de l’équipement mental et du système nerveux. [4] Oui. Avec le temps, le développement spirituel est sérieusement compromis. [5] Oui.



Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.