DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Archives

OCTOBRE 2001 - EXTRAITS



Ceci est une version abrégée de la revue Partage international
Partage international
, version française du magazine Share International.
La revue existe grâce à ses abonnés, pour soutenir sa parution et la diffusion de ses informations, cliquez ici.


Sommaire (en rouge = sélection du mois)

L'accueil réservé à Maitreya - par le Maître --, un des membres aînés de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse, dont le nom est bien connu des cercles ésotériques. Pour diverses raisons, son identité n'est pas révélée. Benjamin Creme se trouve en contact télépathique permanent avec ce Maître qui lui dicte ses articles. 

POINT DE VUE - Une alternative au système antimissile - par Dietrich Fischer

Un avertissement et une vision - par Donella Meadows     

dossier - La Grande Approche (suite) - par Benjamin Creme    

PNUD : Rapport 2001 - Les insuffisances de l’économie de marché entretiennent la pauvreté dans le monde

signes des temps - Une empreinte miraculeuse

La mondialisation, l’injustice climatique et la destruction de notre atmosphère - par Vandana Shiva

Les hôpitaux de Saï baba : la gratuité des soins - par Tom Klinkert et Paul Zweers         

FAITS ET PREVISIONS - L’économie mondiale en récession

Courrier des lecteurs - Tout le monde peut le faire !

TENDANCES - Les Etats-Unis ne s’opposent pas à l’armement nucléaire en Chine

Questions-REponses - par Benjamin Creme


Les Etats-Unis en deuil

Toute personne saine d’esprit ne peut être que choquée par les terribles événements survenus le mardi 11 septembre, à New York et à Washington. Ils ont cependant engendré un fait positif, celui de renforcer la détermination de Maitreya d’apparaître le plus tôt possible – encore plus vite que prévu, en particulier pour tenter de prévenir des actes de vengeance irréfléchis. Benjamin Creme


L'accueil réservé à Maitreya

par le Maître --, à travers Benjamin Creme

Au moment où Maitreya s’apprête à se faire connaître de l’humanité, l’on peut s’interroger sur les réactions que cette prise de contact risque d’engendrer. Tout d’abord, ceux qui ont œuvré à faire connaître sa présence seront peut-être surpris de voir qu’elle suscite des réponses plus discrètes qu’ils ne s’y attendaient. Initialement, il semble probable qu’il en sera ainsi. Au départ de sa mission publique, le Grand Seigneur devra faire preuve de prudence, pour ne pas effaroucher ceux qu’il souhaite aider. C’est donc à une tonalité réservée, mais empreinte d’amour qu’il faut s’attendre dans l’immédiat.

Par la suite, son attitude se fera plus pressante, ses déclarations plus vigoureuses, et c’est d’un ton incisif qu’il lancera son appel aux hommes. Attendez-vous donc à des propos plus fermes, des avertissements plus sévères de sa part.

Deux types de réactions

Au fil du temps, ses propos susciteront deux types de réactions divergentes. Les plus conservateurs auront du mal à épouser certaines de ses vues, et les dénigreront de façon virulente. Les autres, moins obtus, examineront ses idées et les évalueront ; il s’en trouvera beaucoup, parmi eux, pour embrasser joyeusement sa cause. En nombre croissant, ils se rassembleront autour de lui, et joindront leur voix à la sienne.

De cette façon, l’enseignement de Maitreya stimulera chez les hommes l’aspiration la plus élevée, leur faisant prendre conscience à la fois des difficultés et des périls de cette époque, et des moyens simples de venir à bout pour toujours des dangers actuels. Ainsi en sera-t-il. Ainsi les hommes recevront-ils les directives et la vision qu’ils appellent de leurs vœux, ainsi réclameront-ils les changements dont leurs structures de vie ont un si grand besoin.

Bien sûr, on peut s’attendre à voir se développer une vive opposition à l’enseignement du Grand Seigneur. Les groupes religieux, emprisonnés dans le carcan doctrinaire de leurs propres attentes, réprouveront énergiquement la présence et les idées de Maitreya, et nombre d’accusations déplaisantes seront portées contre lui. Pourtant, beaucoup connaîtront un renouveau de leur inspiration et de leur foi, et donneront le meilleur d’eux-mêmes à sa cause.

Les conglomérats industriels et financiers, si fortement investis dans les structures dépérissantes d’aujourd’hui, réagiront de deux manières différentes. Ceux qui voient en Maitreya l’ennemi de tout ce qu’ils représentent, feront tous leurs efforts pour s’opposer à lui et contrarier ses plans. Ceux qui reconnaissent en lui la voix de l’avenir et le seul sentier possible pour les hommes, embrasseront ses idées et contribueront par leur expertise à soutenir ses projets. Ainsi chaque faction prendra-t-elle position : pour ou contre le futur, pour ou contre la seule voie qui s’offre à l’humanité.

 Partout, les masses suivront leurs dirigeants. Progressivement, elles prendront conscience que Maitreya parle pour elles, pour leurs besoins et leur aspiration à une vie meilleure et plus sûre pour leurs familles, pour un avenir dont elles sentent confusément qu’il leur revient de droit, et n’attend que de naître. Dès lors, la voix des peuples du monde s’élèvera pour soutenir et louer le Grand Seigneur, pour demander que son enseignement les illumine et les ennoblisse, et qu’il les conduise de leur plein gré vers l’avenir béni qui point à l’horizon.


SIGNES DES TEMPS

Un pasteur kenyan guérit du sida

« Le sida et le cancer : De nombreuses personnes seront guéries par la pratique de la prière [...] Des cas de guérison par la prière vont commencer à être connus du public. » [Partage international, septembre 1988]

A Nairobi, un prédicateur protestant de 26 ans, qui affirme pouvoir guérir le sida par la force de la prière, attire dans son temple des centaines de personnes qui espèrent une guérison miraculeuse. Au milieu de la semaine, tous les bancs du temple de la Puissance divine sont occupés. Il est demandé à une femme séropositive d’expliquer comment elle a attrapé le virus. Le révérend Nduati  déclare que des centaines de personnes comme elle ont été guéries et que les tests négatifs qu’elles lui apportent en sont la preuve. « Il y a un miracle pour chacun, affirme-t-il, quiconque aimant Dieu pour sa gloire peut bénéficier d’un miracle. Ceux qui viennent sont convaincus que Dieu peut tout. »

La séance de guérison du jour commence avec un jeune enfant.  Il est très gravement malade, mais après quelques minutes de prière, le révérend Nduati le déclare guéri. Quant aux adultes séropositifs, ils sont tout simplement si nombreux qu’ils seront guéris en masse. Les prières s’intensifient jusqu’à ce qu’il décide que le moment est venu. L’auditoire qui a mis tous ses espoirs dans ce service, va de ceux qui vivent dans une pauvreté désespérante jusqu’aux enseignants et aux fonctionnaires. Aucun ne peut s’offrir des médicaments coûteux. Ce temple reste leur seul espoir. « Dieu merci, j’ai entendu parler du pasteur John Nduati, confie un visiteur. Je suis venu au temple le 15 novembre, le pasteur a prié pour moi et j’ai reçu mon miracle. » Au Kenya, on estime à 2,3 millions le nombre de personnes ayant contracté le virus HIV, sur une population de 29 millions. La grande majorité d’entre elles ne peuvent s’offrir les médicaments qui aident à prolonger la vie de beaucoup de malades dans le monde développé. Les sidéens kenyans vivent dans la peur d’être rejetés par leur communauté et leur employeur. Le temple de la Puissance divine du révérend Nduati est le premier endroit où ils ont le courage de parler de leur maladie.

[Source : BBC News Online, G.-B.]

[Le  Maître de Benjamin Creme a indiqué que ces guérisons sont authentiques et définitives, et sont manifestées à travers le révérend Nduati par le Maître Jésus.]

Guérison miraculeuse du sida

En juin  2001, le pape a canonisé le père Luigi Scrosoppi (1804-1894), fondateur d’un ordre de religieux près d’Udine, dans le nord-est de l’Italie. Le père Luigi Scro-soppi devint célèbre grâce à ses pouvoirs surnaturels et son aptitude à guérir. En 1996, le frère Peter Chungu Shitima, prêtre stagiaire zambien âgé de 24 ans, était étendu, mourant du sida, lorsqu’il eut une vision au cours de laquelle le père Luigi lui apparut (à cette époque-là, le prêtre italien avait déjà été béatifié). Le lendemain matin, Peter Shitima se réveilla en sachant, sans aucun doute possible, qu’il avait été guéri du sida par le père Luigi Scrosoppi. Ses dires furent soumis à une enquête par une équipe indépendante de médecins spécialisés, et se fondant sur leurs constatations, le Vatican déclara que son cas était un miracle authentique. Les tests médicaux prouvaient que le frère Shitima avait vraiment été guéri du sida.

La canonisation du père Luigi aura été un événement mémorable pour le jeune séminariste zambien qui devait assister à la cérémonie à Rome.

[Source : De Volkskrant, Pays-Bas]

[Le Maître de Benjamin Creme confirme que le père Luigi Scrosoppi a été l’auteur de la guérison et ajoute que le frère Shitima a également été débarrassé du virus HIV.]

Le bouddha de la guérison

En 1989, Zeng Zuokang, professeur à la retraite, demeurant à Taïwan, a trouvé une magnifique statue de Bouddha dans une vente aux enchères. En 1992, lors d’une visite, le docteur Yutang Lin a vu la statue dans sa salle de séjour et il lui a proposé de la consacrer, ce qui fut fait en bonne et due forme.

Trois jours après la consécration, de bonne heure le matin, alors qu’il était encore couché, Zeng Zuokang vit apparaître une gigantesque image dorée du Bouddha de la guérison. La main du Bouddha frappa énergiquement M. Zuokang sur le sommet du crâne, ce qui lui laissa une impression de chaleur dans le corps pour la journée toute entière ; sa langue en particulier lui donnait l’impression d’avoir été brûlée. Malgré cela la sensation générale était plutôt réconfortante et agréable. Le soir même Zeng Zuokang téléphona au docteur Lin qui se trouvait aux Etats-Unis et lui demanda son avis sur l’incident. Le docteur Lin répondit que la consécration avait invoqué le Bouddha et que cet incident était une bénédiction. Par la suite Zeng Zuokang érigea un autel chez lui. Il récita les noms du Bouddha et le sutra du Diamant, matin et soir, fit brûler de l’encens, et accomplit des prosternations devant la statue.

Encouragé par le docteur Lin, Zeng Zuokang a distribué gratuitement des photographies du Bouddha de la guérison à partir d’une adresse Internet.

Différentes personnes ont fait des expériences miraculeuses en priant le Bouddha de la guérison et certaines affirment avoir été guéries.

Lin Xiaomei, professeur à Taïwan, fit une excursion au Mont Hehuan et le groupe dont elle faisait partie y campa pour la nuit. Le temps se détériora soudain, une tempête se déchaîna et le vent menaçait d’arracher les tentes. Lin Xiaomei se mit à réciter des prières au Bouddha, notamment le Namo Guanshiyin Pusa (Refuge dans le Boddhi-sattva Avalokitesvara). Au bout d’une demi heure environ, l’image du Bouddha de la guérison qui avait été donnée à Lin Xiaomei par Zeng Zuokang apparut soudain au sommet de la tente. L’image était extraordinairement brillante dans l’obscurité et elle resta visible pendant environ une minute. Ceci calma immédiatement Lin Xiaomei qui finit par s’endormir. Peu de temps après, la pluie et le vent cessèrent et vers trois heures du matin le ciel était parfaitement clair.

[Source : <www.yogichen.org>]

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que Maitreya était à l’origine de ces miracles.]

Des statues qui pleurent en Inde

Des milliers de personnes ont afflué dans les temples d’Hyderabad, en Inde, au début septembre 2000, après que des reportages aient signalé que certaines statues de la déesse hindoue Durga avaient les yeux humides et que d’autres statues religieuses versaient des larmes. Le prêtre d’un temple consacré à Durga, dans le quartier de Dhoolpet, dans la vieille ville d’Hyderabad, a déclaré qu’il avait été témoin d’un miracle : les yeux de la statue de pierre de Durga étaient mouillés de larmes.

Certains des habitants de la ville, qui ont récemment souffert d’inondations dévastatrices et de pluies torrentielles, ont pensé que la déesse pleurait sur leur triste sort. « Je suis certain que Durga mat [mère Durga] a pleuré de tristesse devant la récente dévastation de la ville qui a entraîné la mort de nombreuses personnes », a déclaré Mu-kund Lal qui a vu la statue pleurer dans le temple de Dhoolpet.

[Source : IndiaAbroad News Service, E.-U.]

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que le phénomène des statues qui pleurent était un authentique miracle accompli par Maitreya.]

Un ovni survole le centre de l’Idaho

Vers la fin du mois de septembre 2000, quatre chasseurs qui campaient dans un endroit reculé du centre de l’Idaho reçurent un choc en levant les yeux, alors qu’ils sortaient de leur véhicule. Juste au-dessus d’eux stationnait un objet sombre, silencieux, de forme triangulaire, tellement énorme qu’il paraissait masquer le ciel. Ils estimèrent que chaque côté mesurait plusieurs dizaines de mètres de long et que la longueur de l’objet était au moins de cent mètres.

Après quelques instants, l’objet commença à s’éloigner silencieusement. A ce moment là, une lumière blanche apparut à chaque coin de la face inférieure de l’objet et une intense lumière rouge commença à clignoter dans sa partie centrale. Ils purent observer l’objet pendant encore une minute alors qu’il manœuvrait et remontait le long du canyon de la montagne avoisinante.

L’émotion chez deux des hommes fut telle qu’ils quittèrent le campement et roulèrent plusieurs heures pour rejoindre un motel où ils passèrent le reste de la nuit. Le lendemain, ils signalèrent cet incident aux autorités locales avant de retourner au campement. Les quatre témoins ont signalé que le jour suivant l’événement, deux avions de chasse survolèrent leur campement en direction du canyon dans lequel l’ovni s’était volatilisé.

[Source : www.ufocenter.com]

[Le Maître de Benjamin Creme confirme que ceci était la manifestation authentique d’un vaisseau spatial vénusien]


FAITS & PREVISIONS

L'économie mondiale en récession

« L’économie japonaise est à genoux, et les banques et autres institutions font faillite les unes après les autres [...] Maitreya informe qu’il se présentera ouvertement,  précisément pour traiter les effets de ce krach. » [Benjamin Creme, la Grande Approche]

« L’effondrement économique et les transformations qui en découleront seront un grand facteur d’enseignement pour l’humanité. Les contraintes relatives d’une économie transformée donneront à l’humanité un sens nouveau de la réalité, qui lui permettra de considérer les changements comme étant logiques et acceptables. » [Benjamin Creme, la Mission de Maitreya, tome III]

Après des années de croissance économique rapide, l’économie mondiale est entrée dans une récession spectaculaire, touchant simultanément de nombreux pays, au point que les économistes sont actuellement convaincus qu’aucune reprise n’est en vue. On croyait l’Europe à l’abri de ce ralentissement frappant les Etats-Unis, et qu’elle pourrait même donner l’impulsion à la reprise ou revitaliser la croissance économique mondiale ; mais les dernières statistiques montrent que ce continent, tout comme d’autres puissances économiques, connaissent la même stagnation, et que cette léthargie planétaire ne saurait se ramener à un facteur unique. Pour Stephen Roach, chef-économiste à la banque Morgan Stanley : « Jamais, depuis le choc pétrolier de 1973, nous sommes passés aussi rapidement de la réussite à l’échec. »

Aucun pays majeur n’est resté à l’abri de ce que l’on peut qualifier de première récession de l’histoire de la mondialisation : la croissance de l’économie allemande s’est interrompue au deuxième trimestre, celle  de la France a fortement ralenti, et elle est devenue pratiquement nulle pour l’Italie ou les Pays-Bas. Il en va de même pour les autres régions du monde : le Mexique a vu sa croissance marquer le pas pour le troisième trimestre consécutif, et le Brésil, avec ses taux d’intérêts particulièrement élevés et la sévère crise de l’énergie dans laquelle il se débat, est sur le point de connaître lui aussi un ralentissement. Singapour, l’une des économies les plus dynamiques d’Asie, traverse l’une de ses plus sévères récessions depuis 15 ans.

La situation du Japon continue à empirer. En dépit de la politique systématique qu’il mène contre la déflation, le pays doit faire face à sa quatrième période de récession en dix ans, son économie reculant de 0,8 % au second trimestre. Le gouvernement nippon a informé  que l’excédent de la balance commerciale s’était réduit de 64 % par rapport à l’année dernière, et a annoncé que le chômage avait atteint le taux de 5 % en juillet, un niveau inégalé depuis 1953, année des premières statistiques. Tout au long de cette décennie de stagnation, le Japon est parvenu à éviter les licenciements massifs et bien des fermetures d’entreprises mais, vu la récession actuelle et l’absence probable de toute aide américaine, les entreprises du pays annoncent l’une après l’autre de sévères plans de licenciements. Quant à l’indice Nikkei, il retombait en juillet 2001 à son niveau d’octobre 1984.

Autre signe de la détresse économique planétaire, le taux de chômage américain a retrouvé son niveau d’il y a quatre ans, et le rythme  de la croissance est revenu à 0,2 % au deuxième trimestre, le plus bas taux depuis huit ans, bien inférieur aux prévisions antérieures. Les indices boursiers de ce pays baissent et rejoignent leurs niveaux d’il y a deux ou trois ans. Début septembre, le Dow Jones, avait perdu 11 % en un an, le S&P 500 17,8 % et le Nasdaq 31,7 %.

En raison de la mondialisation et de l’interdépendance accrue, cette baisse touche de nombreux pays simultanément et, pour les experts, elle ne semble pas correspondre à un cycle économique normal, mais plutôt à un  effondrement sévère et à long terme. Selon Stephen Roach : « La bulle que nous avions dans ce pays [Etats-Unis] était en fait une bulle mondiale. Elle a maintenant éclaté. »

[Sources : New York Times, Etats-Unis ; Parool, Pays-Bas.]

Milton Friedman  met en garde contre l’euro

« L’avidité commerciale est l’un des principaux motifs de l’européanisation. Mais personne ne voudra céder son pouvoir ; le commerce continuera, mais les frontières nationales seront maintenues. » [Un collaborateur de Maitreya, PI, juin 1989]

« Les politiciens, en essayant de créer une euroculture par les seules forces du marché, s’assoient sur une bombe à retardement. Chaque individu, chaque nation et chaque culture devrait garder sa propre identité. Maitreya déclare que compromettre ou sacrifier cette identité personnelle ou nationale au nom des forces de marché ne peut que nuire profondément et conduire au chaos et même à la guerre. Les politiciens sont en train de jouer avec de dangereuses forces noires. Des forces qui, si elles restent incontrôlées, pourraient constituer les germes d’une troisième guerre mondiale. » [PI, septembre 1990]

Un Prix Nobel américain déclare que l’introduction de l’euro est une grave erreur, et que cette nouvelle monnaie ne servira qu’à glisser un coin entre les membres de l’Union européenne et à accroître leurs divisions. Le moindre problème économique de l’un des pays se propagera vers les autres à travers des frontières désormais libres et sans contrôle.

L’auteur de ce sombre avertissement n’est autre que Milton Friedman, économiste de renom qui fut, vers la fin des années 1970, l’un des principaux inspirateurs de la politique économique du président Reagan. Dans une interview accordée au quotidien italien Corriere della Sera, il  prédit une période de fortes turbulences dans les pays de l’Euroland, qui partageront officiellement une même monnaie à partir de janvier 2002. Selon lui, cela ne fera qu’accroître les différences économiques entre les nations
concernées, sans leur procurer la stabilité qu’elles attendent en retour. Un pays pourrait avoir besoin d’une politique monétaire plus ferme et contraignante (comme l’Irlande) tandis qu’un autre aurait intérêt à s’engager dans une direction opposée en relâchant sa politique monétaire, comme cela devrait être le cas actuellement en Italie.

Autre facteur non négligeable, toujours selon cet économiste, la faiblesse de la situation économique allemande, faiblesse qui n’est pas de très bon augure pour l’euro. Et qui pourrait même affecter sévèrement d’autres pays européens.

[Source : Trouw, Pays-Bas.]


QUESTIONS - REPONSES

Q. Pouvez-vous préciser la ville où a eu lieu la dernière apparition de Maitreya ?

R. La ville du Nicaragua où Maitreya est apparu, le 15 juillet, est León.

 

Q. [1] La venue des Maîtres et du Christ sera-t-elle acceptée par les groupes tels que les Talibans ou, par exemple, les juifs orthodoxes très stricts ? [2] Un Maître particulier s’adressera-t-il à ce genre de groupes ?[3] Le Maître qui fut le prophète Mahomet reviendra-t-il dans le premier groupe des Maîtres ?

R. [1] Finalement oui. [2] Non. [3] Non.  

 

Q. Quel est le point de vue de la Hiérarchie en ce qui concerne le pétrole, souvent considéré comme l’un des piliers de l’économie de marché actuelle ? [1] Savez-vous s’il existe des solutions de remplacement pour les moteurs à essence, par exemple des moteurs utilisant l’eau et la lumière ? [2] Savez-vous s’ils ont été brevetés ? [3] Le prix du pétrole jouera-t-il également un rôle dans l’effondrement financier prédit par Maitreya ?

R. [1] Il n’y a pas de solution de remplacement utilisable actuellement à l’échelle mondiale. [2] Non. [3] Oui. Une hausse des prix du pétrole a causé plusieurs « récessions » économiques dans le passé, et il est probable qu’elle en provoquera une autre.

 

Q. Votre Maître pourrait-il dire si les problèmes que connaissent actuellement les marchés boursiers à l’échelle mondiale sont les derniers soubresauts qui aboutiront à la fin évidente de l’ancien système ?

R. Oui – mais ne demandez pas de date précise !  

 

Q. Il y a quelque temps, j’ai eu la possibilité de me procurer cinq de vos ouvrages et j’ai été saisi d’une joie et d’un bonheur profonds lorsque j’ai pris connaissance des enseignements et de l’existence de Maitreya et de son groupe de Maîtres. Pouvez-vous apporter quelques éclaircissements sur la question suivante : dans la province de Catamarca, en Argentine, se trouve un jeune homme, âgé de vingt-six ans, appelé Swami Ananda Baba, qui accomplit des miracles comme Saï Baba. J’ai été témoin de la manière dont il matérialise des objets et semble lire dans les pensées des gens. Ses enseignements sont dans la ligne de ceux du Christ, de Saï Baba, de Maitreya, du Bouddha et de Krishnamurti. Il porte une tunique orange comme Saï Baba, chante des bhajans et sur son autel on peut voir des photos du Christ, de Saï Baba et de Babaji. Lorsqu’il est né à La Rioja, le 28 juin 1974, les médecins qui étaient présents ont trouvé trois pétales de jasmin sur sa poitrine. A l’âge de six ans, il a déclaré à ses parents que beaucoup de gens l’attendaient et il est parti. Lorsqu’il parle, il semble ne faire aucune différence entre Saï Baba et lui-même. Il affirme qu’ils sont tous deux des réceptacles de la même essence. Il déclare se trouver au-delà du temps et de l’espace et être un Avatar. Pourriez-vous nous dire s’il s’agit réellement d’un Avatar ?

R. Oui.

 

Q. Que pensez-vous des messages donnés par la Vierge Marie lors de ses fréquentes apparitions dans le monde ?

R. En fait, lors des apparitions de la Vierge, dans 95 % des cas aucun message n’a été donné. La plupart des gens, semble-t-il, considèrent qu’il doit forcément y avoir un message et ils se le dictent eux-mêmes sous une forme qui correspond à leur attente. Mais généralement aucune sorte de message n’est transmis.  

 

Q. La Vierge Marie apparaissait chaque jour à Mirjana Soldo-Dragicevic, à Medjugorje, mais ces apparitions ont cessé  le jour de Noël 1982. La Vierge promit cependant d’apparaître à Mirjana une fois par an, le 18 mars, jour de son anniversaire. Depuis lors, elle a tenu sa promesse et apparaît chaque année à cette date. En 1997, la visite de la Vierge a duré six minutes et elle a donné par l’intermédiaire de Mirjana le message suivant : « Chers enfants, en tant que votre Mère, je vous demande ceci : ne continuez pas dans la voie où vous êtes engagés car c’est un sentier sans amour pour vos semblables et sans amour pour mon Fils. Sur cette voie vous ne rencontrerez que difficultés et sécheresse du cœur ; vous ne trouverez pas la paix à laquelle vous aspirez tous si ardemment. Seuls ceux qui voient et aiment mon Fils dans leurs semblables atteindront  la paix, et ceux qui laissent mon Fils guider leurs cœurs trouveront la vraie paix. »

[1] S’agit-il d’une mise en garde authentique de la Vierge ? [2] Concernait-elle les événements en cours ou sur le point de se produire dans les Balkans ? [3] Quel Maître est à l’origine de ce message ?

R. [1] Non. [2] Non. [3] Aucun.

 

Q. A Milan, en Italie, des chercheurs ont fait des recherches sur l’énergie émanant de l’eau trouvée dans divers endroits où la Vierge est apparue ou continue à apparaître. Ces chercheurs travaillent au sein d’un groupe connu sous le nom de Cooperativa Milano Nuovo et l’équipe est dirigée par le professeur Enza Ciccolo, biologiste qui travaille également au Centre international de recherche sur l’énergie de guérison. Ce groupe croit pouvoir maintenant prouver que pendant et après l’apparition de figures saintes comme la Vierge, des sources se trouvant dans les environs sont chargées d’une énergie de guérison qu’ils affirment pouvoir mesurer ou détecter.

[1] La qualité et le taux vibratoire de l’eau sont-ils changés après de telles apparitions ? [2] Les chercheurs affirment également que de l’eau « ordinaire » placée dans un endroit comme Medjugorje et laissée là pendant plusieurs jours commence également à présenter une « charge » ou une vibration différente. Ceci est-il authentique. [3] Est-ce l’endroit qui est chargé d’une énergie particulière et qui la transmet à l’eau ? [4] Ou est-ce l’eau seulement qui a pris un nouveau taux vibratoire ?

R. [1]  Oui. [2] Non. [3] Non. [4] Oui.

 

Q. En janvier 1999, à St-Pierre-les-Aubagne, on a découvert une source qui s’est avérée posséder des propriétés bénéfiques et curatives. L’endroit où l’eau se déverse semble être entouré d’énergies lumineuses. Cette source a-t-elle été énergétisée par un Maître ?

R. Oui, par le Maître Jésus.

 

Q. A 9 h 15, le samedi 14 novembre 1998, à Aubagne, un membre du groupe de transmission et sa fille ont vu dans le ciel, de leur balcon, pendant plusieurs minutes, un phénomène lumineux qui semblait destiné à attirer leur attention – comme un projecteur dirigé vers eux. Ce phénomène a-t-il un lien quelconque avec l’Emergence ?

R. Oui, il a été manifesté par Maitreya.

 

Q. Des scientifiques ont apparemment identifié le principe actif de l’aloe vera en ce qui concerne son usage médical. Ce principe est désigné sous le nom de « mucopolysac-charide d’aloe » et il est commercialisé. On dit qu’il a certains effets remarquables.

[1] Peut-il effectivement renforcer de manière significative le système immunitaire ? [2] Peut-il aider à corriger un dysfonctionnement digestif ? [3] Peut-il être utile dans le traitement de l’arthrite, du reflux gastrique, de l’artériosclérose, des maladies de cœur et de la maladie de Parkinson. [4] Peut-il avoir une action efficace dans le traitement du sida et du cancer ? [5] Les scientifiques affirment qu’il s’agit d’une substance dépourvue de toute toxicité. Est-ce exact ? [6] Actuellement j’en prends régulièrement une cuillerée à café par jour. Puis-je en attendre un effet bénéfique sur ma santé ?

R. [1] Non. [2] Non. [3] Non. [4] Non. [5] Oui. [6] Non.

 

Q. La capacité de vivre sans nourriture (telle qu’elle est démontrée par les Ambassadeurs de la lumière) est-elle une possibilité valable pour aider à résoudre le problème de la faim dans le monde ?

R. Non. La vaste majorité des gens n’a ni le temps ni l’énergie nécessaire pour s’entraîner aux disciplines requises. De plus, il y a suffisamment de nourriture pour tous dans le monde. Mais elle n’est pas distribuée de manière équitable.


La tournée d'été de Benjamin Creme aux Etats-Unis

La tournée annuelle de Benjamin Creme aux Etats-Unis a donné lieu à des conférences, des méditations de transmission et des interviews dans différents médias, à New York, Los Angeles et San Francisco.

Cette année, Benjamin Creme a participé à une émission de Uri Geller, ainsi qu’à d’autres grandes émisions nationales.

Avec une allocution consacrée à l’Unité, Benjamin Creme a fourni la note dominante de ce week-end. Un compte rendu de cette présentation et des questions-réponses qui suivirent sera publié dans l’édition de juillet/août 2002 de Partage international. Les participants ont trouvé cette rencontre très stimulante et sont rentrés chez eux galvanisés pour  préparer la voie à Maitreya.


Enregistrements de la dernière conférence de Benjamin Creme. Paris 2001

L’enregistrement de la dernière conférence de Benjamin Creme en France (Paris, 21 avril 2001) est maintenant disponible en versions audio et vidéo, sous le titre : L’avenir de l’humanité.

Benjamin Creme, lors de ses conférences publiques, présente les données essentielles concernant l’Emergence, en intégrant cependant chaque fois des informations spécifiques, des anecdotes qui donnent à chacune d’entre elles une tonalité propre.

Enregistrement audio : 60 FF + 15 FF, soit 75 FF port inclus (2 cassettes).

Enregistrement vidéo (240’) : 110 FF + 25 FF, soit 135 FF port inclus.

Joindre le règlement et adresser la commande à : Partage, B.P. 22, 38091 Villefontaine Cedex.


Conférences de Wayne Peterson (France et Suisse) et de Benjamin Creme



Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.