DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Archives

Extraits de la revue Partage international
Mai 2002




Ceci est une version abrégée de la revue Partage international, version française du magazine Share International.
La revue existe grâce à ses abonnés, pour soutenir sa parution et la diffusion de ses informations, cliquez ici.



Conférences de Benjamin Creme


Sommaire (en rouge = sélection du mois)

L’heure de la décision - par le Maître --, un des membres aînés de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse, dont le nom est bien connu des cercles ésotériques. Pour diverses raisons, son identité n'est pas révélée. Benjamin Creme se trouve en contact télépathique permanent avec ce Maître qui lui dicte ses articles. 

Point de vue - Sida : chaque jour est un 11 septembre - par Paula Donovan

Roumanie : les chances d’une vie normale - par Andrea Bistrich

Un million d’enfants oubliés

TENDANCES - Engagements financiers en faveur du développement

LES PRIORITES DE MAITREYA

Inquiétante élévation du niveau des océans

LES ENSEIGNEMENTS DE MAITREYA - Le respect de soi et la réalisation du Soi

Messages de l’eau : découvertes dans des cristaux de glace

FAITS ET PREVISIONS - De nouvelles manières d’explorer la spiritualité

SIGNES  DES TEMPS - Une huile miraculeuse au parfum de rose

Mondialisation : la terreur au quotidien - interview de Jean Ziegler par Hannes Koch

Une feuille de papier en guise de lit

Courrier des lecteurs - En passant - De l’argent qui se transforme en or

Questions-Réponses - par Benjamin Creme


Tournée de Benjamin Creme en Suisse

La tournée de Benjamin Creme en Suisse en mars 2002 a connu un réel succès. Environ 400 personnes ont assisté à la conférence de Zurich et le lendemain 150 personnes ont participé à une méditation de transmission publique. Les ouvrages proposés ont retenu l’attention de nombreux visiteurs. On a vendu des livres de Benjamin Creme et la revue Partage international, et distribué beaucoup de documentation gratuite. Les cartes postales représentant la « main de Maitreya » ont suscité un très grand intérêt.

Pour les lecteurs de Partage international, les cercles de lumière, qui semblent croître en nombre et en complexité partout dans le monde, deviennent un phénomène familier. Un grand nombre de ces cercles est apparu pour la première fois, sur des immeubles de Zurich et ailleurs en Suisse, le second jour de la visite de Benjamin Creme.


Le Grand Retour

Le tout dernier livre de Benjamin Creme vient de paraître en français. Cet ouvrage de 312 pages présente la réapparition des Maîtres, pour la première fois depuis 98 000 ans, et les raisons de ce retour.

Il présente l’émergence de Maitreya, illustrée de plusieurs pages couleurs de « signes » de sa présence, et certains thèmes plus ésotériques abordés lors des séminaires annuels de méditation de transmission. Voici un extrait du sommaire :

L’avenir de l’humanité

L’Instructeur mondial pour le nouvel âge – Entrer dans le nouvel âge – Les Frères aînés de l’humanité – Les énergies des Poissons –
L’annonce – Une crise spirituelle – Deux mondes – La venue de Maitreya – Partage, justice et liberté – L’Emergence –  Le krach des marchés financiers mondiaux – Maitreya à la télévision – La venue de Maitreya – Maitreya à Londres – Maitreya, le cinquième Bouddha – L’interview télévisée de Maitreya – Reconnaître Maitreya – Une « répétition » du jour de la Déclaration – Les miracles – Rencontres avec Maitreya et les Maîtres – Les apparitions de Maitreya devant
des groupes religieux – Les préparatifs pour l’émergence de Maitreya – Benjamin Creme, porte-parole de Maitreya  – Transformations et nouvelles approches – Le mercantilisme – L’énergie de destruction – L’effondrement des marchés boursiers – Le partage – Les hommes politiques – Les conflits ethniques –  Les systèmes judiciaires – Les élections américaines – Les identités nationales –  La Chine – La criminalité et la violence – Les jeunes et la violence – Environnement et pollution  – Les frères de l’espace et l’environnement planétaire – Les vaisseaux spatiaux – Les êtres des autres planètes.

Le Grand Retour      

Le jour du destin – La nouvelle révélation  –  Le Plan – Le Représentant de Dieu – L’Avatar – Une esquisse de l’avenir – A propos des Maîtres – Le Maître Jésus – Les Avatars – La vie de Jésus – Marie, la mère de Jésus – Extériorisation des ashrams des Maîtres – Contrôle des forces de destruction – Comment communiquer avec le public – L’effet de la Réapparition sur les groupes.

La venue de la nouvelle lumière

La nature de la lumière – La triade spirituelle – Le long voyage de l’évolution – Le principe christique– Les initiations – Un univers électrique – Des dieux réalisés – La perfection – Sirius – Le Plan – La technologie de la lumière – L’époque atlante – La lumière de la connaissance – La lumière du Verseau – L’alignement avec l’âme – La spiritualisation de la matière – Le service – La restauration du Plan – La vie une – Différents niveaux de lumière – La lumière intérieure et la lumière extérieure – La lumière astrale – La race atlante – le mauvais usage de l’énergie astrale – Une conduite éducative – La technologie de la lumière  – La manipulation génétique – La science et la religion – L’âme et l’incarnation – La loi de cause et d’effet – le karma – Santé et guérison – Santé féminine – Les énergies curatives – Le bonheur – La conscience du Soi.

En appendice : Les apparitions de Maitreya à travers le monde.


L'heure de la décision

par le Maître --, à travers Benjamin Creme

Le monde est plongé dans une crise grave, engendrée pour l’essentiel par la réaction du président des Etats-Unis aux attentats terroristes du 11 septembre dernier. La guerre en Afghanistan, la récente recrudescence de barbarie de la part d’Israël, et les plans américains d’attaque de l’Iraq ne sont pas sans liens entre eux. De vieux règlements de comptes sont à l’origine de tout cela. Un tel comportement a quelque chose d’enfantin, et les méthodes employées pour faire face aux événements qui menacent le bien-être du monde sont à la fois indignes et irresponsables.

Nous, les Maîtres, ne sommes pas en faveur des concessions à l’égard des terroristes, mais le mode d’action adopté en Afghanistan et au Moyen-Orient n’a pas notre assentiment. Il ne prend pas en compte les causes du terrorisme — la misère, la frustration, l’humiliation et le désespoir — et ne fait que perpétuer la sauvagerie et la violence.

Les mirages de l’Amérique

Egarée par les mirages de l’apitoiement sur soi-même et de la blessure d’amour-propre, l’Amérique a perdu sa sagesse, sa prudence et son sens de la mesure.

Tandis qu’Israël, poussé à agir par les attentats-suicides, a comme toujours des réactions disproportionnées, et prend prétexte de la « guerre contre le terrorisme » pour imposer sa volonté. Ses dirigeants et son armée n’ont pas à s’enorgueillir des persécutions et des humiliations sans vergogne qu’ils font subir à Monsieur Arafat.

Le peuple d’Israël, plus que tout autre, devrait comprendre le martyre des opprimés.

Quand donc ces hommes apprendront-ils que le monde appartient à tous ? Ce ne sont ni des souverains ni des gendarmes, à qui leur richesse et leur puissance conféreraient le contrôle d’autrui. Quand ils se décideront à partager cette richesse pour le bien de tous, ils connaîtront la fin du terrorisme et ne dormiront que mieux la nuit. Ces hommes de pouvoir, qui cherchent à dominer le monde au profit d’une minorité, s’enivrent du maniement d’une puissance qu’ils n’ont pas méritée.

Une parole plus sage

Il devient de plus en plus clair que le monde a besoin d’une parole plus sage, à laquelle de toutes parts on prêtera attention : la voix de Maitreya se fera bientôt entendre, par-dessus les appels à la revanche et à la haine. Bientôt on s’apercevra de sa présence parmi nous, et le Grand Choix sera présenté aux hommes.

Ainsi traversons-nous une époque de mise à l’épreuve majeure pour l’humanité. Ainsi l’heure de la décision est-elle venue, en un temps sans précédent.

Quand les hommes comprendront cela, ils se rallieront à l’étendard de Maitreya et feront entendre leurs revendications de justice et de liberté. Ils se montreront prêts à partager et à servir, et à refaire ainsi ce monde.

Ainsi en sera-t-il, ainsi les hommes renoueront-ils avec leur promesse de jadis, et reprendront-ils leur chemin vers la divinité.


FAITS & PREVISIONS

De nouvelles manières d'explorer la spiritualité

« La plupart des scientifiques contemporains remettraient certainement en cause le concept de l’âme. La scission entre la science et la religion a conduit à nier l’existence d’une notion aussi supraterrestre que l’âme ou le Soi suprapersonnel. Mais cela évolue. Un groupe de scientifiques, à travers le monde, se focalise sur cette question de l’existence du soi suprapersonnel. » [ la Mission de Maitreya, tome II, page 386.]

Des recherches menées sur les états de conscience en méditation, auprès d’un panel de moines bouddhistes, démontrent que les parties généralement actives du cerveau entrent en veille tandis que les zones habituellement au repos sont stimulées. Andrew Newberg, radiologue à l’Université de Pennsylvanie, déclare : « Je pense que nous nous situons à une époque merveilleuse de notre Histoire qui nous permet d’explorer la religion et la spiritualité comme on n’aurait jamais pu l’envisager auparavant. » 

En ayant recours aux techniques d’imagerie par marquage radioactif, A. Newberg et son équipe ont étudié un groupe de moines tibétains durant une méditation d’environ une heure. Lorsque les méditants eurent atteint un état transcendantal élevé, il leur fut demandé de tirer la corde d’un cerf-volant, ce qui provoqua l’injection d’un traceur radioactif dans leur système sanguin. Ainsi, les scientifiques furent en mesure de visionner le circuit parcouru par le colorant à travers les parties actives du cerveau des méditants. Une fois la méditation achevée, les zones repérées furent traduites en image et l’état de méditation put être comparé avec l’état de veille normal.

Ces photographies scanner ont ainsi fourni de remarquables indices sur le fonctionnement du cerveau pendant la méditation. Le docteur Newberg explique : « Au cours de la méditation, les gens perdent le sens de leur identité et font souvent l’expérience de la sensation d’une vacuité d’espace et de temps, et c’est exactement ce que nous avons observé. » L’interaction complexe entre les différentes zones du cerveau présente également des similarités avec l’activité qui caractérise d’autres expériences dites mystiques ou spirituelles.

Les études précédentes du docteur Newberg avaient mis en évidence l’activité du cerveau de sœurs franciscaines au cours d’une prière spécifique dite de « centrage ». Cette prière étant prononcée à voix haute, elle active également d’autres parties du cerveau, mais le docteur Newberg a également découvert qu’elle « éveillait la zone d’attention et réduisait l’activité dans la zone d’orientation ».

L’étude scientifique des mondes physique et intérieur inhérents à l’expérience humaine sont, d’après le docteur Newberg, d’un bénéfice équivalent. « Lorsqu’une personne connaît une expérience mystique, elle développe un sens de la réalité bien plus vaste et plus clair que notre sens commun habituel, explique-t-il. Comme le sens de la réalité spirituelle est plus puissant et plus clair, il se peut que cette dimension soit plus juste que le sens commun de la réalité perçue par la science. »

[Source : BBC News Online, G.-B.]

La Suisse rejoint  les Nations unies

« La qualité de l’énergie du Verseau est la synthèse qui mènera l’humanité à vivre l’expérience de l’unité, de la fusion. » [la Mission de Maitreya, tome III, p. 141]

Par une majorité courte mais significative, la Suisse est devenue le 190e membre des Nations unies. Lors du précédent référendum de 1986, la proposition d’adhésion avait été rejetée par 75,7 % des votes. L’ensemble des cantons s’était prononcé contre toute implication dans l’ONU, dont nombre d’agences ont pourtant leur siège social à Genève.

Traditionnellement, la Suisse neutre a dépassé ses réticences à s’amarrer à de grandes organisations, lors d’un double référendum particulièrement difficile exigeant la double majorité : celle de la population et celle des cantons.

[Source : Berne Zeitung, Suisse]

La Suède renonce à sa neutralité

Après 50 ans de neutralité, la Suède vient de renoncer à sa doctrine, grâce à un large consensus politique.

Après la Seconde Guerre mondiale et en 1992, la neutralité de la Suède était exprimée en termes concis : « Libre de toute alliance en temps de paix, afin de préserver sa neutralité en cas de guerre. » Cette philosophie était une conséquence de la guerre froide.

En 1992, après l’effondrement de l’Union soviétique et la chute du mur de Berlin, le monde est devenu plus complexe et la phrase s’est allongée : « Libre de toute alliance militaire, afin de revendiquer la possibilité d’une neutralité de notre pays en cas de guerre dans la région. »

La nouvelle formulation de la doctrine suédoise stipule que le pays reste libre de toute alliance militaire, mais la neutralité en cas de guerre entre pays voisins n’y figure plus. Aux phrases courtes du passé, se substitue désormais une longue justification, reflet du compromis politique ayant permis cette rédaction. La nouvelle déclaration revendique que le choix de la neutralité fut béné-fique à la Suède, mais affirme à présent que la « coopération et l’action conjointe avec d’autres pays, et en particulier avec l’ONU et une Europe unifiée, constitue la meilleure réponse aux menaces pour la sécurité ».

[Source : Aftenposten, Norvège]

La télépathie est une réalité, affirme un prix Nobel de physique

« Durant l’ère du Verseau, l’humanité connaîtra des changements de conscience d’une telle ampleur que l’usage de la parole disparaîtra progressivement ; nous ferons appel à la télépathie. Il s’agit d’une faculté que nous possédons tous de façon naturelle et finalement, la communication télépathique deviendra la norme » [Benjamin Creme, Le Grand Retour, p. 267]

« Je pense que la télépathie existe et que la physique quantique nous aidera à mieux la comprendre », a affirmé le professeur Brian Josephson, lauréat d’un prix Nobel, dont les propos ont entraîné la Poste royale britannique dans une controverse scientifique. Dans une brochure accompagnant une série de timbres édités pour la commémoration du 100e anniversaire du Prix Nobel, le professeur Josephson affirme que les développements des théories de l’information et des théories quantiques permettront d’aboutir à l’explication de certains processus, tels que la télépathie, qui ne sont toujours pas expliqués dans le cadre de la science conventionnelle.

Furieux, certains scientifiques rétorquent, comme David Deutsch, expert en physique quantique à l’Université d’Oxford (Grande-Bretagne), que « cela est complètement stupide et que la télépathie n’existe tout simplement pas. »

A l’origine de cette controverse, la Poste royale avait demandé à des lauréats britanniques de chacune des catégories de prix Nobel d’écrire un court article sur leurs recherches et d’en mentionner les applications pratiques. Le professeur Josephson a été récompensé par le prix Nobel de physique en 1973, pour avoir apporté la preuve que certains matériaux sont capables de se comporter comme des interrupteurs pouvant fonctionner à des vitesses proches de celle de la lumière. Cette découverte serait susceptible de révolutionner l’industrie informatique ainsi que la distribution d’énergie. Il affirme qu’il a délibérément fait référence à la télépathie dans la brochure, afin de rétablir le déséquilibre de communication flagrant que subissent les recherches dans le domaine paranormal. « Je pense que des revues telles que Nature ou Science censurent de telles recherches. Il y a de nombreux témoignages en faveur de la télépathie, par exemple, mais les travaux sur ce sujet sont rejetés de façon injuste. »

[Source : The Observer, Grande-Bretagne]

Une végétation planétaire plus dense

« La nouvelle énergie qui balaye notre monde rendra la terre plus fertile. Maitreya a énergétisé la planète et généré de la chaleur afin que de la nourriture en quantité suffisante puisse être produite, pour satisfaire l’augmentation de la demande de produits naturels. La nature répondra positivement en termes de nouvelles végétations. » [la Mission de Maitreya , tome II]

Les dernières recherches basées sur des observations satellites de la Nasa (Agence spatiale américaine) montrent que depuis plus de 20 ans, la végétation de l’hémisphère Nord devient graduellement plus luxuriante.

Les chercheurs expliquent que la vie végétale observée au-dessus du 40e degré de latitude Nord, matérialisé par une ligne New York, Madrid, Beijing, connaît une croissance plus vigoureuse depuis 1981. Une des causes possibles serait l’élévation des températures, probablement en lien avec l’accroissement des gaz à effet de serre dans l’atmosphère terrestre.

La zone de végétation du nord ne s’est pas précisément étendue, mais elle a augmenté en densité. Les périodes de croissance se sont également allongées de plusieurs jours. En outre, l’Eurasie semble s’être reverdie davantage que l’Amérique du Nord, avec plus de luxuriance et sur de plus longues périodes.

« Quand nous avons observé les températures et les données satellites sur la végétation, nous avons remarqué que d’années en années, les changements dans la croissance et dans la durée de ces périodes de croissance étaient en corrélation avec les variations de température », déclare Liming Zhou de l’Université de Boston.

Vingt ans d’observations satellitaires révèlent de très nets changements dans le déroulement du scénario de l’apparition et de la chute des feuilles. En Eurasie, les chercheurs constatent une saison de pousse plus longue qu’auparavant, de presque 18 jours. Le printemps arrive avec une semaine d’avance et l’automne est décalé de dix jours. En Amérique du Nord, la saison de pousse s’est étendue de plus de 12 jours. Les scientifiques pensent que ces résultats indiquent une végétation planétaire plus dense. La tendance au verdoiement révélé par cette recherche fournit une pièce importante au puzzle du changement climatique mondial et aidera les scien-tifiques à préciser les prévisions sur la façon dont les gaz à effet de serre affecteront le climat planétaire dans les décennies à venir.

[Source : Nasa]


SIGNES

Une huile miraculeuse au parfum de rose

Des milliers de personnes se sont rendues chez Cora Lorenzo, à Union City, en Californie, pour voir et sentir l’huile au parfum de rose qui suinte de multiples objets religieux appartenant à la famille. Certaines affirment que cette huile les a guéries de leurs maladies.

Cora Lorenzo a déclaré que l’huile avait commencé à couler d’un bénitier, une petite tasse accrochée à la porte d’entrée, utilisée pour mettre de l’eau bénite et achetée en France, lors d’un pèlerinage à Lourdes en 1991.

Un soir de novembre 1995, elle remarqua que l’eau de Lourdes avait séché. Le matin suivant, elle toucha l’intérieur du bénitier et sentit un liquide huileux et parfumé. Elle pensa que son mari Tito, ou son fils âgé de vingt-quatre ans, y avait mis de l’huile.
Ils déclarèrent n’en avoir rien fait. « Je savais que c’était un don de Dieu, dit Cora.
Mais comment en parler ? Personne ne me croirait. »

La nouvelle se répandit et maintenant des personnes du monde entier se rendent chez Cora Lorenzo. Les visiteurs déposent régulièrement leurs propres objets religieux, enveloppés dans des sacs de plastique pour recueillir l’huile, car selon la rumeur, d’autres figurines saintes laissées dans la maison auraient également commencé à exsuder de l’huile. Des piles de lettres adressées à Cora décrivent comment l’huile a guéri les maux de tête, les urticaires, les maux d’oreilles, les allergies et l’arthrite. Une correspondante a déclaré que l’huile avait fait disparaître sa tumeur.

Patricia Wu de Daly City, en Californie, a affirmé que lorsqu’elle avait frictionné son fils âgé de quatre ans avec l’huile, les mystérieux boutons rouges qui lui couvraient le corps avaient presque aussitôt commencé à disparaître. Ellen Hartog, d’Union City, est juste venue respirer le parfum de l’huile et apprécier ses propriétés miraculeuses. « L’atmosphère est réconfortante ici, a-t-elle déclaré. Je me sens toujours un peu étourdie. »

Cora Lorenzo n’accepte pas d’argent de ses visiteurs, et affirme que l’huile est là pour être partagée. « Si je dis oui à une personne, il est naturel que je dise oui à toutes », déclare-t-elle.

[Source : San José Mercury News, E.-U.]

[Le Maître de B. Creme a indiqué que l’huile était manifestée par le Maître Jésus.]  

Du miel miraculeux

Des miracles et des cas de guérisons sont rapportés par des personnes méditant sur le Sri Murthi, l’icône de Sri Mukteswara Bhagavan. Des photographies de l’un de ces miracles ont été prises à Milipitas (Californie), le 23 janvier 1999.

Du miel a commencé à couler des mains de l’icône, et des personnes sont venues de très loin pour voir ce miracle et pour goûter le miel. Certains déclarent avoir expérimenté des états d’amour inconditionnel, de profonde paix intérieure et de béatitude en regardant l’icône. D’autres prétendent avoir été guéris ou avoir reçu des réponses à leurs prières ou des solutions immédiates et miraculeuses à leurs problèmes et à leurs souffrances.

[Source : <skyboom.com>]

[Le Maître de Benjamin Creme indique que ces guérisons sont dues à Sri Mukteswara Bhagavan, un Maître.]

Compassion

Dans une émission télévisée racontant la lutte d’un soldat de l’armée britannique pour se libérer de ses traumatismes de prisonnier de guerre (Home Ground  BBC2-tv, 14 septembre 2000), il est question d’une rencontre très inhabituelle qu’il fit.

Arthur Dodd, fervent méthodiste, fut retenu pendant 14 mois comme prisonnier de guerre dans le camp allemand d’Auschwitz, où il assista à de terribles atrocités au cours de ses travaux forcés à côté de prisonniers juifs du camp de concentration. Lorsque Auschwitz fut libéré, il marcha plus de mille kilomètres à travers l’Europe afin de retourner en Angleterre, où il constata que les gens ne voulaient pas croire son histoire. Il tomba dans une profonde dépression, refusant de parler davantage de ses expériences et passant ses journées à errer dans la campagne du Cheshire.

Un jour, raconte-t-il, un événement changea tout. Alors qu’il marchait, il tomba sur deux cygnes sauvages qui lissaient leurs plumes au soleil, sur un lac. Frappé par leur beauté, il s’assit dans l’herbe afin de les observer. L’un d’entre eux sortit de l’eau, monta sur la berge, se dirigea vers lui et posa son bec sur son épaule. Au début il eut peur de bouger, « au cas où il m’aurait arraché l’oreille ». Mais une pensée lui traversa l’esprit : que faisait-il de sa vie ?  Il était vivant et il y avait toute cette beauté, là, juste devant lui. « Je fondis en larmes, se rappelle-t-il. Cela me fit un bien immense et le cygne resta immobile avec son bec posé sur mon épaule. Il resta bien quatre ou cinq minutes alors que je ne faisais que pleurer et pleurer. Il donnait l’impression de savoir ce que j’étais en train de traverser. De toute ma vie, je n’ai jamais rien ressenti de tel que le sentiment qui m’envahit alors que j’étais assis là avec la tête du cygne posée sur mon épaule. »

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que ce cygne a été manifesté par Maitreya.]

Une statue miraculeuse au Texas

A Austin, au Texas (Etats-Unis), une statuette en céramique de 30 centimètres représentant la Vierge attire des milliers de visiteurs. Cette statuette, qui se trouve dans le modeste appartement de Candy et Victor Gonzalez, au nord-est d’Austin, verserait des larmes de sang. Le phénomène apparut début août 2000, alors que Candy Gonzalez réaménageait la chambre du bébé de sa fille. Elle prit la statuette qui se trouvait sous un crucifix peint montrant les traces de sang s’écoulant de la tête, du flanc, des pieds et des mains de Jésus. Mme Gonzalez remarqua qu’un œil de la statuette portait une tache de couleur rouge mais elle  se contenta de l’essuyer. « Je n’y prêtai pas attention », confit-elle. Mais lorsqu’elle regarda la statuette de nouveau, elle eut l’impression de voir du sang couler de l’œil de la Vierge.

« Je sentis des frissons me parcourir l’épine dorsale, raconte-t-elle. Je me précipitai dans la cuisine et je la plaçai devant une fenêtre donnant sur l’extérieur. » Mme Gonzalez courut chez une voisine. « Dépêchez vous, venez voir les larmes de sang couler de l’œil de ma Vierge. » La voisine vint et remarqua : « Regardez, du sang commence à couler de l’autre œil également. »

Mme Gonzalez raconte que depuis ce moment-là les larmes coulent par intermittence sans qu’il soit possible de prédire à quel moment. Au début, la famille Gonzalez essaya de ne pas ébruiter la nouvelle mais à partir du moment où les amis, la famille et les voisins furent au courant, des gens affluèrent chez eux de toute cette région du Texas. Les visiteurs sonnaient à leur porte à toute heure du jour et de la nuit et les Gonzalez trouvaient difficile de ne pas les laisser entrer.

Vicente Alonzo raconte que lorsqu’il vint chez les Gonzalez, il vit la main de la Vierge bouger : « Elle bougea très lentement comme dans un mouvement au ralenti. Je regardai la main deux fois et la troisième fois j’inclinai la tête et me mis à prier. »

Il y eut tant de passages chez les Gonzalez que les voisins finirent par se plaindre et la famille Gonzalez décida d’exposer la statuette dans l’église catholique locale. Selon les estimations, en l’espace de deux jours, quelques 10 000 personnes se sont rendues dans l’église afin de voir la statuette. Après cela, Candy et Victor Gonzalez la reprirent. « Je pense qu’elle sera plus en sécurité chez nous », déclara Candy Gonzalez. Le révérend Robert Becker, pasteur de l’église et conseiller spirituel de la famille Gonzalez, expliqua que cette statuette défiait toute logique : « Ce que j’ai vu était une substance de couleur rouge,  ressemblant à du sang, qui s’écoulait des yeux et ruisselait le long du visage », a-t-il déclaré. Lorsque la statue pleure, Candy Gonzalez affirme qu’un « miracle se produit » chez les personnes qui touchent les larmes encore humides. Le dos d’une femme a été guéri et la vue déficiente d’une autre s’est rétablie, assure-t-elle.

[Source : American-Statesman, E.-U.]

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que le Maître qui fut la Vierge était à l’origine de ce miracle.]

« Lumière venant du ciel » : apparitions de la Vierge en Egypte

Des milliers de personnes se sont rendues dans la ville d’Assiut, au sud de l’Egypte, attirées par de nombreux reportages sur des apparitions de la Vierge.

Des témoins racontent que les apparitions se produisent à l’église St Marc de bonne heure le matin. « J’ai vu Marie, elle était magnifique, elle portait un voile bleu, raconte Sarwat Hani Marzouk. De la lumière émanait de ses mains,  puis des colombes aussi grosses que des canards se sont envolées. » D’autres ont simplement expliqué qu’ils avaient vu des lumières strobos-copiques et de grosses colombes voler autour des tours de l’église.  

Chaque nuit, à l’extérieur de l’église, des pèlerins entonnent des cantiques, tels que : « Viens Marie, viens », ou « Ta lumière est sur la croix », implorant la Vierge d’apparaître entre les deux tours de l’église, comme elle l’a fait, affirment-ils, les nuits précédentes. Les musulmans révèrent Marie en tant que mère de Jésus, lui-même étant considéré comme un prophète dans l’Islam.

Les gens vivant aux alentours de l’église Saint Marc ont commencé à parler de ces apparitions en août 2000. « Nous avons entendu parler pour la première fois d’une apparition de la Vierge le 17 août, a déclaré un résident du quartier. Nous n’y avons pas attaché trop d’importance pensant qu’il s’agissait d’un cas isolé ». Mais il affirme que le lendemain « davantage de personnes ont raconté la même chose, puis des centaines et des milliers ». Le père Labib, du monastère copte orthodoxe de Dronka, situé à proximité, a déclaré : « Si vous cherchez la source de cette lumière, vous ne la trouverez pas. Cette lumière vient du ciel. »

L’évêque Mina Hanna, secrétaire du Conseil des Eglises d’Assiut, a déclaré que la Vierge avait choisi d’apparaître dans la ville d’Assiut car elle y était déjà venue lors de l’exil de la Sainte Famille sous le règne d’Hérode. Les chrétiens coptes, qui composent la majorité des six millions de chrétiens d’Egypte, croient que la Sainte Famille s’est arrêtée à Assiut, en retournant vers la Pa-lestine. Environ un quart de la population d’Assiut est chrétienne. L’évêque Hanna a déclaré : « C’est à la fois une bénédiction pour les musulmans et pour les chrétiens. C’est une bénédiction pour l’Egypte. »

Les sceptiques affirment que les apparitions coïncident avec les efforts faits par le gouvernement pour promouvoir le tourisme religieux dans la région, après le massacre de cinquante-huit touristes en 1997, sur le site très populaire de Luxor. Assiut, ainsi que d’autres villes situées au bord du Nil, fut coupée du monde extérieur pour des raisons de sécurité.

Le principal hebdomadaire égyptien, Rosa el Youef, a qualifié les apparitions de « légende ». Mais les journalistes britanniques et égyptiens qui se sont rendus à Assiut ont raconté qu’ils avaient vu soudain dans le ciel des flashs de lumière dont ils ne purent trouver l’origine.

[Source : ABC News, Etats-Unis]

[Le Maître de Benjamin Creme a confirmé que c’est  le Maître qui fut la Vierge Marie qui est à l’origine de ce miracle, et qui a matérialisé les colombes.]


QUESTIONS - REPONSES

Q. Yasser Arafat a été récemment accusé par les autorités israéliennes de détenir dans les bureaux de son quartier général de faux billets de banque israéliens et américains, un arsenal d’armes et des ceintures d’explosifs servant aux attentats suicides. Certaines de ces accusations sont-elles fondées ?

R. Non, absolument pas. Ce sont des accusations mensongères visant à montrer Yasser Arafat sous le plus mauvais jour possible dans le but de se débarrasser de lui. M. Sharon nourrit une profonde haine personnelle à l’égard du leader palestinien et il semble capable de n’importe quoi pour le discréditer et l’évincer.

Q. Est-ce M. Arafat qui envoie les kamikazes ?

R. Non.

Q.[1] M. Arafat est-il responsable du terrorisme actuel ?[2] Est-il en mesure de contrôler les différents groupes ?

R. [1] Non pas du tout. Il s’efforce d’y mettre un terme. [2] Non, pas complètement.

Q. Pourquoi personne ne se souvient-il que lors des accords de 1993 les Israéliens avaient accepté de se retirer en deçà des frontières de 1967. Ils n’ont absolument pas rempli leur part du contrat. Quelle est leur excuse ?

R. Ils ont la mémoire courte.

Q. [1] Pourquoi personne ne sait-il que M. Arafat était intervenu auprès de M. Sharon pour qu’il ne se rende pas sur le Mont du Temple ? [2] M. Sharon pense-t-il qu’il peut avoir une attitude aussi grossière et irrespectueuse et s’en tirer sans conséquence ?

R. [1] Oui, pourquoi en effet. [2] Oui, de toute évidence.

Q. [1] Que fait Israël avec l’aide  de 2, 8 milliards de dollars que les Etats-Unis lui ont donnée cette année ? C’est le seul pays auquel nous donnons une somme globale sans exercer le moindre contrôle sur la manière dont elle est dépensée. [2] Les Etats-Unis sont-ils en train de financer la guerre d’Israël contre les Palestiniens ?

R. [1] Il fait la guerre aux Palestiniens. [2] Oui.

Q. De nombreuses personnes craignent actuellement la possibilité d’une escalade et d’une extension de la violence à partir du Moyen Orient, l’éventualité d’attaques américaines sur d’autres pays musulmans, l’augmentation de la criminalité, une instabilité internationale, un accroissement du nombre des réfugiés, etc. [1] Est-il possible que Maitreya diffère sa première interview en raison de ces circonstances dramatiques ? [2] Si nous ne parvenons pas à établir une paix relative, décidera-t-il de remettre à plus tard son apparition publique ?

R. [1] Au contraire, ces circonstances hâteront l’interview. [2] Maitreya a déjà décidé d’apparaître publiquement dans un très bref délai.

Q. Pourriez-vous donner votre avis sur les projets du gouvernement américain d’attaquer l’Irak ?

R. Ce sont des projets insensés, une façon de jouer avec le feu.

Q.[1] L’impact des avions  détournés par les pirates de l’air a-t-il été l’unique cause de l’effondrement des tours jumelles du World Trade Center ? [2] ou des explosions programmées ont-elles été à l’origine de cet effondrement total ? La manière dont elles se sont écroulées sur elles-mêmes aurait pu faire penser à une implosion planifiée. [3] Si c’est effectivement le cas, que s’est-il exactement passé ?

R. [1] Oui. [2] Non. [3] L’impact des avions a suffi.

Q. Il semblerait que l’avion qui s’est écrasé sur le Pentagone était supposé s’écraser sur la Maison Blanche. Les Maîtres ont-ils exercé une quelconque influence sur les pirates de l’air pour les faire changer d’avis et protéger ainsi la Maison Blanche ?

R. Non.

Q. Vous avez indiqué dans le numéro de novembre 2001 de Partage international que le gouvernement américain avait été averti trois mois avant le 11 septembre de l’imminence d’un attentat. Dans un article du New York Times du 26 septembre 2001, sur la conférence du G8 qui s’est déroulée à Gênes en juin, il est dit que les autorités italiennes avaient fait de gros efforts pour assurer la sécurité, allant jusqu’à installer des missiles antiaériens sur la piste d’atterrissage de l’aéroport, car elles étaient au courant de l’éventualité d’une tentative d’assassinat du président Bush à partir d’un avion. Pourriez-vous dire [1] s’il s’agit de l’avertissement auquel vous avez fait allusion ? [2] si les Maîtres ont veillé à ce que le gouvernement italien soit averti d’un tel complot ? [3] s’il existe un lien entre les attentats du 11 septembre à New York et Washington et ce complot d’assassinat en juin ?

R. [1] Non. [2] Non. [3] Non.

Q. Est-il possible de classer les différents pays en fonction de leur niveau d’évolution, et de savoir [1] où se situent les Etats-Unis dans ce classement et [2] quel est le pays le plus développé ?

R. [1] Au huitième rang. [2] La Grande-Bretagne (sans parti pris !)

Q. Vous avez dit qu’il y avait un Maître près de New York [New York étant l’un des cinq centres spirituels du monde, avec Londres, Tokyo, Darjeeling et Genève]. [1] Ce Maître est-il actuellement connu de tous ? [2] A-t-il contribué à atténuer les effets de l’attentat du 11 septembre sur New York ? [3] Quel impact cet attentat a-t-il eu sur New York en tant que centre spirituel majeur ? [4] Quel rôle le Maître de New York jouera-t-il dans l’avenir de la ville en tant que centre spirituel ?

R. [1] Non. [2] Oui. [3] Aucun. [4] Le rôle de ce Maître est de travailler avec les groupes de disciples présents dans la région.

Q. Existe-t-il un lien entre les bombardements incessants des Américains et le tremblement de terre de magnitude 6,1 qui a rasé le village très peuplé de Narin en Afghanistan ? Il y a eu également un autre tremblement de terre, de magnitude 7,2, qui a frappé la province voisine de Samangan au début de mars 2002, mais les médias en ont peu parlé aux Etats-Unis pour l’unique raison, je suppose, que ce tremblement de terre a fait « seulement » 100 victimes. Le simple bon sens me dit que des assauts aussi violents sur des montagnes dénudées et des rochers ont certainement eu de sérieux effets dans les profondeurs de notre mère la Terre.

R. Oui, il existe une relation directe entre les bombardements sans précédent de la région et les sérieux tremblements de terre dont les médias ont parlé ou non. Le terrain nu, rocheux forme un conduit idéal pour les vibrations dues aux bombardements. Il est alors quasiment inévitable que des tremblements de terre se produisent.

Q. Les religions et d’autres traditions pourraient voir un problème à ce que leur instructeur (par exemple Krishna, l’Imam Mahdi) soit appelé Maitreya. Si l’on dit aux gens qu’un grand instructeur est de retour sur Terre, est-il important de mentionner le nom de Maitreya ? Si oui, pourquoi ?

R. Oui. Ni Krishna, ni l’Imam Mahdi, ni personne d’autre, n’est appelé Maitreya. C’est le nom de l’Instructeur mondial. Celui-ci est aussi le Christ, l’Imam Mahdi, etc.

Q. [1] Quelle est la signification exacte du nom de Maitreya ? [2] Ce nom est-il également un mantra ? [3] Peut-on attirer l’énergie de Maitreya en mentionnant son nom ?

R. [1] Le Bienheureux, « Celui qui apporte le bonheur dans le monde ». [2] Non. [3] Essayez. « Mentionner » n’est pas le mot qui convienne vraiment, cela manque de conviction.



Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDA

REVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.