DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Archives

Extraits de la revue Partage international
Juillet-Août 2002




Ceci est une version abrégée de la revue Partage international, version française du magazine Share International.
La revue existe grâce à ses abonnés, pour soutenir sa parution et la diffusion de ses informations, cliquez ici.



Sommaire (en rouge = sélection du mois)

Maitreya se tient sur le seuil - par le Maître --, un des membres aînés de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse, dont le nom est bien connu des cercles ésotériques. Pour diverses raisons, son identité n'est pas révélée. Benjamin Creme se trouve en contact télépathique permanent avec ce Maître qui lui dicte ses articles. 

POINT DE VUE - Les persécutés deviennent persécuteurs - par Mario Soares

Le point sur le 11 septembre

La coopération, non la compétition - par Elisabeth Sawin

L’OMC et l’agriculture – ou l’art de se duper soi-même - par Devinder Sharma

SIGNES DES TEMPS - Le Lourdes australien - L’église de la Nativité assiégée          

FAITS ET PREVISIONS - L’Union européenne ratifie le protocole de Kyoto

Cercles de lumière

Dossier : L’unité - par Benjamin Creme

PRIORITES DE MAITREYA - La sécheresse affecte des millions d’individus

TENDANCES - Les plans de paix du président colombien

La Commission des droits de la Femme - par Muddassir Rizvi

Maitreya, le futur Bouddha

courrier des lecteurs - Un sacré voyage - Tout est Dieu

Questions-Réponses - par Benjamin Creme


 Conférences de Benjamin Creme


Maitreya se tient sur le seuil

par le Maître --, à travers Benjamin Creme

Sous l’impact des nouvelles énergies qui parviennent à la Terre se produisent de grands changements. Certains voient ces changements comme bénéfiques et utiles, car ils conduisent à un monde mieux organisé et plus sûr. D’autres, cependant, n’y trouvent que rupture et désordre, chaos et destruction, l’action d’hommes désespérés et malveillants.

Bien sûr, pour ceux dont le seul souci est le maintien du statu quo, même les changements dont la nécessité se fait sentir depuis longtemps sont suspects et indésirables, ne pouvant être l’oeuvre que « d’activistes » et de « fauteurs de troubles ».

C’est ainsi qu’une bonne partie des nombreux changements qui se produisent en ce moment sont perçus comme une menace pour le tissu social, et constituent une source constante d’inquiétudes et de peurs.

Des énergies bénéfiques

Si seulement les hommes voyaient la véritable nature de la transformation qu’opèrent ces énergies bénéfiques, ils les aborderaient avec plus de calme, les comprendraient mieux et agiraient de concert avec elles.

Il va sans dire que le statu quo ne peut être longtemps maintenu : changement et évolution sont dans la nature même de la vie et imposent, en bien ou en mal, de nouvelles structures. Ce sont les hommes eux-mêmes qui conditionnent la forme et la qualité de ces structures. Il est donc inutile de résister au Grand Aimant qui fait progresser toute forme de vie vers la perfection.

Quand Maitreya et son groupe évolueront librement parmi les hommes, il faudra s’attendre à d’importantes révélations sur les lois qui gouvernent la vie. La confusion humaine cédera la place à un début de compréhension du changement, et à des réactions plus avisées face à ce phénomène. Bien sûr, les vieilles tendances réactionnaires subsisteront, mais elles iront en déclinant avec la montée en puissance du renouveau.

Ainsi en sera-t-il, et ainsi les hommes prendront-ils mieux conscience de la nature de cette aventure qu’on appelle la vie.

Maitreya lui-même se tient sur le seuil, la main levée pour frapper à la porte. Les signes de sa présence gagnent rapidement en intensité, comme il attend d’être reconnu. Faites-lui bon accueil dans votre coeur et facilitez son arrivée ; permettez-lui d’oeuvrer à travers vous. Rappelez-vous que vos frères et soeurs méritent aussi de connaître la Grande Nouvelle. Ne les laissez donc pas dans l’ignorance.

Les cohortes angéliques

La onzième heure a sonné. Le moment fixé par le destin est advenu. La longue attente est pratiquement terminée. Rassemblez maintenant vos forces pour la grande oeuvre à venir.

Cette époque n’est semblable à nulle autre. Les cohortes angéliques frémissent à l’approche du combat. Les guerriers de la Vérité se rassemblent, et montent en selle derrière Maitreya.

Au milieu du chaos, du conflit et des menaces, le Grand Seigneur lève la main. Ses flèches de lumière transperceront l’obscurité de ce temps, et amèneront aux hommes le répit. Dans son grand coeur luit l’amour qu’il porte à tous les peuples. Les affamés et les opprimés sont les premiers dont il se préoccupe. Assistez-le dans sa tâche immense.


Le point sur le 11 septembre

Dans sa rubrique « Faits et prévisions », Partage international publie régulièrement des informations qui viennent confirmer l’exactitude de prévisions éditées antérieurement.

Nous rééditons ci-dessous des commentaires de Benjamin Creme parus dans notre numéro de novembre 2001, accompagnés d’informations qui en montrent le bien-fondé.

Q. N’y avait-il aucune possibilité pour les Maîtres d’empêcher l’attaque du World Trade Center et du Pentagone ?

R. Non, pas directement. Cela les aurait forcés à enfreindre notre libre arbitre. Toutefois, les Maîtres avaient informé les autorités américaines (les services de renseignements), il y a trois mois [début juillet 2001], qu’une telle attaque était prévue. [Partage international, novembre 2001]

Informations parues récemment dans la presse :

Le directeur du FBI, Robert S. Mueller III, a reconnu que les attentats du 11 septembre auraient pu être évités si certains responsables de son agence avaient réagi différemment devant l’ensemble des éléments d’information disponibles. Voici certaines des informations qui n’ont reçu aucune suite :

– Un agent du FBI a rédigé une note de service en juillet 2001 signalant qu’il avait détecté une tendance inquiétante de certains individus arabes, ayant des liens possibles avec le terrorisme, à suivre un entraînement de pilote d’avion et appelé à une vérification de cette tendance à l’échelon national. Mais les recommandations de cet agent ne furent suivies d’aucun effet avant le 11 septembre.

– Dans le courant de l’été 2001, le bureau du FBI à Minneapolis (Minnesota) poursuivit une enquête sur Zacarias Moussaoui, suspecté de terrorisme. Mais il ne put obtenir l’approbation du quartier général du FBI à Washington pour demander un mandat l’autorisant à faire des recherches sur l’ordinateur du suspect. Z. Moussaoui, qui suivait des cours de pilotage, fut par la suite accusé d’avoir conspiré aux attentats.

– Les services de renseignements égyptiens auraient averti leurs confrères américains, une semaine avant le 11 septembre, que le groupe de Ben Laden était sur le point de lancer une importante attaque contre les Etats-Unis. M. Moubarak a déclaré : « Nous avons informé les Etats-Unis de tout ce que nous savions. » L’Egypte essaya d’empêcher l’attentat, mais elle n’avait pas assez de détails. « Nous pensions qu’il s’agissait d’une ambassade, d’un avion, quelque chose d’habituel », a déclaré H. Moubarak.  

– La CIA était au courant de la présence aux Etats-Unis des deux terroristes qui ont
pris les commandes de l’avion qui s’est écrasé sur le Pentagone, dix-huit mois avant d’en parler aux autres services de renseignements.

– Le FBI avait projeté d’infiltrer un camp d’entraînement d’Al Quaida en Afghanistan plusieurs mois avant le 11 septembre, mais de hauts responsables du FBI ont rejeté le plan, selon la revue US News & World Report.

– Marc Perelman a déclaré dans The Forward  que des responsables de la communauté juive d’Argentine avaient reçu un avertissement concernant une attaque terroriste majeure imminente contre les Etats-Unis, l’Argentine ou la France, quelques semaines avant le 11 septembre. L’avertissement, donné par un service de renseignements étranger à la fin de juillet 2001, fut communiqué aux services de sécurité argentins au cours d’une réunion quelques jours plus tard. « Il s’agissait d’un avertissement concret indiquant la menace d’un attentat grave et il venait d’une source de renseignement fiable, a déclaré Marta Nercellas, avocate de la DAIA (Délégation des associations israélites en Argentine), et je crois comprendre que les Américains avaient été mis au courant. »

[Source : New York Times, E.-U.]

Les attentats à l’anthrax

Q. Les cas d’anthrax découverts en Floride (Etats-Unis) ont-ils un lien avec les attaques terroristes de New York et de Washington ?

R. Non. Ils sont totalement indépendants et n’ont aucun rapport avec le terrorisme. C’est simplement une opportunité dans le jardin du terrorisme. [PI, novembre 2001]

Informations parues récemment dans la presse :

La séquence ADN de l’anthrax envoyé dans des courriers aux Etats-Unis a été révélée. Elle confirme les suspicions selon lesquelles la bactérie provenait d’un laboratoire militaire américain. Le rapport communiqué indique que cette tentative criminelle a pour origine le USAMRIID (Institut de recherche de l’armée américaine sur les maladies infectieuses), à Fort Detrick, Maryland.

D’importantes différences génétiques peuvent apparaître entre deux échantillons d’une culture d’anthrax séparés pendant seulement trois ans. Ainsi l’anthrax incriminé n’aurait-il pas été séparé de l’anthrax se trouvant au USAMRIID depuis longtemps, et aurait donc été acquis récemment. Cela ne prouve pas de manière irrréfutable que le coupable a obtenu son anthrax de l’USAMRIID, car il peut exister des cultures identiques non testées dans d’autres laboratoires. Mais tout semble montrer que l’anthrax incriminé provient de l’USAMRIID.

[Source : www.unknowncountry.com]

Dernière minute

Q. Les médias commencent à révéler que des avertissements avaient effectivement été donnés avant l’attentat du 11 septembre, comme l’avait affirmé Benjamin Creme [PI, novembre 2001 et communiqué de presse de septembre 2001]. Benjamin Creme a déclaré que la Hiérarchie avait averti les services de renseignements américains trois mois à l’avance qu’un attentat de ce genre était programmé. Quel fut le degré de précision de ces informations ?

R. L’avertissement était assez précis. L’information fut communiquée, par un disciple américain appartenant au corps diplomatique, au FBI, à la CIA et aux services de renseignements du Pentagone dans les premiers jours de juillet 2001. Ces divers organismes furent avertis qu’il existait un danger de détournement d’avions et même la probabilité d’un attentat aérien kamikaze. Le World Trade Center n’était pas mentionné mais le Pentagone était averti et la probabilité d’un attentat sur le Pentagone aurait dû être sérieusement envisagée. Il y avait aussi la quasi certitude d’un attentat sur la Maison Blanche, mais l’avion concerné s’est écrasé avant.

L’incompétence, la suffisance et le manque de communication désormais évidents entre les différents services de renseignements ont empêché toute action préventive.  


SIGNES 

Le Lourdes australien

Des reportages australiens ont signalé l’existence d’une source de guérison dans la région de Monaro, près des Snowy Mountains, au sud de Canberra. On a pu constater que les bovins et les moutons de sept fermes voisines jouissaient d’une santé, d’une fertilité et d’une longévité exceptionnelles. L’eau de ces fermes provient de la même source. En dépit de recherches approfondies commencées en 1995, les scientifiques ont été incapables de trouver une raison génétique à la longévité des animaux. Le bétail des autres fermes du voisinage, qui n’ont pas accès à l’eau de la source, a une moyenne de vie normale.

[Source : Sydney Morning Herald, Australie]

[Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que la source avait été dotée de vertus curatives par le Maître qui fut la Vierge Marie, comme la source de Lourdes en France.]

Le plus grand héros

Lorsqu’on leur a demandé de désigner leur plus grand héros, 57 % des Américains interrogés ont répondu : « Jésus. » Venaient ensuite Martin Luther King, Colin Powell, John F. Kennedy et mère Teresa.

[Source : de Telegraaf, Pays-Bas]


FAITS & PREVISIONS 

L’Union européenne ratifie le protocole de Kyoto

« Le problème, aujourd’hui, est que l’importance des intérêts en cause, conjuguée avec l’irresponsabilité de l’humanité en général, empêche la volonté politique de changement de s’exercer. Il faudra développer un programme éducatif qui présente à l’humanité les horreurs qui surviendront inévitablement si les pratiques actuelles continuent à être tolérées. » [La Mission de Maitreya, tome III, page 192]

Les quinze pays de l’Union européenne ont ratifié le pacte de Kyoto sur le réchauffement planétaire, ouvrant la voie pour une nouvelle tentative internationale de diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Avec la ratification récente du Japon, l’accord a le soutien formel de pays qui étaient globalement responsables de 36 % de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre en 1990. Pour que le traité international contre le changement climatique puisse entrer en vigueur, il faudrait que l’accord soit ratifié par d’autres pays afin de parvenir à un total de 55 %. Les Etats-Unis, qui produisent le plus de gaz à effet de serre, soit 36, 1 % des émissions en 1990, ont rejeté le traité. Et malheureusement l’Australie, qui soutenait initialement le protocole de Kyoto, a finalement refusé de le signer. Mais avec la Russie qui semble devoir y adhérer d’ici la fin de l’année, l’accord devrait bientôt prendre effet. Selon ce protocole, les pays industrialisés doivent diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre de 5 % en moyenne sur la période 2008 ou 2012, comparée aux années 1990.

Aux Etats-Unis, l’agence gouvernementale pour la protection de l’environnement a envoyé un rapport aux Nations unies soulignant en détail les effets spécifiques et à long terme que le réchauffement de la planète infligera sur l’environnement des Etats-Unis. Pour la première fois, le gouvernement américain attribue le réchauffement récent de la planète à l’action humaine et déclare que la cause principale est l’utilisation de combustibles fossiles qui rejettent des gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Le rapport indique que les Etats-Unis connaîtront d’importants changements au cours des prochaines décennies, notamment la disparition des réserves d’eau provenant de la fonte des neiges, des vagues de chaleur plus fréquentes, ainsi que la disparition de prairies dans les Montagnes Rocheuses et de marais côtiers. Tout en reconnaissant la part de responsabilité humaine dans le réchauffement de la planète, le gouvernement ne suggère pas le moindre changement visant à réduire l’émission de gaz à effet de serre.

[Sources : Reuters ; UN Wire ; La Vanguar-dia, Espagne.]

L’hydrogène, un nouveau carburant

« L’environnement deviendra la préoccupation majeure dans le monde entier ». [Maitreya, PI, juin 1989]

Des chercheurs de l’Université de Berkeley, en Californie, et du département américain de l’Energie ont découvert dans une algue un convertisseur métabolique qui permettra à la plante de produire de l’hydrogène plutôt que de l’oxygène, à partir de la lumière du soleil. Cette découverte pourrait permettre de produire en grande quantité un carburant bon marché et non polluant. Jusqu’à présent, il s’est avéré relativement onéreux de produire de l’hydrogène par électrolyse de l’eau ou à partir de gaz naturel. Cette découverte rendrait possible la production commerciale de gaz d’hydrogène par photosynthèse dans des réservoirs ouverts, des étangs ou même dans l’océan. Les voitures fonctionnant à l’hydrogène émettent seulement de la vapeur d’eau, les vastes sources d’hydrogène disponibles permettraient également de construire des générateurs de carburant suffisamment grands pour alimenter des centrales électriques non polluantes. Un des chercheurs a déclaré : « Je présume que c’est l’équivalent de la découverte du pétrole. »

[Source : San Francisco Chronicle, Etats-Unis.]

Un archevêque vend son manoir au profit des démunis

« L’archevêque de Canterbury, ainsi que d’autres chefs religieux à travers le monde, finiront par quitter leurs palais pour vivre dans un environnement plus simple, car la simplicité est un facteur significatif qui permet de « demeurer avec le Seigneur en son coeur ». Lorsque vous entourez votre vie de luxe, vous créez une situation dans laquelle les sens deviennent possessifs et où la vie devient lutte, confusion et chaos. » [Maitreya, PI, octobre 1988]

Les hommes d’église, les prêtres et les gurus « ne peuvent servir mon peuple s’ils vivent dans des palais – ils devraient être avec le peuple, s’asseoir avec lui, marcher avec lui. » [Maitreya, PI, juin 1989]

Patrick O’Donoghue, archevêque de l’Eglise catholique irlandaise de Lancaster (Grande-Bretagne), est sur le point de vendre son manoir de seize pièces, entouré d’un jardin de 4000 mètres carrés, une propriété évaluée à un million de livres (1,5 million d’euros), et de donner une grande partie du montant de cette vente aux sans-logis, aux demandeurs d’asile et à divers projets d’ordre religieux. Il vivra dans la cathédrale, dans un modeste appartement de trois pièces.

L’archevêque O’Donoghue a l’intention de voyager à travers son diocèse et de veiller aux besoins des plus démunis. « L’Eglise doit être le porte-parole des pauvres, a-t-il déclaré. Sinon, elle n’a pas de sens. Le message qui se cache derrière ma décision est que le service doit passer avant le rang social et la possession d’une maison. »

[Source : The Independent, G.-B.]


QUESTIONS-REPONSES 

Q. Pourquoi Partage international n’a-t-il mentionné aucune apparition publique de Maitreya dans son numéro de juin ?

R. Parce qu’il n’y en a eu aucune.

Q. Au cours des six derniers mois, des milliers de personnes dans le monde ont été atteintes de grippe gastro-intestinale et d’autres maladies. Ici, aux Etats-Unis, quelques hôpitaux et des écoles ont dû fermer en raison de l’épidémie. Pourquoi y a-t-il autant de personnes affectées actuellement par le virus de la grippe ?

R. Bon nombre de raisons interviennent : le climat, la pollution, et la détérioration de notre système immunitaire, mais la principale raison de cette épidémie est le stress. Depuis le 11 septembre, le monde est soumis à un accroissement spectaculaire et soudain de la peur et du stress. Les médias et les gouvernements américain et israélien en sont dans une large mesure responsables, ainsi que les gouvernements indien et pakistanais qui font maintenant monter la pression.

La réponse du gouvernement américain à l’attentat terroriste sur le World Trade Center et le Pentagone, puis les actions militaires entreprises par Israël à l’encontre des villes palestiniennes, ont accru la crainte d’une troisième guerre mondiale, crainte qui avait progressivement disparu depuis la fin de la guerre froide, il y a une décennie. Les plus sensibles et les plus vulnérables ont rapidement succombé à l’action et au discours emphatique et véhément de George W. Bush, de M. Sharon et des médias hystériques qui n’aiment que le sensationnel.

Q. J’ai lu dans la presse européenne des déclarations très troublantes selon lesquelles Israël financerait secrètement le Hamas et d’autres organisations terroristes s’efforçant de miner la stabilité de l’OLP, et que le gouvernement israélien accepterait comme un « dommage collatéral » que des juifs soient tués lors des attentats suicides. [1] Est-ce exact ? [2] M. Sharon a-t-il orchestré les attentats suicides au moment de son séjour aux Etats-Unis au début mai 2002 afin d’avoir un prétexte pour éviter de discuter sérieusement de tout ce qui concerne la formation d’un Etat palestinien ?

R. [1] Non. [2] Israël finance secrètement des individus, membres du Hamas et d’autres organisations palestiniennes, afin qu’ils servent d’espions et d’informateurs pour les services de renseignements israéliens.

Q. L’Inde et le Pakistan se sont engagés dans une dangereuse surenchère. [1] Leur manière d’agir peut-elle conduire à une guerre nucléaire ? [2] Maitreya interviendra-t-il ?

R. [1] Non, d’après mes informations, mais la situation réclame la plus grande vigilance. [2] Cela ne devrait pas être nécessaire. 

Q. Il y a eu récemment de nombreux accidents tragiques concernant des avions, des hélicoptères et des trains. [1] S’agit-il d’une simple coïncidence ? [2] Est-ce le résultat d’une montée des tensions ? Quelle en est la cause ?

R. [1] Non. [2] Oui. Nos pensées et nos actions destructrices invoquent une explosion des tensions.

Q. Il semble que nous traversions une période particulièrement sombre, si l’on considère combien le monde est obsédé par le matérialisme, la cupidité, la corruption, l’argent et le profit. [1] Est-ce une coïncidence si vous annoncez le retour d’un grand instructeur ? Je sais que tout n’est pas aussi sombre qu’on pourrait le croire et que l’on peut constater également beaucoup de choses positives. [2] Le matérialisme que nous connaissons aujourd’hui est-il pire qu’il ne l’a été au cours des siècles précédents ? 

R. [1] Non ! [2] Oui. Il crée entre les hommes une séparation qui n’a jamais été aussi profonde et aussi dangereuse.

Q. Pourquoi assiste-t-on actuellement à un virage à droite dans de nombreux pays (par exemple : au Danemark, en France où l’extrême droite a été écartée de justesse, et aux Pays-Bas) ?  

R. Les gens ont peur : du changement, de l’immigration, du chômage, des étrangers. La peur engendre le pire et pousse les gens vers ce qu’ils pensent être une autopréservation, même si c’est parfaitement irrationnel. Il est également vrai que les hommes politiques « de gauche » se sont montrés dans une large mesure incapables de faire face aux craintes de leurs concitoyens. D’où ce virage à droite.

Q. Les Néerlandais ont des opinions divergentes en ce qui concerne Pim Fortuyn, homme politique récemment assassiné. Certains pensent que c’était quelqu’un de remarquable qui travaillait consciemment ou inconsciemment pour Maitreya et la Hiérarchie. [1] Est-ce effectivement le cas ? [2] Etait-il un initié hautement évolué ? 

R. [1] Non, absolument pas. [2] Non.

Q. Pour d’autres c’était un démagogue égoïste, habile à manipuler les craintes et les préjugés de ses concitoyens. Est-ce exact ?

R. Oui.

Q. Sa mort violente est-elle le résultat du karma ?

R. Non.

Q. Ses prises de position contre l’immigration étaient-elles dangereuses et déstabilisantes pour les Pays-Bas ?

R. Oui. Mais pas seulement pour les Pays-Bas.

Q. Couvert de louange ou détesté, il a radicalisé les opinions et mis les gens en face de la nécessité de se prononcer en faveur d’une société décente et multi culturelle ou de se refermer sur eux-mêmes et de tourner le dos aux plus défavorisés. Est-ce à ce genre de choix que, selon Maitreya, nous serons confrontés ?

R. Oui, mais nous y sommes confrontés dès maintenant.

Q. Pourriez-vous donner la structure de rayons et le niveau d’évolution de Pim Fortuyn ?

R. Ame 3 ; personnalité 4 (4) ; corps mental 1 (7) ; corps astral 4 (6) ; corps physique 7 (7). Niveau d’évolution : 0,75.

Q. [1] La commercialisation est-elle réellement dangereuse et néfaste ? [2] Pourquoi ? Ne crée-t-elle pas des emplois, des marchés, et des profits dont peuvent finalement bénéficier bon nombre de personnes ?

R. [1] Oui. [2] Elle est aveugle, elle ne connaît pas de frontières et elle mine toutes les activités de service. Elle bénéficie à un petit nombre au détriment de la majorité.  

Q. Quel devrait être le rôle de l’OTAN à l’avenir ?

R. Protéger l’Europe.



Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.