DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Archives

Extraits de la revue
Partage international

    Décembre 2009 - N° 256



    Ceci est une version abrégée de la revue Partage international, version française du magazine Share International.

    © Share International/Partage international, Tous droits réservés.
    La reproduction de ces articles est autorisée dans des revues, journaux ou bulletins, sous réserve d'en mentionner la source (Partage international) et d'en adresser coupure à : Partage international, BP 242, 42014 Saint-Etienne cedex 2.

    Pour recevoir notre lettre d'information mensuelle et rester informé de la mise en ligne des dernières parutions :

     

    La revue existe grâce à ses abonnés, pour soutenir sa parution et la diffusion de ses informations, cliquez ici.


    Sommaire

  • Les hommes répondront à l'appel par le Maître --, un des membres aînés de la Hiérarchie des Maîtres de Sagesse, dont le nom est bien connu des cercles ésotériques. Pour diverses raisons, son identité n'est pas révélée. Benjamin Creme se trouve en contact télépathique permanent avec ce Maître qui lui dicte ses articles.
  • POINT DE VUE
    • Vingt ans après la chute du mur de Berlin par Mikhaïl Gorbatchev
  • L'agriculture familiale, clé de la lutte contre la faim par Chris Hufstader
  • Le programme « Epargner pour changer » d'Oxfam America
  • TENDANCES
    • Journée internationale d'action pour le climat
    • Des Allemands aisés demandent une hausse de leurs impôts
    • La thérapie génique améliore la vue de douze patients
    • La défaillance du marché libre
  • Défi climatique : agir avant qu'il soit trop tard par Wangari Maathai
  • LES PRIORITES DE MAITREYA
    • Idées fausses sur la migration
    • Israël restreint l'accès à l'eau des Palestiniens
  • Un monologue inspiré Charlie Chaplin dans le Dictateur
  • L'étoile qui a guidé les Mages
  • La faim touche un milliard de personnes en 2009
  • SIGNES DES TEMPS
    • L'« étoile » qui annonce l'émergence de Maitreya
    • Des astronomes américains observent l'« étoile »
    • Reportages sur l'« étoile » dans la presse norvégienne
    • Des vidéos de l'« étoile » sur YouTube
    • Des versets du Coran sur la peau d'un bébé
    • Deux adolescents versent des larmes de sang
    • Samoa : une image de la Vierge
    • Une statue verse des larmes
    • Confirmation de la présence d'ovnis « concrets »
    • Une révélation concernant les ovnis est « inévitable »
    • Courriers concernant l'« étoile »
    • Deux sceptiques observent l'« étoile »
    • Un ancien officier de l'US Air Force voit des objets brillants dans le ciel
    • Apparitions d'ovnis
  • FAITS ET PREVISIONS
    • La sauvegarde des forêts tropicales
    • Des responsables religieux se préoccupent du défi climatique
  • COURRIER DES LECTEURS
    • Une bonne nouvelle
    • Des mains secourables
    • Lecture automatique
    • Rencontre fugitive
    • Une peur se dissipe
    • Une occasion de parler
  • QUESTIONS-REPONSES par Benjamin Creme

    Les hommes répondront à l'appel

    par le Maître , par l'entremise de Benjamin Creme , le 8 novembre 2009

    Depuis la nuit des temps, l'homme se pose la question : « Pourquoi suis-je ici ? Quel est le sens de la vie ? » Malgré l'enseignement des différentes religions et celui des grands sages du passé, le désarroi et l'incertitude habitent la plupart des hommes : ils se demandent si ce que nous appelons la « vie » a un sens ou un but quelconque ; de même, ils s'interrogent sur ce qui nous attend après la « mort », si tant est qu'il y ait quoi que ce soit.

    Dans l'âge qui vient, les réponses à ces questions depuis toujours lourdes d'angoisse relèveront du domaine commun. Cela résultera dans une large mesure de la présence sur la scène mondiale de Maitreya et de son groupe de Maîtres. Vos Frères aînés stimuleront si puissamment la conscience des hommes et incarneront si parfaitement leur enseignement qu'en un laps de temps relativement court un formidable éveil se produira. Pour les multitudes, les peurs et les doutes du passé disparaîtront à jamais. Les hommes sauront avec certitude qu'ils sont, chacun et tous, engagés dans une grande aventure, une quête qui les conduira, le moment venu, à un état de perfection jusque-là inconcevable. Cette certitude que la vie a un sens et une finalité mettra fin au doute aride qui les tenaille, et l'on verra s'épanouir une ère de créativité et de changement indescriptible.

    Une destinée divine

    Ainsi en sera-t-il, et ainsi les hommes s'éveilleront-ils à leur destinée de représentants du divin. Car tous sont divins, mais tous ne savent pas qu'il en est ainsi. De plus en plus, ils prendront conscience de cette vérité et changeront le monde autour d'eux.

    Les Maîtres préparent le moment où ils seront reconnus comme tels, et travailleront au grand jour. Leur présence donnera aux hommes l'assurance que les changements qui s'imposent dans notre vie sociale seront vraiment bénéfiques, et que la nécessité s'en fait sentir de longue date. L'objectif est que Maîtres et hommes travaillent ensemble en tous domaines, ce qui hâtera le processus de transformation.

    Renoncer à la guerre

    La première des priorités est que la guerre soit abandonnée à jamais, de manière totale et absolue. Cela nécessite un degré de confiance à ce jour inconnu dans le monde. Comme on finira par le découvrir, seul le partage engendrera une telle confiance et permettra l'instauration de la justice dans le monde entier. Tant que ne régnera pas la justice, il n'y aura pas de véritable paix. Pas à pas, les hommes en viendront à saisir la logique de cette approche, et comprendront alors qu'il n'y a pas d'alternative. S'ils veulent vivre et prospérer, il leur faut abandonner l'injustice et la guerre. Sauront-ils relever ce défi ? Les hommes ont connu bien des vicissitudes au cours de leur long séjour sur Terre, et les ont surmontées. Aujourd'hui, sous l'inspiration de Maitreya et de son groupe, ils seront amenés à agir au mieux de leurs intérêts en répondant à l'appel à la justice et au partage.

    Nombreuses sont les voix du passé qui lanceront des mises en garde et chercheront des atermoiements, mais quand les hommes entendront la voix de Maitreya résonner en eux, leur cur s'embrasera d'un ardent désir de justice et de paix, de partage et de relations justes, de fraternité et d'amour.

    Ainsi en sera-t-il.


    TENDANCES

    Conférence de Copenhague sur le changement climatique

    Notre génération face au jugement de l'histoire

    « Aujourd'hui, 56 journaux dans 44 pays font un geste sans précédent : parler d'une seule voix par le biais d'un éditorial commun. Nous le faisons parce que l'humanité se trouve confrontée à une situation d'extrême urgence.

    A moins d'unir nos efforts pour prendre des mesures décisives, le changement climatique va ravager notre planète et, ce faisant, perturber fortement notre prospérité et notre sécurité. Les dangers sont devenus tangibles en une génération. Maintenant, les faits commencent à parler : sur les quatorze dernières années, onze ont été les plus chaudes jamais enregistrées, la calotte glaciaire de l'Arctique est en train de fondre et, l'an dernier, la flambée des prix du pétrole et des produits alimentaires a donné un avant-goût des terribles bouleversements à venir. Dans les revues scientifiques, la question n'est plus de savoir si l'homme en est le grand responsable, mais combien de temps il lui reste pour limiter les dégâts. Cependant, à ce jour, le monde a réagi avec mollesse et sans enthousiasme.

    Le changement climatique résulte d'une action sur plusieurs siècles, il aura des conséquences qui dureront pour toujours, et nos chances de le maîtriser vont être déterminées dans les quatorze jours qui viennent. Nous demandons aux représentants des 192 pays réunis à Copenhague de ne pas hésiter, de ne pas se lancer dans des discussions, de ne pas se faire de reproches mutuels, mais de saisir la chance d'échapper au plus grand échec politique de l'époque moderne. Cela ne devrait pas être une lutte entre le monde riche et le monde pauvre, ou entre l'Est et l'Ouest. Le changement climatique nous concerne tous et doit être résolu par tous.

    La science est complexe, mais les faits sont clairs. Le monde a besoin de prendre des décisions pour limiter les hausses de température à 2 °C, un objectif qui exigera que les émissions de la planète culminent et commencent à diminuer dans les cinq à dix prochaines années. Une hausse plus importante de 3 à 4 °C - la progression la plus faible que nous puissions espérer en cas d'inaction - dessécherait des continents, transformant la terre cultivable en désert. La moitié de toutes les espèces serait vouée à l'extinction, des millions et des millions de personnes seraient déplacées et des peuples entiers seraient submergés par la mer.

    Date butoir

    Peu de gens croient que Copenhague soit en mesure d'aboutir à un traité totalement finalisé ; les véritables progrès en ce sens n'ont pu commencer qu'avec l'arrivée du président Obama à la Maison Blanche et le renversement de tendance après des années d'obstruction de la part des États-Unis. Aujourd'hui encore, le monde se trouve à la merci de la politique intérieure américaine, car le président ne peut pas totalement s'engager dans l'action nécessaire tant que le Congrès américain ne l'a pas fait.

    Mais les responsables politiques présents à Copenhague peuvent et doivent s'entendre sur les éléments essentiels d'un accord juste et efficace et, ce qui est d'une importance capitale, sur un calendrier solide devant aboutir à un traité. La réunion de l'Onu sur le climat à Bonn, en juin prochain, devrait être une date butoir. Comme l'a exprimé un négociateur : « Nous pouvons jouer les prolongations, mais nous ne pourrons pas nous permettre de rejouer le match. »

    Au cur des négociations, il faudra trouver un accord entre le monde riche et le monde en développement pour établir comment répartir le poids de la lutte contre le changement climatique, et comment partager une ressource devenue précieuse : les quelques milliards de tonnes de carbone que nous pouvons émettre avant que le mercure n'atteigne des niveaux dangereux.

    Les nations riches aiment souligner la vérité arithmétique qu'il n'y a pas de solution tant que les géants en développement tels que la Chine ne prendront pas de mesures plus radicales. Mais le monde riche est responsable de la plupart du carbone accumulé dans l'atmosphère, à savoir les trois quarts de tout le dioxyde de carbone émis depuis 1850. C'est à lui de montrer l'exemple et chaque pays développé doit s'engager à de fortes réductions pour que ses émissions retombent en dix ans à un niveau très inférieur à ce qu'elles étaient en 1990.

    Justice sociale

    Les pays en développement peuvent faire remarquer qu'ils ne sont pas responsables de la majeure partie du problème et aussi que les régions les plus pauvres du monde seront les plus difficiles à sensibiliser. Mais ils vont participer de plus en plus au réchauffement et doivent de ce fait s'engager de leur côté à une action significative et quantifiable. Bien que les deux plus grands pollueurs du monde, les Etats-Unis et la Chine, n'aient pas répondu aux espoirs que certains avaient placés en eux, leurs récents engagements sur des objectifs concernant les émissions ont représenté des pas importants dans la bonne direction.

    La justice sociale exige que le monde industrialisé racle ses fonds de poche et promette des liquidités pour aider les pays les plus pauvres à s'adapter au changement climatique et aux technologies propres qui leur permettront de développer leur économie sans augmenter leurs émissions. Il faut également définir l'architecture d'un futur traité, avec un contrôle multilatéral rigoureux, des compensations correctes pour protéger les forêts et une évaluation crédible des «émissions exportées», afin que le poids soit finalement réparti plus équitablement entre ceux qui produisent des produits polluants et ceux qui les consomment. Et l'honnêteté exige que la charge placée individuellement sur les pays développés prenne en compte leur capacité à la supporter ; par exemple, les derniers entrants dans l'Union européenne, souvent plus pauvres que les membres de la «vieille Europe», ne doivent pas souffrir davantage que leurs partenaires plus riches.

    Espoirs. La transformation va coûter cher, mais beaucoup moins que la note à payer pour renflouer les finances mondiales. Et beaucoup moins encore que les conséquences du laisser-faire. Beaucoup d'entre nous, en particulier dans le monde développé, devront changer leur mode de vie. L'époque des vols pour l'aéroport moins chers qu'un trajet en taxi touche à sa fin. Nous devrons faire nos courses, manger et voyager plus intelligemment. Nous devrons payer davantage pour notre énergie et en utiliser moins.

    Mais le passage à une société à faible émission de carbone porte en elle la perspective de plus d'espoirs que de sacrifices. Déjà, certains pays ont reconnu que cette transformation peut apporter la croissance, des emplois et une meilleure qualité de vie. L'afflux de capitaux parle de lui-même : l'année dernière, pour la première fois, il a été investi davantage dans les formes d'énergie renouvelable que dans la production d'électricité à partir des carburants fossiles. Chasser le carbone de nos modes de vie en quelques petites décennies sera, sur le plan de la technique et de l'innovation, comparable aux grandes révolutions de l'histoire. Mais, tandis que le fait d'envoyer un homme sur la Lune ou de fissurer l'atome résulte des conflits et des rivalités humaines, la future course au carbone doit être menée en un effort commun pour parvenir à un sauvetage collectif.

    Vaincre le changement climatique passera par une victoire de l'optimisme sur le pessimisme, d'une vision de l'avenir sur une vue à court terme, ce qu'Abraham Lincoln appelait « les meilleurs anges de notre nature ».

    C'est dans cet esprit que 56 journaux du monde entier se rassemblent derrière cet éditorial. Si nous, avec nos optiques nationales et politiques si différentes, pouvons nous mettre d'accord sur ce qui doit être fait, nos dirigeants devraient pouvoir en faire autant.

    Les représentants politiques à Copenhague ont le pouvoir de façonner le jugement de l'histoire sur notre génération : celle qui a vu le défi et l'a relevé, ou celle qui était si stupide qu'elle a vu la calamité qui s'annonçait mais n'a rien fait pour l'éviter. Nous les conjurons de faire le bon choix. »

     

    Journée internationale d'action pour le climat

    Le 24 octobre 2009, un mouvement Grassroots 1 mondial émergent a démontré sa force : dans 181 pays, se sont déroulés 5 200 événements destinés à attirer l'attention sur le besoin d'actions de vaste envergure concernant les problèmes climatiques.

    Le slogan était le chiffre 350, représentant le taux en parties/million (ppm) de dioxyde de carbone dans l'atmosphère, généralement considéré par les scientifiques et les experts en matière de climat comme la limite supérieure acceptable.

    Il y a environ 200 ans, l'atmosphère terrestre contenait 275 ppm de dioxyde de carbone. Le chiffre actuel est de 390 et il augmente chaque année de 2 ppm. Si l'humanité n'arrive pas à réduire à 350 ppm le taux de concentration du dioxyde de carbone la planète risque de subir des effets irréversibles comme la fonte de la calotte glaciaire du Groenland, ou des rejets massifs de méthane provenant de la diminution accélérée du permafrost.

    Selon Bill McKibben, cofondateur de 350.org, le groupe instigateur de l'événement du 24 octobre : « Ce jour-là , des gens ordinaires se sont ralliés autour de données scientifiques, pour faire passer aux dirigeants politiques un message dont ils ont vraiment besoin. »

    C'est devant le panneau Hollywood en Californie, la Maison Blanche à Washington, les pyramides d'Egypte, la Grande Barrière de Corail en Australie et des milliers d'autres lieux de par le monde, que des gens ont attiré l'attention sur ce chiffre de 350 par des moyens créatifs et ont envoyé leurs photos au site web de 350.org.

    La prochaine étape de ce mouvement mondial en évolution prendra place le 12 décembre prochain pendant la conférence de Copenhague sur le réchauffement climatique.

    [Source : www.350.org]

     

    Des Allemands aisés demandent une hausse de leurs impôts

    Un groupe d'Allemands aisés apporte une contribution inhabituelle au redressement économique de l'Allemagne, en demandant à payer davantage d'impôts.

    Les 44 signataires d'une pétition demandant au gouvernement d'élever les impôts pour les riches affirment que les simples dons en argent ne seront pas suffisants pour résoudre les problèmes. Puisqu'ils ont plus d'argent que de besoins, ils veulent que le gouvernement change d'approche. Inquiets par l'augmentation du chômage, de la pauvreté et des inégalités, ce groupe demande un impôt additionnel sur le revenu, utilisé pour des programmes économiques et sociaux. « Sortir de la crise exige des investissements massifs dans le domaine de l'écologie, de l'éducation et de la justice sociale. »

    Cette pétition, qui doit être présentée à la chancelière allemande, Angela Merkel, explique que le pays pourrait lever 100 milliards d'euros en deux ans, grâce à une augmentation de 5 % des impôts des plus riches. Selon M. Dieter Lehmkuhl, retraité et héritier d'une brasserie, à l'origine de cette pétition, 2,2 millions d'Allemands possèdent une fortune d'au moins 500 000 €. L'un des signataires, M. Peter Vollmer, a déclaré à l'AFP qu'il soutenait cette proposition « car j'ai hérité d'un tas d'argent dont je n'ai pas besoin ».

    [Source : BBC News Online, G.-B.]

    La thérapie génique améliore la vue de douze patients

    Cette thérapie, qui comporte une injection unique de gènes, a permis d'améliorer la vue de douze personnes souffrant d'une maladie héréditaire dégénérative rare appelée amaurosis congénitale de Leber (LCA). Cette maladie rend aveugles la plupart des patients dès l'âge de 40 ans.

    Selon un rapport publié par des chercheurs de Philadelphie (Pennsylvanie), dans le journal médical The Lancet , « les douze patients ayant reçu cette thérapie génique ont tous présenté une amélioration de leur fonction rétinienne ».

    La LCA cause une dégénérescence de la rétine. Plus le patient traité était jeune, meilleurs ont été les effets. Bien que les expériences aient surtout été menées pour prouver que le traitement ne présentait aucun risque, il s'est avéré étonnamment efficace.

    « Cette étude montre des résultats spectaculaires dans le recouvrement de la vue de patients qui n'avaient pas jusque là de possibilités de traitement, déclare le Dr High. Ces découvertes peuvent stimuler le développement de thérapies géniques pour des maladies de la rétine plus banales, comme la dégénérescence maculaire due à l'âge. »

    [Source : Reuters]

    La défaillance du marché libre

    Une enquête d'opinion demandée par BBC World révèle un mécontentement général envers le capitalisme de libre marché. Menée dans 27 pays, l'enquête montre que seulement une personne sur dix considère que le marché libre fonctionne encore.

    De nombreuses personnes pensent que des réformes et des régulations sont nécessaires, et presque un quart des personnes interrogées déclarent que le capitalisme est totalement défaillant.

    En France, ce chiffre atteint même 43 %, au Mexique 38 % et au Brésil 35 %.

    Dans le monde, une majorité de personnes pensent que la richesse devrait être distribuée plus équitablement et que les gouvernements devraient intervenir davantage afin de réguler les affaires.

    [Source : BBC, G.-B.]

     

    1. En anglais : Grassroots. On appelle ainsi, notamment aux Etats-Unis, un mouvement animé non par des dirigeants, mais par des gens de la base, des citoyens ordinaires (NdT).


    SIGNES DES TEMPS

    Des versets du Coran sur la peau d'un bébé

    Lorsque des lignes sinueuses sont apparues sur la peau d'un bébé dans la République d'Asie centrale du Daguestan, au bord de la mer Caspienne, les médecins les ont d'abord prises pour des marques de naissance, puis pour une irritation et des égratignures postnatales. Mais lorsque la famille d'Ali Yakubov l'a emmené à l'âge de neuf mois chez l'imam local, les lignes qui apparaissaient sur ses jambes furent identifiées comme le mot Allah en écriture arabe.

    Depuis lors, différents versets du Coran apparaissent sur le dos, les bras, les jambes et l'abdomen de l'enfant deux fois par semaine, les anciennes marques disparaissant avant que les nouvelles se forment.

La mère d'Ali, Madina Yakubov, explique que lorsque les écrits apparaissent le garçon a de la fièvre et ne dort pas. Les médecins sont perplexes et disent qu'ils ne peuvent expliquer la mystérieuse affection d'Ali, mais ils insistent sur le fait que les marques ne sont pas causées par quelqu'un qui écrirait sur la peau de l'enfant.

M. Yakubov dit qu'elle et son mari n'étaient pas religieux, mais depuis que les textes sacrés ont commencé à apparaître sur la peau de leur fils, ils sont devenus profondément croyants et ont commencé à prier avec ferveur.

    [Sources : www.wunderkabinett.co.uk ; YouTube : hikmat2359]

    [Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que c'était un miracle manifesté par le Maître Jésus.]

     

    Cher Monsieur,

    Depuis environ trois ans Erika Amiet, de Bollingen, près de Berne, voit une magnifique croix de lumière à travers la fenêtre de sa salle de bains.

    Les lampes de la rue produisent deux immenses croix de lumière et chaque lumière qui s'allume dans la maison voisine ajoute un motif. Ainsi le phénomène change-t-il continuellement. C'est un spectacle vraiment extraordinaire.

    Par ailleurs, lorsque je rentrais chez moi, le 25 octobre 2009, j'ai vu un autre beau motif sur une fenêtre et je me demande si ce phénomène devient plus courant ou si j'ai tout simplement eu de la chance de le découvrir.

    F. W., Berne, Suisse

    [Le Maître de B. Creme a confirmé que ces croix de lumière apparaissent de plus en plus dans le monde entier. La croix sur la fenêtre de la salle de bains d'Erica Amiet et celle que vous avez vue le 25 octobre 2009 ont été magnétisées par le Maître Jésus.]

     

    Deux adolescents versent des larmes de sang

    Aux Etats-Unis, CNN relate que plusieurs fois par jour du sang coule des yeux de Calvino Inman, un garçon de quinze ans de Rockwood, Tennesse. Les médecins ont pratiqué des examens intensifs sur le garçon, notamment une IRM, un CT et des scanners à ultrason, mais ils demeurent perplexes quant à la cause de ce saignement inhabituel, qui dure de quelques minutes à une heure et se produit au moins trois fois par jour. Le « mystère médical qui ressemble à un stigmate », comme l'a qualifié la presse, a suscité beaucoup d'intérêt médiatique.

    Dans la ville de Patna (Inde), Rashida Khatoon est devenu « un sanctuaire humain » depuis que du sang a commencé, il y a quelque temps, à sortir de ses paupières plusieurs fois par jour. Alors que les médecins sont incapables de fournir une explication, les saints hommes hindous ont déclaré Rashida « un miracle vivant ». Et maintenant des fidèles viennent avec beaucoup de respect voir les larmes de sang sortir des yeux de la fillette.

    [Sources : CNN.com ; De Telegraaph , Pays-Bas, Daily Mail, Grande-Bretagne, weirdasianews.com]

    [Le Maître de B. Creme a indiqué que dans les deux cas il s'agissait de miracles authentiques. Le « stigmate » de Rashida est manifesté par Maitreya ; celui de Calvino est manifesté par le Maître Jésus.]

    Samoa : une image de la Vierge

    Une image ressemblant à la Vierge Marie est apparue à Apia (Samoa), sur le mur d'un immeuble appartenant à l'Eglise congrégationiste chrétienne. L'image vue pour la première fois le 14 septembre 2009, a attiré des centaines de visiteurs.

    [Source : Samoan Observer, Samoa]

    [Le Maitre de Benjamin Creme a indiqué qu'il s'agissait d'un miracle manifesté par le Maître qui fut la Vierge Marie pour soulager les souffrances qu'allait provoquer le tsunami.]

    Une statue verse des larmes

    Le 29 septembre 2009 à 20 h, dans une grotte retirée du comté de Donegal (Irlande), une statue de la Vierge a bougé et versé des larmes, et des croix sont apparues et ont disparu dans le ciel. Le sanctuaire de Kerrytown, situé sur un affleurement rocheux près de la ville de Dungloe, n'a cessé de recevoir la visite de pèlerins depuis qu'une apparition s'y est produite il y a soixante-dix ans.

    Joe Coleman, un guérisseur qui affirme que la Vierge Marie lui apparaît depuis de nombreuses années, avait déclaré qu'elle apparaîtrait dans le sanctuaire le 29 septembre à 20 h. Un groupe de quatorze personnes s'était rassemblé pour assister à l'événement.

    « Nous pénétrâmes dans l'abri en face du rocher et quelques minutes avant 20 h quelqu'un suggéra que nous commencions à réciter le rosaire. Nous venions à peine de commencer lorsque quelqu'un s'écria : « Regardez ! » A gauche de la croix une autre croix était apparue dans le ciel et dès qu'elle eut disparu une troisième apparut. Cela dura environ dix minutes », a déclaré J. Coleman. Puis la statue blanche avec un cur rouge commença à changer de couleur et de forme. « Sa tête s'est tournée et elle a regardé les personnes présentes. Elle a baissé les yeux vers les enfants qui se trouvaient devant . » « Des larmes coulaient de ses yeux », a déclaré une femme qui est allée essuyer les larmes de la statue. « C'était une soirée invraisemblable. C'était absolument stupéfiant. Je suis encore sous le coup de l'émotion », a déclaré un autre témoin, James Boyle.

    [Source : Irish Independent, Irlande]

    [ Le Maître de Benjamin Creme a confirmé qu'il s'agissait d'un authentique miracle, manifesté par le Maître qui fut la Vierge Marie et que c'était un signe supplémentaire de l'émergence de Maitreya.]

    Confirmation de la présence d'ovnis « concrets »

    Le Brésil a déclassifié des documents officiels tenus secrets sur les apparitions d'ovnis dans le pays dans les années 1980. Le gouvernement a déjà ouvert des documents sur des apparitions d'ovnis au cours des trois dernières décennies. Ainsi plus de 4 000 pages de documents et 300 photos ont été révélés.

    Parmi les documents récemment rendus publics se trouvent de multiples témoignages concernant des ovnis observés le 19 mai 1986. Ce jour-là, 21 objets sphériques, de 100 m de diamètre selon des sources militaires, ont été vus et suivis par un radar au sol et observés par des pilotes civils, au-dessus de plusieurs Etats dans le sud-est du Brésil. Les ovnis interrompirent le trafic aérien sur les principaux aéroports brésiliens et plusieurs avions militaires furent envoyés à leur poursuite.

    Parmi les documents déclassifiés se trouve un rapport du 2 juin 1986, signé par le commandant de la région aérienne brésilienne du ministère de la Défense en activité à l'époque, qui stipule, se référant aux ovnis du 19 mai : « En conclusion des faits observés dans presque tous les témoignages, notre opinion est que le phénomène est concret et reflète une intelligence par sa capacité à suivre et maintenir une certaine distance par rapport aux observateurs, ainsi qu'à voler en formation et qu'il ne s'agit pas nécessairement d'objets dirigés par un équipage. »

    La présence d'ovnis au Brésil a également été confirmée par l'ancien ministre de l'Armée de l'Air brésilienne, Socrates da Costa Monteiro, dans une interview accordée au Brazilian UFO Magazine . C. Monteiro a déclaré que des ovnis sont régulièrement détectés sur les radars militaires et que tous les cas ont été enregistrés, certains ayant donné lieu à une enquête de l'Armée de l'Air. C. Monteiro était à la tête de la région aérienne du sud-est au moment des apparitions du 19 mai 1986. Il a déclaré que la rapidité des ovnis était étonnante et que les avions de combat envoyés à leur poursuite ne purent s'en rapprocher que pendant de courts instants, car les ovnis s'échappaient à une vitesse extrêmement rapide.


    L'« étoile » qui annonce l'émergence de Maitreya

    « Dans un avenir très proche, les gens auront partout l'opportunité d'observer un signe extraordinaire et d'une grande portée. L'unique occasion, au fil de l'histoire, où un signe semblable se soit manifesté, a été la naissance de Jésus. Selon la tradition chrétienne, dans les cieux est alors apparue une étoile qui a guidé trois mages venus d'Orient jusqu'à son berceau. Bientôt, une fois encore, on verra autour du monde une source de lumière d'un puissant éclat, ressemblant à une étoile. » [Le Maître de B. Creme, La première interview de Maitreya, Partage international, janvier/février 2009]

     

    Le 12 décembre 2008, Partage international a diffusé un communiqué de presse annonçant que dans un avenir très proche, une grande étoile particulièrement brillante allait apparaître dans le ciel, visible partout dans le monde, de jour comme de nuit, annonçant l'apparition imminente de Maitreya dans sa première interview sur l'une des plus grandes chaînes de télévision des Etats-Unis. Depuis début janvier 2009, cette étoile est apparue dans le monde entier et des centaines de témoignages ont été adressés à notre rédaction. Nous publions ici une sélection de témoignages parus dans les médias, de lecteurs et d'images provenant de YouTube. Le Maître de B. Creme a confirmé qu'il s'agit de « l'étoile ».

     

    Des astronomes américains observent l'« étoile »

    Dans la soirée du 17 octobre 2009, un groupe de cinq astronomes amateurs confirmés ayant remarqué, lors d'une séance d'observation en Oklahoma, un étrange objet dans le ciel clair nocturne, ont envoyé leur rapport au Mufon (site ovni américain) ; un rapport repris dans un quotidien local, sous le titre : « Un ovni dans le ciel de l'Oklahoma laisse perplexe les membres d'un club d'astronomie. »

    « Nous avons plusieurs années d'observation à notre actif, déclare un de ses responsables . Inutile de dire que nous sommes qualifiés pour reconnaître la plupart des phénomènes que nous pouvons observer. Entre environ 18 h 40 et 19 h, un de nos membres a remarqué quelque chose d'insolite à l'ouest.

    En premier lieu, ce qui sortait de l'ordinaire, c'était la luminosité de l'objet, plus ou moins celle de Jupiter, mais se situant de 10 à 12 degrés, plein ouest. Nous avons d'abord pensé qu'il s'agissait du reflet du soleil couchant sur un avion de ligne, mais nous nous sommes très vite aperçus que ce n'était pas possible. Car si cela avait été le cas, les modifications de taille et de luminosité de l'objet, effets de son déplacement par rapport au soleil, auraient été plus rapides. » L'objet restait immobile. « Ce qui était en soi significatif, dans la mesure où les planètes changent progressivement de position. Force nous fut donc de conclure que ce n'était pas un corps céleste connu. D'autant qu'à cette époque, les parcours de Vénus et de Mercure se faisaient à l'orient, à l'opposé de l'objet, qui se trouvait à l'ouest. »

    Le groupe continua à observer le phénomène, éliminant rapidement l'hypothèse d'un ballon sonde de haute altitude, car il aurait bougé lui aussi.

    « Plus nous l'observions de près, plus ses changements de taille et de forme nous intriguaient. Les légères variations de sa luminosité pouvaient sans aucun doute venir des nuages bas qui se trouvaient à l'horizon. Quand les nuages passaient devant lui, en effet, son éclat s'amenuisait d'une manière plus ou moins importante. Sinon, il restait le même, comme l'attestaient les observations au binoculaire.

    Car très vite, nous nous étions arrangés pour braquer sur l'objet deux télescopes, de tailles différentes : un Celestron 11 pouces Schmidt Cassegrain et un Orion 4,5 pouces Dobsonian, plus petit. De plus, afin d'être sûrs d'effectuer des observations les plus complètes possibles, nous nous sommes servis de cartes, de graphiques. Nous avons également surfé sur la Toile pour le cas où on aurait rapporté un événement semblable, mais sans rien trouver.

    Vers 20 heures, on a commencé à voir avec les deux télescopes un anneau de lumières tournant autour de la partie inférieure de l'objet. Elles se trouvaient au même endroit que les ondes vert-bleuâtre. Inutile de dire que notre excitation était à son comble ! Cela dura une ou deux minutes, après quoi l'objet se mit en mouvement, d'abord lentement, puis avec une rapidité croissante...

    En deux secondes, il avait totalement disparu de notre vue, mais je pouvais encore le voir avec le télescope. Il passa très vite du point mort du champ oculaire du télescope en direction du haut tout en devenant de plus en plus petit. Deux secondes plus tard, il s'était évanoui. La vitesse à laquelle il se déplaçait était incontestablement bien supérieure à tout ce que nous pouvons connaître des capacités de nos avions, y compris militaires.

    A côté de lui, le SR-71 Blackbird fait figure de « vieux coucou » bon pour le musée. Est-ce que cela aurait pu être un engin expérimental ? Peut-être, mais dans ce cas, que faisait-il en Oklahoma ? Les essais de prototypes top-secrets de ce genre se font sur deux bases, celle d'Edwards, ou celle de la Zone 51. Pas en Oklahoma.

    Bref, on ne saura jamais la réponse à nos questions. Rien n'a permis d'identifier cet objet ; il était en l'air et pouvait se déplacer à des vitesses hors de nos capacités techniques. Il est plus que probable qu'il était d'un type inconnu. Autant de traits qui rentrent dans la définition de ce qu'on appelle un ovni. »

    [Source : examiner.com )

    [Le Maître de Benjamin Creme confirme qu'il s'agissait de l'« étoile ».]

     

    Deux sceptiques observent l'« étoile »

    par Frances Oman

    Soni est directrice pour la Californie d'une grande entreprise nationale. Elle ne s'est jamais intéressée aux ovnis, n'a jamais lu de livre ni vu de film de science-fiction. « J'ai la réputation d'avoir les pieds sur terre » , déclare-t-elle. « Le 31 juillet 2009, lors d'une discussion à bâtons rompus avec un collègue, celui-ci m'a demandé si j'avais déjà vu un ovni. Je lui ai répondu que non, mais que j'aimerais bien. Curieusement, cette partie de notre conversation a continué à me trotter dans la tête. Je souhaitais voir un ovni, si toutefois ils existaient vraiment. »

    Ce même soir, alors que Soni est en visite chez ses parents, à Stockton (Californie), elle voit ce qui, croit-elle, pourrait bien avoir été un ovni. Vers 20 h 45 à sa grande surprise, car ils sont d'une nature sceptique et rationnelle , ils lui ont en effet montré avec leur télescope une mystérieuse lumière dans le ciel, qui changeait de couleur et de forme, sans savoir que, quelques heures auparavant, elle avait fait part de son désir d'en voir un.

    Tandis que Soni se demandait ce que cela pouvait bien être, elle se souvint d'un rêve récurrent qu'elle avait eu dans son enfance, dans lequel elle voyait une étoile merveilleuse qui changeait de couleur. Elle était la seule à la voir et à savoir de quoi il s'agissait, et elle essayait avec beaucoup de difficultés d'en informer les gens.

    Toujours chez ses parents, le lendemain, elle scruta à nouveau le ciel à la recherche de l'objet et fut surprise de le voir au rendez-vous, toujours changeant de formes et de couleurs. Elle l'observa jusqu'à 3 h du matin, puis retourna chez elle récupérer sa caméra vidéo.

    De retour à Stockton, elle put à nouveau voir le phénomène le 2 août, qui avait le même comportement que lors de ses précédentes observations, prenant la forme tantôt d'une croix, tantôt d'une sphère. Elle put ainsi le voir neuf nuits de suite. « Ce ne pouvait pas être un avion ou un satellite , explique-t-elle, ça ne bougeait pas assez vite. Ni une étoile ou une planète car ça changeait de forme et de couleur. J'ai mis mon film sur YouTube , dans l'espoir que quelqu'un pourrait m'éclairer. » Et effectivement, elle reçut de nombreux messages la renvoyant à des vidéos semblables en provenance de tous les coins du monde. L'un d'eux lui suggéra d'aller entendre Benjamin Creme, qui devait donner une conférence à San Francisco le week-end suivant. Elle n'avait jamais entendu parler de lui, mais elle s'y rendit. C'est ainsi qu'elle apprit que ce phénomène était de même nature que l'Etoile de Bethléem.

    « Je n'ai pas été élevée dans le christianisme, dit-elle, mais les rapports que M. Creme a établi entre la crise politique et financière actuelle et l'« étoile » me paraissent tout à fait pertinents. J'ai la forte impression qu'il y a un but derrière mon expérience, et je souhaite que tout cela donne lieu au plus large débat possible, afin de voir enfin émerger la vérité. »

    [Le Maître de Benjamin Creme a confirmé qu'il s'agissait de l'« étoile ».]

    Un ancien officier de l'US Air Force voit des objets brillants dans le ciel

    Diplômé de l'université de Berkeley, Tom a travaillé sa vie durant dans la science et la technologie. Il a obtenu un diplôme d'analyse des systèmes à l'Institut de technologie de l'US Air Force, l'armée de l'air étasunienne où il a été employé pendant plusieurs années ce qui lui a permis, dit-il, d'être très au fait de la question ovni, d'autant que nombre de pilotes rapportent en avoir observés. « Je ne niais pas l'existence de ces objets, déclare-t-il, mais je n'avais jamais fait une expérience comme celle-là. »

    Après avoir quitté l'Air Force, Tom a émigré au Canada où il vit avec sa femme sur des dizaines d'hectares. Un soir, alors qu'ils étaient dehors, leur fille vit quelque chose qui paraissait brûler dans leur champ de foin. « Qui diable a bien pu allumer un feu de camp dans notre propriété ? » , se demanda-t-elle, avant de se rendre compte que ce feu se trouvait bien au-dessus du sol. « Ma fille n'est pas quelqu'un qui s'effraie facilement » , s'amuse Tom. C'était véritablement une boule de feu. Elle était tout juste en train de prendre conscience du côté anormal de ce qu'elle voyait quand la boule disparût soudainement pour réapparaître à une trentaine de degrés à droite de sa première position.

    « Je ne suis pas du genre à sauter aux conclusions, j'essaie toujours d'aborder les nouvelles expériences d'une manière méthodique, scientifique » , dit-il. Il a donc été sur la Toile et est tombé sur deux sites spécialisés dans les crops circles (formes géométriques qu'on trouve dans des champs de céréales) en Angleterre, les plus anciens qu'ils présentaient remontant jusqu'aux années 1970. « A la lecture de ces deux sites, je me suis rendu compte qu'il y avait réellement quelque chose. Nous ne disposons pas des moyens techniques pour produire ce genre de formations de la taille de plusieurs terrains de football en moins de quelques minutes, voire en une nuit. Ce qui m'a ramené tout droit à la question des ovnis. »

    Voulant des preuves de première main, Tom et son épouse se rendirent en septembre 2008, avec un groupe de gens, au pied du Mount Shasta, dans l'espoir de voir un ovni. Dès la première nuit, dans le ciel clair au-dessus de la montagne, ils aperçurent des éclats brefs et intenses, semblables à des « éclairs de flash », ainsi qu'ils les appelèrent, qui se manifestaient d'une manière apparemment aléatoire. « Je connais les avions, et ça n'avait rien à voir. Ces « éclairs de flash » étaient isolés, indépendants les uns des autres, et passaient parfois du jaune au rouge, au vert ou au blanc. » Il ne se passait rien pendant une demie heure, et puis d'un coup, ils en voyaient réapparaître, plus nombreux.

    Brusquement, surgi de nulle part, un objet argenté très brillant apparut dans le ciel et resta stationnaire. Il émit un large éclat qui avait « la propriété proprement incroyable d'être de forme carrée », raconte Tom . Il n'était absolument pas circulaire. C'était comme un écran, et nous avons tous pu voir brièvement qu'il y avait une sorte de dessin dessus. Puis il disparut. Inutile de décrire l'ambiance générale ! Et le spectacle s'est reproduit chaque nuit, montrant les mêmes objets, d'une taille qui ne variait guère. Ils apparaissaient parfois brièvement, viraient soudainement avant de s'évanouir à nouveau. C'était très intriguant.   »

    Au cours d'une des dernières nuits de leur séjour, ils virent surgir d'entre les arbres un immense objet brillant, d'une taille équivalent à un quart de la pleine lune, celle-ci étant absente ce soir-là. Il était immobile et d'un tel éclat qu'on pouvait voir les ombres des arbres.

    Quelques mois plus tard, Tom tomba sur une information du site de Partage international, qui montrait une étoile brillante de grande dimension visible de jour comme de nuit. « Sa description était très proche des objets que j'avais vus vers le Mont Shasta, au point que je me suis dit qu'ils étaient peut-être eux aussi visibles le jour, bien que je ne les aie observés que de nuit. »

    Quelques mois plus tard, le 16 août, peu après minuit, Tom se trouvait en compagnie de gens de la région de Sausalito, Californie, qui affirmaient voir l'« étoile ». Tom, pensant que c'était Jupiter, alla se coucher. Un peu plus tard, lors de cette même nuit, une femme qui avait partagé son avis, constata que ce phénomène, totalement immobile, s'était mis à clignoter ou à pulser d'une manière rythmique pendant une quinzaine de minutes. Ce que confirma une autre personne qui avait pu la voir, elle aussi, avec un télescope, vers 4 h du matin.

    Parlant des communiqués de presse annonçant le luminaire en forme d'étoile, Tom dit : « L'explication que donne Benjamin Creme de ce genre de phénomène n'est pas évidente pour une personne comme moi, pour qui seuls comptent les faits surtout quand il déclare que c'est un signe du retour du Christ. Quand j'ai lu cela, j'ai tout de suite fait le rapport entre cette « étoile » et celle de Bethléem qui guidait les rois mages. J'ai connu des gens pour qui cette dernière était un ovni. Un avis que je ne suis pas loin de partager... D'un autre côté, le monde est plongé dans une série de crises sans précédent, qu'ont prophétisées les différentes religions du monde. C'est pourquoi j'accueille d'une manière assez positive les déclarations de Benjamin Creme. »

    [Le Maître de B. Creme confirme que la lumière vue au Canada était un signe de feu créé par un vaisseau spatial resté invisible. Celles au-dessus du Mont Shasta étaient émises par un vaisseau spatial lui aussi invisible, et l'objet argenté qui est apparu soudainement était un vaisseau en provenance de Mars. L'immense objet brillant vu plus tard dans la même région était un petit vaisseau-mère martien. Quant à l'objet vu le 16 août 2009 près de Sausalito, c'était l'« étoile ».]

     

    Reportage sur l'« étoile » dans la presse norvégienne

    Le 5 novembre 2009, un journal norvégien, Innherreds Folkeblad-Verdalingen, a publié un article intitulé : « Une lumière inhabituelle dans le ciel », après qu'un co-worker de Partage international, Terje Wulfsberg, ait présenté à un journaliste des photographies et des vidéos de « l'étoile ». Le journal s'interroge : « Est-ce une planète ? Ou une étoile ? Est-ce un ovni ? »

    Le journaliste raconte comment Terje Wulfsberg a filmé cette lumière inhabituelle dans le ciel à l'est. Selon T. Wulfsberg : « C'était un objet ressemblant à une étoile, mais il se comportait d'une manière telle que je ne crois pas que c'était une étoile. Son comportement ne correspondait à aucun des objets connus dans le ciel » . Le journaliste rapporte ensuite les explications de T. Wulfsberg pour qui cette brillante étoile annoncerait la première interview de l'Instructeur mondial, et il termine en disant qu'il serait sage de garder un « esprit ouvert » et que : « Les gens doivent se forger leur propre opinion ». Puis il indique un lien vers une vidéo sur YouTube.

    [Source : Innherreds Folkeblad-Verdalingen, Norvège]

     

    Texas, Etats-Unis Le 31 octobre 2009, dans une ville de l'est du Texas, un couple a observé dans le ciel de bonne heure le matin un objet qui changeait de forme et de couleur. Michelle Hampton et son mari, de Hallsville, Texas, ont pris une vidéo de l'objet. « Nous levâmes les yeux et nous vîmes un objet brillant dans le ciel. J'ignore ce dont il s'agissait mais cela devenait époustouflant », a déclaré Michelle Hampton. « On pouvait dire qu'il faisait quelque chose, mais on ne pouvait vraiment dire quoi. Il devenait de plus en plus gros et changeait de couleurs. Il devenait plus petit, ou plus gros, et il se dirigeait dans tous les sens. »
    [Source : KLTV.com]

     

    Des vidéos de l'« étoile » sur YouTube

    On peut voir des centaines de vidéos sur  l'« étoile » sur le site internet YouTube. Les gens se demandent ce qu'est cet objet inhabituel ressemblant à une étoile et se comportant de manière unique, changeant de couleurs, tournant sur lui-même, pulsant, grossissant, rétrécissant, restant immobile pendant des heures ou se déplaçant rapidement. De nombreuses personnes discutent de ce phénomène répandu dans le monde entier et s'interrogent sur sa signification.

    Nous présentons ici une petite sélection de séquences où le zoom de la caméra est suffisant pour révéler une image plus rapprochée de l'« étoile ».

     

    Santa Fe, Nouveau-Mexique, 19 septembre 2009 « J'ai filmé ce qui ressemble à un étrange ballon météorologique coloré. Il brillait et devenait parfois translucide. Il demeura stationnaire pendant deux heures avant de disparaître, caché par des nuages. » [You Tube : kaufmanfan420]

     

    Sedona, Arizona, Etats-Unis, 19 juillet 2009, 23 h 10

    Filmé par un couple en voyage de noces : «  Nous allâmes sur le balcon surplombant les montagnes et nous vîmes une brillante lumière dans le ciel, au-dessus de la montagne [...] Je pensai tout d'abord qu'il pouvait s'agir d'un avion ou d'un hélicoptère, mais je réalisai ensuite que la lumière se trouvait trop haut pour être un hélicoptère, et qu'un avion ne demeurerait pas immobile pendant si longtemps par ailleurs il n'y avait pas les lumières rouges clignotantes que l'on voit la nuit sur un avion. Il y avait peu d'étoiles dans le ciel à cause des nuages orageux et de la pollution lumineuse c'était la seule lumière [...]

    Lorsque nous vîmes un agrandissement de la vidéo, l'objet avait l'aspect d'une gyrosphère faite principalement d'énergie. Vous verrez une boule de lumière tournant sur elle-même au milieu de l'écran. Nous avions posé la caméra sur un trépied pour qu'elle ne bouge pas ; Comme vous pourrez le voir l'objet plane simplement dans le ciel. »
    [You Tube : carolnoelstevenson]

     

    San Isidro, Argentine, 29 septembre 2009, 23 h 23 « Il en apparaît plus que jamais auparavant. Qu'est-ce qui se passe ? Vous remarquez la lueur ressemblant à du plasma ? Comment cet avion, ce cerf-volant, ce ballon, ce jouet ou cet ovni peut-il être filmé sur toute la planète ? » [YouTube : Vik456] Un commentateur a ajouté : « Je vois toujours ce type de sphère lumineuse dans le ciel ici, au Belize, en Amérique centrale. C'est bizarre. Tout d'abord je pensais que c'était une étoile, mais c'est trop près pour être une étoile [...] Mais il se passe quelque chose. »

     

     

    Erlanger, Kentucky, Etats-Unis, 6 juin 2009

    « En rentrant chez moi, vers 2 h 30 du matin. Je remarquai une étrange lumière brillante dans le ciel en direction du nord. Elle semblait de trois à cinq fois plus grande que la plus brillante des étoiles. C'était suffisant pour indiquer clairement qu'il ne s'agissait pas d'une étoile. Lorsqu'on la regardait à l'il nu, elle semblait prendre des couleurs différentes [...] Dans la vidéo prise avec un zoom, on peut voir nettement les lumières plasma stroboscopiques et avant tout admirer sa beauté [...] C'est réellement brillant et des aurores et des lumières stroboscopiques bizarres sont nettement visibles [...] Je savais que c'était un vaisseau
    spatial d'une sorte ou d'une autre, rayonnant d'énergie lumineuse, ou quelque chose comme cela ! » [You Tube : tremontavenue]

     

     

    Photographies prises par Hedwig Krautwald, à Kuppenheim, Allemagne

     

     

     

    Photographie prise par Corné Quartel à Amsterdam (Pays-Bas), le samedi 17 octobre 2009 à 20 h 30, en direction du sud-est. Il explique : « Chose assez étrange, l'objet semblait « plus proche » que les autres étoiles. »

     

     

     

     

     

     

    Deux photographies prises à Rome, Italie, le 26 octobre 2009. [YouTube : stefanosniper]

     

    Courriers de lecteurs concernant l'« étoile »

    Cher Monsieur,

    Je rentrais chez moi le soir du 20 octobre 2009 lorsqu'une lumière dans le ciel attira mon attention. Je levai les yeux et je vis quatre énormes boules brillantes. Elles étaient de couleur pourpre et se déplaçaient rapidement d'un endroit à l'autre dans mon champ de vision. Quelquefois la couleur pourpre se transformait en mauve et les formes rondes devenaient davantage ovales, avant de redevenir rondes. Les boules étaient nettement hautes dans le ciel et elles se déplaçaient çà et là, comme si elles dansaient harmonieusement. C'était si impressionnant que je n'en croyais pas mes yeux. Je me dis : « Cela ne peut être vrai, c'est énorme, ce doit être un effet de lumière artificielle ou un effet de laser comme dans un bar disco », mais j'écartai cette pensée logique mais ridicule car ce n'était pas du tout un effet laser. Je me dis ensuite : « D'autres personnes doivent voir cela. » Et, bien que la rue fût plutôt déserte, il y avait un autre passant en train d'observer le ciel. Il était aussi fasciné et paralysé que moi. Ces boules semblaient exécuter une danse magnifique et l'on ne pouvait qu'admirer leur perfection artistique. J'avais l'impression qu'il s'agissait des « étoiles » donnant un spectacle de bienfaisance pour nous, l'humanité, leur public.

    Il n'y avait aucune possibilité de saisir la scène sur mon téléphone mobile et je n'avais pas de caméra vidéo à ma disposition. L'autre passant essayait de prendre une photographie avec son téléphone mobile, mais en vain. Bien qu'il se soit trouvé assez loin de moi, nous échangeâmes des regards et il haussa les épaules comme pour dire : « C'est incroyable. » Puis il s'éloigna rapidement. Au bout d'un moment, je me précipitai chez moi. Je ne pus trouver le moyen électronique de capturer la scène, mais je suis sûre que les « étoiles » ont continué à danser dans le ciel pendant quelque temps ce soir-là.

    Etaient-ce les « étoiles » de Maitreya ?

    C. F., Barcelone, Espagne

    [Le Maître de Benjamin Creme a confirmé que les « boules brillantes » étaient les quatre « étoiles » annonçant l'apparition publique de Maitreya.]

     

    Cher Monsieur,

    Le mardi 12 août 2009, des membres du groupe d'Atlanta ont vu ce qu'ils pensaient être l'« étoile » vers 22 h dans les divers endroits où ils se trouvaient respectivement dans la ville. Ils téléphonèrent aux médias locaux et exprimèrent leur étonnement et leurs interrogations auprès des producteurs des différentes stations. L'espoir était naturellement que l'un d'entre eux raconterait l'histoire dans un journal télévisé. Les médias contactés incluaient CNN et les réseaux affiliés locaux : NBC, CBS et ABC. Le groupe ne sut jamais si l'histoire avait été rapportée.

    Mais, quelques semaines plus tard, le 19 septembre, à l'occasion d'une conférence sur la Réapparition donnée par le groupe d'Atlanta, le conférencier mentionna l'« étoile » et sa signification. Une des personnes assistant à la conférence, qui n'avait jamais entendu parler de l'histoire de la Réapparition auparavant, raconta que quelques semaines plus tôt elle regardait les informations de 23 h sur la chaîne locale NBC, lorsque le présentateur expliqua que la station avait reçu ce soir-là plusieurs appels de personnes ayant vu un objet brillant dans le ciel et se demandant ce dont il s'agissait. Le présentateur avait déclaré que « ce n'était qu'une planète brillante, probablement Vénus » et ce fut la fin de l'histoire.

    La brillante lumière vue par le groupe d'Atlanta était-elle en fait l'« étoile » ?

    Groupe de transmission d'Atlanta, E.-U.

    [Le Maître de Benjamin Creme a confirmé que c'était l'« étoile ».]

     

    Cher Monsieur,

    Le 20 octobre 2009, vers 23 h, à Obaku, Kyoto, Japon, je levai les yeux en direction du nord-est et je vis une brillante lumière blanche se déplaçant dans différentes directions. Ce n'était pas un avion car elle ne se déplaçait pas dans une seule direction. Juste auparavant, je ne me sentais pas bien et j'espérais voir un signe d'espoir dans le ciel. Etait-ce l'« étoile » ?

    S. C., Obaku, Japon

    [Le Maître de Benjamin Creme a indiqué qu'il s'agissait de l'« étoile ».]

     

    Cher Monsieur,

    Le mardi 27octobre 2009, à 18 h 30, en regardant par la fenêtre, je fus surprise par une brillante étoile tout près de la lune ! Je décidai de la filmer. Au début, l'étoile émettait des flashes de plusieurs cou-leurs. Au bout de trente secondes, un avion passa. Lorsque je zoomai, une lumière se déplaçant rapidement apparut derrière l'« étoile » et se glissa sur elle. Je ne pouvais en croire mes yeux ! Trente secondes plus tard, à ma grande surprise, une partie de l'« étoile » commença lentement à se détacher. Après s'être séparé, le petit fragment lumineux s'éloigna et disparut dans l'obscurité. Etait-ce l'« étoile » ?

    A. B. Munich, Allemagne

    [Le Maître de Benjamin Creme a confirmé que c'était l'« étoile ».]

     

    Cher Monsieur,

    Je viens juste de tomber sur votre information par hasard. J'ai vu ce phénomène plus d'une fois, je l'ai observé, mais je n'avais aucune explication, aussi n'en ai-je jamais parlé à personne. J'habite Louisville, Kentucky, et j'ai toujours vu cet objet à faible altitude, dans la direction du sud-est, trop bas et trop gros pour être une étoile.

    J. G. Louisville, Kentucky, Etats-Unis

    [Le Maître de Benjamin Creme a indiqué qu'il s'agissait bien de « l'étoile ».]

     

    Cher Monsieur,

    Je vis dans le sud-ouest du Kentucky et j'étais en train de lire ce qui concerne le signe de l'« étoile ». Mon mari et moi décidâmes donc de sortir et il y avait une étoile près de la lune, indubitablement plus brillante que les autres. Mon mari ne pouvait croire qu'il s'agissait d'un ovni, aussi alla-t-il sur Internet pour me prouver que ce ne pouvait être le signe en question. Il lut sur internet que nous étions probablement en train d'observer Jupiter. Pourriez-vous poser la question à votre Maître ? Je ne sais pas si je crois réellement à tout ceci, mais je lis Share International depuis l'année dernière.

    S. M., Owensboro, Etats-Unis

    [Le Maître de Benjamin Creme a confirmé qu'il s'agissait de l'« étoile ».]


    L'unité (compilation)

    Nous publions ci-dessous des citations de Maitreya (Messages de Maitreya le Christ et Enseignements de Maitreya : les lois de la vie), du Maître de Benjamin Creme (Un Maître parle) et de Benjamin Creme (divers ouvrages).

     

    Contre toute attente et en dépit de toutes les apparences, l'humanité est sur le point d'émerger de sa chrysalide de ténèbres, d'impuissance et de peur. Avec une hardiesse et une assurance sans cesse croissantes, les hommes dirigent leur pas vers l'unité et la justice, la coopération et le partage, la simplicité et la confiance. [Que la confiance règne (Maître )]

     

    Mes enfants, mes amis, je suis venu peut-être plus rapidement que vous ne vous y attendiez. Mais il y a tant à faire, tant à changer dans le monde. Beaucoup ont faim et meurent, beaucoup souffrent inutilement. Je viens pour changer tout cela ; pour vous montrer comment, ensemble, avancer vers une vie plus simple, plus saine et plus heureuse. Les hommes ne s'opposeront plus entre eux, ni les nations entre elles, mais ensemble, comme des frères, nous avancerons vers ce monde nouveau. [Message n° 1 (Maitreya)]

    Tout le monde cherche à s'identifier à quelque chose qui le dépasse. Ce sens de l'unité est essentiel. Chacun recherche l'unité, qu'il en soit conscient ou non. L'unité est la conscience, inhérente à l'âme, de l'unité du cosmos. Rien de moins. Et lorsque vous parvenez à l'unité dans votre travail, au sein de votre groupe, de votre nation, ou de la communauté des nations, vous agissez pour le bien de l'humanité. [L'Art de la coopération (B. Creme)]

     

    L'évolution est un mouvement vers l'unité, la fusion, un mélange de plus en plus grand, la création d'une humanité une non par une uniformisation de la vie mais par l'unification dans la diversité. La plus grande unité dans la plus grande diversité, voilà l'objectif de notre évolution. L'économie de marché va dans le sens opposé, et crée de plus en plus de divisions. Maitreya en parle comme des « forces du mal », en raison de cette inégalité intrinsèque. Ces forces ont créé en ce monde une division telle que nous sommes au bord de la crise. Il ne peut plus continuer d'être spectateur de ce qu'il qualifie de « massacre des innocents ». Aussi est-il venu dans le monde en sachant qu'un grand nombre de gens souhaitent coopérer et sont prêts à le faire, qu'ils portent en eux la vision d'une vie de partage, de justice et de liberté pour tous. Il est ici pour inspirer et soutenir ceux qui veulent construire l'avenir sur le partage et pour éveiller ceux qui s'accrochent aux vieilles habitudes compétitives. [Le Grand Retour (B. Creme)]

     

    Dans l'unité se trouve la diversité. Le temps est venu de vous éveiller. Soyez vous-mêmes. Ne vous imitez pas les uns les autres. Vous évoluerez petit à petit. Il n'existe pas deux personnes semblables. Personne n'est la copie conforme de quelqu'un d'autre. Dès que vous copiez la personnalité de quelqu'un d'autre, vous créez une distance entre vous et moi. Lorsque vous êtes vous-même, vous commencez à éprouver joie, sérénité et tranquillité. Il
    n'y a alors aucune distance entre nous. [Les lois de la vie (Maitreya)]

     

    La plus grande diversité au sein de la plus grande unité, ou exprimé d'une autre manière, la plus grande unité accompagnée de la plus grande diversité, tel est l'idéal que l'humanité recherche, et cet idéal correspond au Plan du Logos pour le développement de cette planète. Il ne s'agit pas d'une uniformité ennuyeuse, c'est même tout l'opposé. Maitreya a dit dans l'un de ses messages : « Laissez-moi vous prendre par la main et vous emmener sur une Terre où l'homme ne manquera de rien, où il n'y aura pas deux jours identiques, où la joie de la fraternité se manifestera parmi les hommes. [L'Art de la coopération (B. Creme)]

     

    Bientôt, de nouveaux temples dédiés aux religions du nouvel âge seront ouverts. Ce ne seront pas simplement des lieux de culte, mais également des centres artistiques et scientifiques. Ces temples seront uniques, car ils sont les symboles des fontaines de sagesse et de connaissance recherchées par les poètes et les scientifiques. Ces temples commenceront par unifier différentes fois religieuses. Il est toutefois important que coexistent diverses fois et croyances, car sans diversité il n'existe pas d'unité. « De même, le Soi, tout en étant unifié en Moi, conserve son identité séparée. » [Les lois de la vie (Maitreya)]

     

    L'enseignement de Maitreya consistant à pratiquer l'honnêteté mentale, la sincérité d'esprit et le détachement aide le Soi à se mouvoir dans la création, avec humilité et respect, en obéissant à la Volonté divine qui gouverne la Création, plutôt que de jouer le rôle de guru, de saint ou de prophète.

    Ainsi ferez-vous l'expérience de la liberté dans la Création : la liberté dans ce qui est un et multiple, la liberté dans l'unité et la diversité, et vous connaîtrez le salut ultime qui émane de la Volonté divine suprême.

    Lorsque vous atteignez ce stade dans la vie, il n'y a plus de différence entre l'âme et le Tout Puissant, dans lequel n'existe ni commencement ni fin. [Les lois de la vie (Maitreya)]

     

    Seuls le partage et la justice assureront l'avenir des hommes. Faites tout pour parvenir à l'unité et à la coopération, car les hommes de la Terre sont un. « Considérez votre frère comme vous-même », et faites le premier pas vers votre divinité. « Faites que votre action soit à la mesure des besoins de votre frère, et résolvez les problèmes du monde. Il n'y a pas d'autre voie. » Ainsi Maitreya parlera-t-il aux habitants de la Terre. Ainsi s'efforcera-t-il de réorienter leurs pensées. [Le blasphème de la guerre (Maître )]

     

    Il ne fait pas partie du Plan d'évolution qu'une forme particulière de gouvernement, démocratique ou autre, l'emporte sur les autres. Les besoins des hommes sont plus réels et plus importants que les idéologies. Le respect de la différence unit, alors que les idéologies divisent. Quand Maitreya parlera publiquement, il montrera donc que l'unité dans la diversité est la clé de l'harmonie future. Que toutes les nations ont une destinée, unique et sacrée. Il montrera la voie menant à cet état béni et incitera les hommes à faire preuve de davantage de sagesse et de générosité dans la compréhension du Plan. Sous sa direction, les hommes apprécieront à leur juste valeur leurs propres réalisations comme celles des autres. La soif de compétition et de domination s'apaisera petit à petit tandis que commencera pour les hommes un nouveau chapitre de leur histoire dans la fraternité et la paix. Ainsi en sera-t-il. [L'unité dans la diversité (Maître )]

     

    Progressivement, toutes les opinions, religions et divisions, seront unifiées. « Je veux que mon jardin soit remis en état. Il sera rempli de diversité, et cependant unifié. Il sera beau et florissant. » [Les lois de la vie (Maitreya)]

     

    L'heure approche à grands pas où les hommes comprendront d'eux-mêmes qu'ils se sont engagés dans une direction erronée et stérile, préjudiciable à leur bonheur à venir, et qui les condamne à l'échec. Surgiront alors les questions : pourquoi ce vide ? Pourquoi ne parvenons-nous pas à la paix que nous appelons de nos vux ? Où avons-nous fait fausse route ? Ils se tourneront ainsi vers Maitreya pour évaluer ses idées en les mesurant à l'aune de leurs préoccupations, et ils découvriront la place centrale qu'occupe dans sa pensée le concept d'unité. Il leur parlera en ces termes : les hommes doivent comprendre qu'ils ne font qu'un, chacun d'eux faisant partie intégrante d'un tout uni la famille humaine , et que cette unité doit se refléter dans tous leurs actes. Notre incapacité actuelle à appréhender cette réalité, soutiendra-t-il, est responsable de tous nos ennuis et difficultés, désaccords et peurs, conflits et guerres. « Voyez votre frère comme un autre vous-même », dit Maitreya. « Créez une réserve internationale de ressources, dans laquelle tous pourront puiser. C'est seulement ainsi, par le partage, que le monde peut se renouveler ; seulement ainsi, par le partage, que les hommes trouveront le bonheur auquel ils aspirent. Le partage, et lui seul, amènera justice et paix. » [L'unité du genre humain (Maître )]

     

    Chaque ère donne l'occasion à l'humanité de développer une qualité spécifique. L'ère des Poissons, qui touche aujourd'hui à sa fin, a fait aux hommes le don divin de l'individualité, ainsi que des qualités de dévotion et d'idéalisme. Ce sont là des avancées considérables sur le long voyage de l'évolution qui ont préparé l'humanité pour les bienfaits du Verseau.

    Le nouvel âge du Verseau, possède, lui aussi, sa qualité intrinsèque la synthèse et, dans les temps à venir, on verra cet attribut divin manifester sa bienfaisante unité à travers le monde. Notre époque actuelle de tumulte, de division et de séparation cèdera peu à peu la place à une ère où les énergies sans cesse grandissantes du Verseau accompliront leur uvre prodigieuse, rassemblant et fusionnant les parties disparates et anarchiques. Ainsi les hommes connaîtront-ils une extraordinaire transformation, la plus considérable et la plus rapide de leur longue histoire. [Le Verseau, dispensateur d'unité (Maître )]

     

    La vieille conception mécaniste de la nature et des forces qui y sont à l'uvre cède rapidement du terrain, tandis que se fait jour une vision nouvelle de l'unité qui sous-tend toute manifestation. De plus en plus nombreux sont ceux qui acceptent l'idée que tout est énergie, qu'énergie et matière ne sont que deux états différents d'une réalité unique sur laquelle la pensée peut exercer son influence. La vision humaine de l'existence est transformée par cette compréhension qui ne cesse de croître, et la mise au point de nouvelles technologies mettra bientôt en évidence cette réalité. Tout ceci est d'une portée considérable pour l'évolution future du genre humain. [L'expansion de la conscience (Maître )]

     

    L'unité est source de beauté car elle reflète un dessein divin. S'il est vrai de dire que le but de toute vie est de créer l'unité, il est alors certain que cette unité répond à l'idée divine dans le mental du Logos de notre planète. En d'autres termes, c'est la volonté de Dieu que la beauté exprime la force et la réalité que nous appelons unité La recherche de l'unité doit être considérée comme un processus continu auquel vous devez consacrer du temps, de l'énergie et un amour nourricier, afin qu'elle puisse fleurir dans toute sa beauté. Il n'existe pas d'autre possibilité. [L'Art de la coopération (B. Creme)]

     

    A l'approche de l'ère nouvelle, la pensée des hommes se tourne vers le ciel et la possibilité de futurs voyages interplanétaires. Déjà, des appareils sondent les profondeurs de l'espace et fournissent des données susceptibles de jeter la lumière sur la nature du système dans lequel nous vivons. Pour la première fois, la pensée des hommes cesse de se préoccuper d'elle-même et se tourne vers l'infini. Cet intérêt est nouveau pour l'homme. Rarement auparavant sa pensée avait dépassé les limites de son propre foyer, limitant du même coup sa vision de l'immense portion du cosmos qui attend son exploration. Simultanément, de nouvelles découvertes concernant la nature même de la vie éveillent chez les hommes le besoin d'exprimer dans la manifestation l'unité qui, ils le savent désormais, sous-tend notre univers. [La science divine (Maître )]

     

    L'humanité n'est pas seulement l'union de tous les hommes, elle est une unité. Elle est un Etre fusionné, et chaque individu au sein de cet Etre est lié à l'ensemble dans une relation dynamique par cette énergie que nous appelons Amour et qui est donc notre nature intrinsèque. Lorsque nous manifestons la haine ou autre chose que l'Amour, nous ne faisons que manifester l'Amour de façon déformée. La bonne volonté est de l'Amour à un niveau moins élevé ; la haine est de l'Amour, mais de l'autre côté de la médaille. Cet Amour est partout dans l'univers. Il ne pourrait y avoir d'univers sans la manifestation de l'énergie que nous appelons Amour. Il existe d'autres aspects supérieurs à l'Amour, et le Christ vient pour présenter un aspect supérieur qui inclut l'Amour. C'est la Nouvelle Révélation. [La Réapparition du Christ et des Maîtres de Sagesse (B. Creme)]

     

    Je vous montrerai des merveilles qui dépassent vos rêves. Je ferai tomber de vos yeux le bandeau de l'ignorance. Je chasserai à jamais de cette Terre le fléau de la haine, le péché de la séparation. Laissez-moi vous emmener, mes amis, à votre Source, le Berceau de votre être, et libérer en vous votre divinité. Mes Maîtres vous serviront également ; ils vous enseigneront l'art de vivre ensemble dans une fraternité véritable, dans la justice et l'harmonie. N'oubliez pas, mes frères, que vous êtes uns, que le Père de tous vous a créés à son image divine, et qu'à travers vous brille la même lumière bénie d'Amour et de Vérité.

    L'heure vient, mes amis, où la lumière de la Vérité brillera tout autour de vous, où l'homme prendra son frère dans son cur et le reconnaîtra comme lui-même. Laissez-moi vous guider, mes amis, vers cet état béni. Dites oui à mon avènement. Dites oui à ma venue et soyez enveloppés par la bénédiction de mon amour. Que la Divine Lumière, l'Amour et la Puissance du Dieu unique et très saint se manifestent maintenant dans votre cur et dans votre esprit. Que cette manifestation vous amène à vous considérer, ensemble, comme les enfants du Père unique. [Message n° 51 (Maitreya)]

     

    Il n'y a jamais eu d'Avatar mieux préparé pour sa tâche que Maitreya. Et un tel Avatar ne s'est jamais avéré aussi nécessaire. Mais notre monde est devenu si complexe, si divisé, tellement saturé tant par le bien que par le mal, par le positif que par le négatif, que toutes ces forces doivent être réconciliées. Tel est son but, tel est l'ardent désir du cur du Christ de restaurer l'unité, d'utiliser ses pouvoirs, son intuition, pour manifester dans le monde sa nature qui est amour. Il nous apprend ainsi à aimer et, comme le dit le Maître, « à aimer encore ». Aimer encore ne signifie pas aimer de façon habituelle, réactive, mais aimer totalement, inconditionnellement, comme le font les Maîtres. C'est ainsi que naîtra la fraternité humaine. [La Mission de Maitreya, tome III (B. Creme)]

     

    Maitreya insistera sur l'absolue nécessité de la paix, et montrera que l'abandon définitif de la guerre ne peut être obtenu que par la confiance. Il soutiendra que seul le partage est susceptible d'engendrer cette confiance.

    Ainsi parlera Maitreya, ainsi nourrira-t-il le sens de l'humanité une, et de la nécessité du partage. Il va sans dire que tous les hommes ne répondront pas à son appel à l'unité et à la fraternité, mais à mesure que la voix de la raison et de la justice pénétrera leur cur, ils seront sans cesse plus nombreux à saisir la vérité de sa vision et la nécessité du changement. Ainsi en sera-t-il. Ainsi les hommes s'éveilleront-ils à la lumière de vérité qui est parmi eux, voyant en Maitreya leur leader et guide. [Le peuple s'éveille (Maître )]

     

    Mon enseignement vous amènera une vérité nouvelle mais simple, et vous révélera à vous-même en tant que dieu. Mon enseignement libérera en vous cette divinité et, ainsi, fera progresser le Plan de Dieu.

    Beaucoup attendent ma venue avec émoi, craignant de perdre tout ce qu'ils ont aimé, tout ce qu'ils ont amassé et acquis. Ne craignez rien, mes amis, car la seule perte sera la perte de la séparation, de la division et de la peur, de l'envie et de la haine. Pour libérer le monde de tout cela, tout doit être reconstruit. Sachez-le, mes amis, et soyez prêts à partager, à voir votre frère comme vous-même, à le serrer dans vos bras et à l'appeler votre ami. De cette manière, mes frères, vous manifestez le Plan de Dieu. Je travaille à l'accomplissement de ce Plan et je vous appelle à mes côtés. Travaillez avec moi, mes amis : ensemble nous ferons toutes choses nouvelles. Bonne nuit, mes chers amis. Que la Divine Lumière, l'Amour et la Puissance du Dieu unique et très saint se manifestent maintenant dans votre cur et dans votre esprit. Que cette manifestation vous amène à considérer votre frère comme vous-même. [Message n° 125 (Maitreya)]

     

    Le besoin d'unité

    par le Maître , par l'entremise de Benjamin Creme

     

    L'unité doit être recherchée avec la plus grande diligence. En elle réside non seulement la force, mais aussi la beauté. Cultivez l'unité comme un sage jardinier cultive son jardin, veillant attentivement sur chaque bourgeon et chaque pousse. L'unité découle de toute véritable manifestation d'amour et vient couronner toute réalisation de l'Esprit.

    Prenez l'unité comme bannière et connaissez la puissance. L'unité rend toute chose possible. Sans unité rien n'est assuré, les plus belles possibilités tombent en poussière. La réussite est le fruit d'une utilisation correcte des forces disponibles. Si l'unité fait défaut, le potentiel le plus élevé peut être gaspillé.

    L'unité est une manifestation de l'Esprit, car la véritable nature de l'humanité est une. Tout ce qui mène à l'unité est bénéfique à l'espèce humaine et lui donne des ailes. L'unité est invincible, les forces de l'ombre frappent en vain sur son bouclier. Le temps est proche où l'unité sera réalisée, mais les premiers pas dans cette direction doivent être faits dès maintenant. Le mouvement vers l'unité est l'affaire de chacun. Rien ne déchire davantage le tissu de l'unité que la critique. Mille possibilités sont perdues de cette façon. Gardez-vous de toute parole de critique et préservez la précieuse étoffe tissée avec tant de soin.

    Chacun à sa manière connaît le pouvoir de l'unité, recherche l'approbation et l'assentiment des autres. Chaque mouvement allant dans le sens de l'unité ajoute à la puissance du groupe et allège la tâche de ceux qui travaillent en coulisses. Créez l'unité et connaissez la véritable nature humaine. Préservez l'unité et donnez à l'Esprit de l'homme la possibilité de s'épanouir. Enseignez l'unité et permettez à l'amour de s'exprimer dans le cur de votre frère.

    Si l'humanité veut connaître la paix, elle doit se considérer comme une. Rien d'autre ne pourra la conduire à cet état béni. La paix sera établie lorsque la justice régnera et que les pauvres n'auront plus à demander miséricorde. Sans justice, l'unité est impensable et demeurera pour toujours inaccessible à l'homme. Aussi, faites régner la justice et apportez l'unité et la paix dans ce monde angoissé.

    Seul le partage permettra à la justice de triompher. Lui seul apportera la paix désirée par toutes les nations. Lorsque les hommes partageront et feront tomber les murs de la séparation, ils découvriront enfin la vérité sur leur existence et inonderont le monde de fraternité et d'amour.

    Laissez le partage vous guider. Libérez vos frères de l'étau de la pauvreté et de la souffrance. Ouvrez-vous aux impulsions de l'âme et faites régner autour de vous la Volonté de Dieu. La Volonté de Dieu sera établie. Grâce à l'unité et l'amour, les

    hommes se décideront à partager. Par le sacrifice et la raison, ils trouveront la voie de la justice et de la paix. La liberté et la fraternité attendent l'action de l'homme. Tout peut être réalisé.

    Ensemble, les hommes sont capables des exploits les plus hauts. Les possibilités de changement sont illimitées, mais les hommes doivent agir ensemble pour créer le nouveau monde. Seule l'unité leur permettra de remporter la victoire. La force de l'unité ouvrira toutes les portes. Maintenez fermement votre idéal de fraternité et cessez de tourner en dérision les efforts de votre frère. Sachez que lui aussi est confronté à la tempête et lutte dans l'obscurité.

    Depuis que l'homme existe, il se bat. Les clivages ont toujours existé. Aujourd'hui une nouvelle lumière pénètre la vie des hommes pour débarrasser le monde du sectarisme et de la guerre. Contribuez à répandre la lumière de la raison et de la paix. Contribuez à créer les conditions de la justice et de la liberté. Travaillez à construire l'unité qui mènera les hommes à la victoire et rassemblez-les sous la bannière du Christ.

    L'avenir est une conquête. La contribution de tous est indispensable. Laissez l'union intérieure se manifester et prenez vos frères par la main pour accomplir cette mission.

    Partage international, septembre 1984

     

    L'unité

    par le Maître , par l'entremise de Benjamin Creme

     

    Chaque fois que les hommes se rassemblent en groupe important, ils adoptent une vision différente d'eux-mêmes, et se considèrent les uns les autres d'un il nouveau. Ils s'enhardissent, s'affirment dans leurs désirs, et se rassemblent autour de ceux qui soutiennent leurs opinions. Cela peut sembler naturel, mais pourquoi en est-il ainsi ?

    En essence, tous les hommes sont intérieurement en quête d'unité et trouvent un reflet de cette unité dans la conformité de pensée et d'idées. C'est cet instinct qui est à l'origine de rassemblements comme les partis politiques par exemple. Le consensus idéologique agit comme un aimant, et renforce la puissance du tout.

    Groupements et partis s'effondrent quand leur unité interne est perturbée. L'unité est une qualité de l'âme essentielle à la cohésion du groupe. Quand une importance exagérée est donnée aux individus et aux différences de personnalité, les liens qui maintiennent cette cohésion tendent à s'affaiblir.

    Ce principe s'applique à tous les domaines de l'activité humaine. L'essor et la chute des partis, des groupements, et même des nations, sont conditionnés par cette loi. L'union fait la force, dit-on, et il en est vraiment ainsi, car telle est la nature essentielle de l'homme.

    Dans sa phase initiale de formation, il n'est pas très difficile à un groupe de parvenir à l'unité ; si l'objectif pour lequel il a été créé est suffisamment magnétique, cela seul suffit à en assurer la cohésion. Le temps, toutefois, amène divergences et mécontentements. Des voix puissantes et diverses s'élèvent, qui cherchent à imposer leur volonté. Si le désir d'unité est perdu, le groupe s'en trouve immédiatement menacé.

    La finalité sous-jacente de toute vie est la création de l'unité, qui exprime le lien étroit existant entre tous les atomes. Pour la plupart des hommes, le cosmos est un ensemble de corps matériels séparés, infiniment grands et distants, qui obéissent mécaniquement aux lois gouvernant la matière. En réalité le cosmos, l'espace lui-même, est une entité vivante, la source de notre Etre, notre Mère et notre Père. En tant qu'âmes, nous savons qu'il en est ainsi, et cherchons à exprimer l'unité fondamentale de notre nature.

    Ainsi, c'est à ses risques et périls qu'un groupe perd son unité. Sans elle, il fonctionne non plus en tant que groupe mais de façon aveugle, sans finalité ni cohésion, comme un assemblage disparate de conditionnements et d'attitudes.

    Nous entrons dans l'âge du groupe. L'expérience du Verseau, et de ses énergies, ne peut être vécue qu'en formation de groupe. De plus, la qualité dominante du Verseau est la synthèse. Ses rayons imposeront la fusion dans la vie de tous, jusqu'à ce que, au fil du temps, l'alchimie supérieure parvienne à son but bienfaisant et que la race des hommes soit une. Ainsi en sera-t-il. Ainsi les hommes sauront-ils en vérité que l'unité est la force, la qualité essentielle de notre Etre, le but vers lequel les hommes font tendre tous leurs efforts et auquel toutes leurs activités doivent donner expression.

    Quand Maitreya lui-même émergera dans un avenir très proche, il soulignera ce besoin d'unité dans tout ce que nous entreprenons. Il montrera combien il est essentiel que nous parvenions à l'unicité de but, en tant qu'hommes et en tant que nations, pour résoudre les problèmes humains, mettant ainsi nos puissantes individualités au service du groupe.

    Partage international, juil./août 2001


    COURRIER DES LECTEURS

     

    Fenêtre d'opportunité

    Cher Monsieur,

    Le 22 novembre 2009, je tenais un stand sur « l'étoile » et l'émergence de Maitreya au salon para psy de San Jose, en Californie. Un homme d'âge moyen au regard intense s'approcha et dit qu'il était allé écouter Benjamin Creme au Masonic Auditorium de San Francisco. Il déclara également qu'il avait regardé des vidéos de « l'étoile » sur YouTube. Je mentionnai le fait que certaines personnes pensaient que Maitreya pourrait apparaître à la télévision le mois prochain. Il me répondit : « Il existe une fenêtre d'opportunité entre Thanksgiving et Noël. »

    Plus tard, en parcourant la Mission de Maitreya, tome III, dans le chapitre « l'Art de l'Attente », j'arrivai à une section intitulée : « Des moments opportuns ». Benjamin Creme y parle de la nature illusoire du temps et de la manière dont les Maîtres voient le déploiement du Plan en termes de « fenêtres d'opportunité ». Il dit que Maitreya lui-même ne connaît pas la date exacte de sa première apparition à la télévision. Il considère que l'ouverture d'une fenêtre d'opportunité pour son émergence dépend de nombreux facteurs, notamment des énergies cosmiques et de la manière dont l'humanité y répond. A côté de la situation actuelle du monde, Benjamin Creme mentionne un autre facteur, l'activité des Seigneurs de la matérialité, les forces du chaos, qui, sachant que leur temps est compté, cherchent à empêcher l'émergence de Maitreya en exerçant leur influence sur certains groupes politiques et religieux réactionnaires, des hommes politiques, des industriels, des militaires, des magnas des médias et des financiers.

    Si l'on considère la crise mondiale dans le domaine de l'environnement et de l'économie, ainsi que la guerre en Afghanistan et la manière dont l'humanité réagit à tout ceci, ai-je raison de penser que ce visiteur était peut-être quelqu'un de particulier attirant notre attention sur l'ouverture d'une « fenêtre d'opportunité » pour l'émergence de Maitreya ?

    R. T., San Francisco, Etats-Unis

    [Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que l'homme était Maitreya.]

    Une bonne nouvelle

    Cher Monsieur,

    En octobre 2008 j'ai dû remplacer mon patron dans une réunion et je me suis sentie stressée par l'ampleur de la tâche. J'ai emporté la « main » de Maitreya avec moi. Lorsque je changeai de tramway à la station Enge, deux hommes vêtus de vert (un âgé avec une barbe et un autre portant un chapeau) traversèrent devant les gens qui attendaient à la station. Tous deux portaient le même sac rouge et avaient un air à la fois amical et drôle. Je souris immédiatement et je remarquai que bon nombre d'autres personnes souriaient également (ce qui est plutôt inhabituel à Zurich par une matinée grise avant le travail). Juste au moment où ils passaient l'homme barbu dit en souriant : «  Seulement deux jours, puis ce sera le week-end. » Je commençai à penser à la signification profonde de cette phrase, elle semblait vouloir dire que cela ne serait pas long avant que l'humanité fasse l'expérience de temps meilleurs, d'une vie plus simple et moins stressante. Après cette brève rencontre, je me suis sentie bénie et profondément heureuse.

    Quelques jours plus tard, je revis les deux hommes, habillés de la même façon. Ils passèrent auprès d'un arrêt de bus et à nouveau les gens qui attendaient souriaient ! Je suivis les deux hommes pendant un court instant mais je ne trouvai pas le courage de leur parler.

    S'agissait-il de Maîtres ?

    B. K., Zürich, Suisse

    [Le Maître de B. Creme a indiqué qu'il s'agissait de Maitreya et du Maître Jésus.]

     

    Une peur se dissipe

    Cher Monsieur,

    Il y a quinze ans je traversai une période difficile. J'avais peur de la mort et je souffrais d'insomnie. C'était devenu une obsession.

    Un après-midi, j'arrivai à mon bar favori de Kakatoe, à Den Bosch. Je venais seulement de retrouver deux amis, lorsqu'un Indien que je n'avais jamais vu auparavant entra. Je supposai qu'il s'agissait du frère de mon ami indien Arju. A l'époque Arju tenait un restaurant indien et il m'avait dit que son frère viendrait le voir. Je commençai donc à parler avec lui. L'homme s'approcha de moi et demanda ce que mes amis et moi voulions boire. Nous choisîmes de la bière et il en commanda trois bouteilles pour nous. Je dis alors : « Vous êtes le frère d'Arju, je suppose. » Il ne réagit pas, mais me demanda : « Croyez-vous en Dieu ? » . Je lui dis que je ne croyais pas en Dieu de la manière qui m'avait été transmise par l'Eglise, mais que je croyais qu'il y a quelque chose entre le Paradis et la Terre et qu'il existe une vie après la mort.

    Puis je me tournai vers mes amis et nous bavardâmes une vingtaine de secondes. Lorsque je me retournai, l'homme avait disparu ! Je demandai à mes amis s'ils avaient vu l'Indien partir. Ils n'avaient pas vu d'Indien du tout. Lorsque je leur parlai de la bière, ils me dirent que c'est moi qui leur avais offert. J'essayai de trouver ce qui s'était passé d'une autre manière. Je demandai à Roy le gérant du bar : « Comment ai-je obtenu cette bière ? » Il me répondit : « Vous l'avez commandée vous-même ». Je lui dis alors : « Lorsque je commande quelque chose vous le notez par écrit pour que je vous règle ensuite. Avez-vous inscrit quelque chose sur mon compte ? » « Non », dit-il. Il n'avait rien inscrit. Une fois de plus je demandai : « D'où vient cette bière ? » Il dit que quelqu'un devait l'avoir commandée pour moi. Je lui demandai qui, mais il ne le savait pas. Lorsque je lui demandai s'il avait vu un Indien il répondit : « Non, je ne l'ai pas vu ». Je réalisai alors que j'avais fait l'expérience de quelque chose d'unique.

    Par la suite je compris qu'il m'avait aidé, car depuis ce jour, ma peur de la mort a disparu et je dors enfin toute la nuit. Après cela j'ai commencé à m'intéresser davantage à la spiritualité.

    Qui était cet homme et comment avons-nous communiqué ?

    A. G., Pays-Bas

    [Le Maître de B. Creme a indiqué que l'Indien était le Maître Jésus. Le moyen de communication n'était pas la télépathie. Vous avez parlé dans un « espace privé » créé par le Maître Jésus.]

     

    Des mains secourables

    Cher Monsieur,

    Je vois fréquemment dans ma maison des empreintes de mains ou de doigts apparaître sur la fenêtre et le miroir de la salle de bains. Je me souviens d'un jour en juin ou juillet 2009 où j'étais un peu en colère pour quelque raison. J'allai dans la salle de bains et je vis sur la porte vitrée séparant la douche du lavabo une empreinte de mains étrange. Quelques mois plus tard elle apparut à nouveau lorsque je prenais une douche et un soir en août lorsque j'étais un peu triste je vis l'empreinte une fois de plus. Ces empreintes de mains ont-elles été manifestées par Maitreya ?

    T. S. A.s, São Paulo, Brésil

    [Le Maître de Benjamin Creme a confirmé que les empreintes de mains étaient manifestées par Maitreya.]

     

    Lecture automatique

    Cher Monsieur,

    En décembre 2000, j'eus la surprise d'entendre un enregistrement des Messages de Maitreya démarrer automatiquement. J'écoute la cassette des Messages chaque matin dans ma chambre avant ma méditation.

    La mise en route automatique commença le 1 er décembre, dix jours après la naissance de mon premier petit-fils. Puis cela se reproduisit le 3, le 4, le 5, le 6, le 7, le 13, le 14, le 26 et le 29 décembre. Parfois la cassette se mettait en marche dès que j'entrais dans ma chambre ou lorsque j'étudiais. Je vérifiai si le lecteur de cassette était en démarrage automatique à une heure donnée. Mais je ne pus rien trouver. Cela n'arrivait jamais lorsque je n'étais pas dans la pièce car à chaque fois l'enregistrement commençait à partir de la première phrase des Messages. Je serais très heureuse si vous pouviez apporter une explication à cette étrange expérience.

    H. I., Tokyo, Japon

    [Le Maître de B. Creme a indiqué que ce phénomène est manifesté par Maitreya.]

     

    Rencontre fugitive

    Cher Monsieur,

    C'était en 1994, en été. Je rentrai chez moi en voiture, vers 3 ou 4 h du matin, par la route de ceinture Ronda Littoral à Barcelone. Sur la bande d'arrêt d'urgence, à ma droite, je vis un homme qui marchait d'un pas léger. Il était robuste, il avait des cheveux longs, blonds, il portait un short en jean et il avait un sac à dos. Lorsque j'arrivai à sa hauteur j'eus envie de m'arrêter ; mais je ne le fis pas pour des raisons de sécurité. Au moment où je m'approchais de lui, il tourna la tête vers moi, mais je ne pus voir son visage de manière nette. Un moment après l'avoir dépassé, le nom de Maitreya me vint à l'esprit. Je regardai dans le rétroviseur, mais il avait déjà disparu de mon champ de vision. Cet homme était-il un Maître ?

    J. C., Barcelone, Espagne

    [Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que l'homme était le Maître Jésus.]

     

    Une occasion de parler

    Cher Monsieur,

    Le 29 novembre 2000, je faisais la queue à la caisse d'un supermarché lorsqu'un Asiatique portant un manteau brun et un chapeau engagea la conversation avec moi au sujet d'un titre sur la première page du tabloïd World News : « La date exacte du retour de Jésus sur Terre ! » Je répondis : « Il est déjà ici. Je sais au fond de mon cur qu'il est ici. Jésus travaille avec lui. On les appelle les Maîtres de Sagesse. » Il continua à me poser des questions auxquelles je donnai des réponses courtes tandis que nous avancions dans la file. J'étais très heureuse d'être capable de parler d'un sujet qui me touche profondément à quelqu'un qui se montrait intéressé et qui s'empressait de me poser de nouvelles questions. A la fin de notre conversation, j'avais l'impression qu'il aurait espéré qu'elle se prolonge. Ce n'est que quelques jours plus tard, le matin de la rencontre de méditation de transmission, qu'il me vint à l'esprit que j'avais peut-être parlé à un Maître et qu'il m'avait testée. Est-ce le cas ?

    Y. C. L.s, San Diego, E.-U.

    Le Maître de B. Creme a indiqué que « l'Asiatique » était le Maître Jésus.]

     

    Le miracle de la rose

    Cher Monsieur,

    Lors de son dernier anniversaire en novembre 2008, mon amie Elly reçut trois roses blanches. Deux d'entre elles fanèrent au bout d'une semaine, mais la troisième était encore intacte quatre semaines plus tard ! En mars 2009, chose surprenante, la rose dans le vase avait formé des racines, et mon amie la planta dans un pot.

    En juin apparut un autre bourgeon qui, fin juillet, donna une rose alors que la fleur originale, bien qu'un peu brunie, avait encore des pétales.

     

    Aucun des jardiniers auxquels nous nous sommes adressés n'a jamais vu un tel phénomène se produire à partir d'une rose coupée. L'un des Maîtres est-il à l'origine de ce miracle ?

    F. B., Vienne, Autriche

     

    [Le Maître de Benjamin Creme a indiqué qu'il s'agit d'un miracle manifesté par le Maître Jésus.]

     

    Cher Monsieur,

    En parlant du Maître Jésus avec deux amis de Nouvelle-Zélande en visite à Rome, j'ai reçu un texto de ma femme me demandant si l'un d'entre nous avait envoyé une image du Maître Jésus sur son téléphone mobile. Cette image est apparue soudain dans sa liste de photographies. Nous lui répondîmes que nous n'y étions pour rien ! Elle était à la maison et nous étions dans un restaurant, aussi cela ressemble assez à un phénomène de synchronicité, et elle ne pouvait savoir que nous parlions du Maître Jésus.

    M. V., Rome, Italie

    [Le Maître de B. Creme a confirmé que l'image avait été matérialisée par le Maître Jésus.]


    QUESTIONS-REPONSES

    Q. Vingt années se sont écoulées depuis la chute du mur de Berlin et le début de la réunification allemande. [1] Faut-il y voir un magnifique exemple du pouvoir du peuple, ou la Hiérarchie spirituelle a-t-elle apporté son aide ? [2] Les choses auraient pu très mal tourner. Maitreya et les Maîtres ont-ils aidé à maintenir le calme ?

    R. [1] C'était un premier exemple de la force de volonté d'un peuple uni. [2] Non, le moment était venu.

     

    Q. Il y a vingt ans il y a eu une énorme poussée du pouvoir du peuple, un renversement de l'ordre politique, la fin de la Guerre froide un changement définitif dans le climat politique mondial. Soudain l'atmosphère s'est emplie de liberté et de nouvelles possibilités. [1] Quelle fut la cause de ces changements étonnants ? [2] Cela a-t-il conduit à un monde meilleur ? [3] Lorsque le communisme s'est effondré cela a laissé un vide pour la commercialisation et les problèmes qui l'accompagnent, notamment une criminalité à grande échelle ; la vie a-t-elle été améliorée en ex-Union soviétique ?

    R. [1] La fin de la Guerre froide fut prédite par Maitreya et mise en mouvement par lui, lorsqu'il suggéra à M. Gorbatchev de se rendre aux Etats-Unis pour parler de paix avec le président Reagan. Maitreya conseilla également à M. Gorbatchev d'ouvrir l'Union soviétique à la perestroïka et à la glasnost. Le conseil de Maitreya fut suivi par M. Gorbatchev mais malheureusement au cours du processus d'ouverture il perdit son poste. [2] Oui. [3] Oui, dans l'ensemble.

     

    Q. Pouvez-vous donner votre avis sur l'attribution du Prix Nobel de la Paix à Barack Obama ? Considérez-vous qu'il l'ait totalement mérité, ou est-ce prématuré ? Est-ce une façon de renforcer les nouvelles tendances politiques ?

    R. Je considère que ce prix n'est pas encore mérité et donc prématuré, mais il suscite l'espoir.

     

    Q. Le président Obama deviendra-t-il le leader libéral que de nombreux Américains espéraient lorsqu'ils ont voté pour lui ? Mettra-t-il un terme aux guerres en Afghanistan et en Irak, fermera-t-il les bases américaines répandues dans le monde entier et commencera-t-il à consacrer tout l'argent destiné au budget militaire à quelque chose d'utile pour l'humanité et la planète ? Deviendra-t-il le nouveau Franklin D. Roosevelt ? Vous efforcez-vous de l'inciter à être le « lion libéral » que nous avons appelé de nos vux ?

    R. Tout cela repose entre les mains du peuple américain. C'est à lui d'exercer la pression nécessaire sur son gouvernement pour que soit mise en application les actions que vous mentionnez. Je n'essaie pas d'influencer M. Obama, ni qui que ce soit d'autre. Je prépare la voie pour la manifestation publique de Maitreya et de son groupe de Maîtres. Je ne serais cependant pas surpris que M. Obama se mette à apprécier vivement les enseignements et les conseils de Maitreya. Son cur semble être à la bonne place.

     

    Q. George Adamski a dit que les vaisseaux-mères (vaisseaux spatiaux) avaient la forme de cigares. Est-ce le cas des « étoiles » ? De quelle sorte de vaisseaux spatiaux s'agit-il ?

    R. Bon nombre des vaisseaux spatiaux les plus grands qui travaillent pour notre bien ont la forme de cigares, mais certains ont la forme d'une cloche, d'autres d'un poisson ou d'une soucoupe. L'« étoile » qui annonce la présence de Maitreya est un vaisseau spatial capable de prendre des formes différentes.

     

    Q. Je voudrais savoir si les Frères de l'espace projettent de donner une conférence de presse mondiale de « premier contact » avec le président Obama et d'autres leaders mondiaux à l'esprit ouvert, ce qui leur donnerait l'opportunité de parler au monde de Maitreya sans révéler son identité. Ils pourraient dire quelque chose comme : « Il existe un homme très sage sur votre planète qui aimerait parler à l'humanité. Lui en donnerez-vous la possibilité ? » Si les médias acceptaient, le jour de la Déclaration pourrait avoir lieu dès ce moment-là, au lieu d'attendre que les interviews télévisées aient lieu.

    R. Je regrette, mais cela ne correspond pas au Plan ce n'est même pas une bonne idée, car cela ne tient absolument pas compte du libre arbitre de l'humanité.

     

    Q. J'ai récemment assisté à un groupe de discussion qui se réunit pour parler du phénomène des ovnis. Ils ont montré une interview de Steven Greer. J'ai eu l'opportunité de parler de l'« étoile » et de sa signification pour l'émergence de Maitreya dans le monde. Les gens se sont montrés réceptifs et intéressés par l'information, mais on m'a posé de nombreuses questions sur les « petits gris », les « reptiliens » et sur les « kidnappings ». Je crois comprendre que les kidnappings sont imaginaires puisque les Frères de l'espace sont ici pour aider et non pour nuire. Je me demandais si vous pourriez apporter un peu de lumière sur tout ceci ?

    R. Une fois de plus laissons cette question de côté. « Petits gris », « reptiliens » et « kidnappeurs » n'existent pas parmi les Frères de l'espace qui sont aux commandes des ovnis visitant notre planète. Le travail accompli par les Frères de l'espace est non seulement inoffensif, il est essentiel pour la vie future de notre planète. Ils viennent pour aider, ils ont une mission spirituelle, une mission de sauvegarde. « Petits gris », « reptiliens » et « kidnappeurs » sont le fruit de l'imagination des gens, une imagination qui repose sur la peur. Nous pouvons remercier les gouvernements et les auteurs de films de science fiction responsables de cette désinformation.

     

    Q. Nous sera-t-il possible dans le futur de rencontrer les Frères de l'espace qui pilotent les ovnis ? Il serait agréable de les remercier pour tout ce qu'ils font pour nous, par exemple supprimer les déchets nucléaires qui nous nuisent.

    R. Oui, pour certaines personnes, occasionnellement.

     

    Q. Les récents séismes, tsunamis et autres perturbations atmosphériques dans la région pacifique sont-ils liés à des essais nucléaires souterrains ? Sinon, quelle en est la cause ?

    R. Non, ils n'ont rien à voir avec des essais nucléaires. Ils sont le résultat du mouvement naturel des plaques tectoniques de cette région hautement sujette aux séismes.

     

    Q. Etant donné que nous naissons avec un certain niveau d'évolution, à partir de quel âge commençons-nous à évoluer davantage   ?

    R. Cela dépend du niveau d'évolution de l'enfant. L'évolution au sens spirituel peut prendre de nombreuses années pour se développer. Mais un certain degré d'évolution peut commencer vers l'âge de sept ans pour de nombreuses personnes. Cependant dans le cas d'un initié d'un certain degré, l'évolution commence souvent vers l'âge de quatre ans. Dans des cas relativement peu nombreux l'évolution commence peu de temps après la naissance, à un ou deux ans.

     

    Q. Je suis d'accord sur le fait que le partage est la solution pour un bon nombre des problèmes auxquels le monde est confronté. Cependant, je pense que le partage doit être accompli volontairement et ne peut être imposé, ou cela ne marchera pas. De nombreuses personnes craignent que leurs biens soient volés par les gouvernements et transférés à une oligarchie internationale riche. Nombreux sont également ceux qui pensent que les Nations unies cherchent à supplanter la souveraineté nationale et à contrôler les peuples des différentes nations à travers des institutions financières mondiales. Maitreya affirme-t-il que le partage, nécessaire pour apporter la justice, doit être totalement volontaire, ce qui requiert des changements dans la vision que nous avons de nous-mêmes, et non pas être effectué sous la contrainte d'institutions supra nationales ?

    R. Si nous devons mettre en uvre le principe du partage, il est évidemment essentiel qu'il ait le soutien d'une vaste majorité de l'humanité. Sinon cela ne marcherait pas. Rien de ce que les Maîtres font ou réalisent ne peut enfreindre le libre arbitre humain. Pour les Maîtres ce libre arbitre est sacré.

     

    Q. Je me demande si Maitreya a offert des interprétations pour les agroglyphes, qui semblent être vraisemblablement des messages de sa part ?

    R. Non. Je peux dire avec certitude que les agroglyphes ne sont pas des messages de Maitreya. Notre Hiérarchie, dont Maitreya est le chef, est en contact depuis longtemps avec les Hiérarchies de nos planètes surs. Les agroglyphes sont les cartes de vux de nos visiteurs venant des planètes voisines et ils sont offerts au public plutôt qu'à notre Hiérarchie spirituelle qui connaît déjà leur existence.

     



Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE

| CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.